agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 1 heure 8 min

Saisonniers agricoles: une importante filière illégale démantelée

mar, 01/26/2021 - 20:57
Cinq personnes ont été mises en examen, dont une placée en détention provisoire, pour avoir fait travailler illégalement dans toute la France environ 250 travailleurs saisonniers marocains, a annoncé la Police aux frontières (Paf) de Toulouse le 25 janvier à la presse locale. Les suspects auraient dirigé, au travers de prête-noms, plusieurs sociétés de prestations de travaux agricoles, qui ne déclaraient pas leurs activités. Les saisonniers, dont certains en situation irrégulière, auraient été employés sous des identités différentes dans plusieurs exploitations. En deux ans d'activité, leurs sociétés auraient généré près d'1,6 M€ de chiffre d'affaires non déclaré, selon la presse locale. Les travaux de prestation étaient dédiés notamment au ramassage de fruits ou à la taille de vignes.
Source : agrapresse.fr

Vin: les ventes de champagne reculent de 1 Mrd€ en 2020, moins que rédouté

mar, 01/26/2021 - 20:57
La filière du champagne a enregistré une chute de 18 % de ses expéditions en 2020, soit une perte d’environ un milliard d’euros, mais elle a évité l’effondrement de 30% qu’elle redoutait, «grâce aux expéditions de fin d’année». Tel est le constat dressé par le Comité champagne, l’interprofession du vignoble, lors d’une conférence de presse le 26 janvier. Le Comité anticipait 230 millions de bouteilles vendues, or les expéditions ont atteint 245 millions de bouteilles. Au regard des performances économiques constatées, le comité a décidé de sortir de la réserve interprofessionnelle l’équivalent de 400 kilos de raisins par hectare pour le tirage en bouteilles à partir du 1er février.
Source : agrapresse.fr

Fruits et légumes: Interfel alerte sur un «tassement» de la consommation en bio

mar, 01/26/2021 - 16:09
Après plusieurs années de progression, «la consommation de fruits et légumes bio semble se tasser», alerte Laurent Grandin, le président de l'interprofession des fruits et légumes frais (Interfel), lors d'une conférence de presse le 26 janvier. Alors qu'elle suivait «une tendance de +7 à +8%» ces dernières années, la consommation de fruits et légumes bio pourrait finir 2020 autour de +5%. «Un ralentissement sans doute lié à la crise économique», pour M. Grandin. Le président d'Interfel a alerté les pouvoirs publics sur un probable «effet de ciseaux en 2021», car de nombreuses exploitations arrivent en fin de conversion. «Compte tenu des volumes qui arrivent, on risque de se retrouver avec une offre surabondante.»
Source : agrapresse.fr

Accords de libre-échange: un impact positif sur l’agriculture de l’UE, selon Bruxelles

mar, 01/26/2021 - 15:42
Avec les accords de libre-échange qu'elle négocie «l’UE est parvenue à trouver un juste équilibre entre la hausse des opportunités d’exportation offertes aux agriculteurs et la protection de ces derniers contre les effets néfastes potentiels d’une augmentation des importations», s'est félicité le 26 janvier Valdis Dombrovskis, commissaire européen au Commerce lors de la présentation d'une étude sur l'impact cumulé des douze accords de libre-échange signés par l'UE ou en cours de négociation. Ce travail confirme un apport globalement positif de ces accords sur la balance commerciale agroalimentaire de l’UE d’ici 2030. Certains secteurs devraient profiter d'opportunités commerciales substantielles, en particulier les produits laitiers, la viande de porc, le blé ou le vin, mais d'autres (viandes bovine et ovine, volaille, riz) devraient subir une pression supplémentaire, admet Bruxelles.
Source : agrapresse.fr

Biocarburants: l’éthanol continue de gagner des parts de marché (professionnels)

mar, 01/26/2021 - 13:28
Le E10 occupe désormais une part de marché des essences de 48,5 % (en 2020), soit près d’un point en plus qu’en 2019, a indiqué la collective du bioéthanol le 26 janvier. Dans le même temps, la consommation d‘E85 a augmenté de 4 % en 2020, alors même que les carburants essence ont chuté de 14 %. La consommation de E10 devrait se poursuivre, selon la collective, car il est vendu près de 4 centimes moins cher que le SP95 en moyenne dans une même station. Quant à l’E85, son prix est deux fois moins élevé que l'E10, et l’homologation de boîtiers de conversion E85 incluant les véhicules de 15 CV est bien engagée, selon la collective. Enfin, Ford sortira pas moins de six modèles de voitures «flexifuel» (capables de rouler à l'E85), à partir du printemps.
Source : agrapresse.fr

Saisonniers: une filière illégale démantelée dans le Tarn-et-Garonne (presse)

mar, 01/26/2021 - 10:54
Cinq personnes ont été mises en examen, dont une placée en détention provisoire, pour avoir fait travailler illégalement dans toute la France environ 250 travailleurs saisonniers marocains, a annoncé la Police aux frontières (Paf) de Toulouse le 25 janvier à la presse locale. Les suspects auraient dirigé, au travers de prête-noms, plusieurs sociétés de prestations de travaux agricoles, qui ne déclaraient pas leurs activités. Les saisonniers, dont certains en situation irrégulière, auraient été employés sous des identités différentes dans plusieurs exploitations. En deux ans d'activité, leurs sociétés auraient généré près d'1,6 M€ de chiffre d'affaires non déclaré, selon la presse locale. Les travaux de prestation étaient dédiés notamment au ramassage de fruits ou à la taille de vignes.
Source : agrapresse.fr

Mort du loup de Valberg: les associations dénoncent «un braconnage»

lun, 01/25/2021 - 14:51
Dans deux communiqués publiés le 22 et le 25 janvier, FNE Auvergne Rhône-Alpes et l’association Ferus indiquent que le loup secouru à Valberg (Alpes-Maritimes) à l’automne 2019, puis relâché dans les Alpes en août 2020 «est mort, très probablement victime d’un braconnage». Pour preuve, selon les associations, le collier de l’animal aurait été retrouvé au bord d’une route, à proximité du domicile de l’un des référents régionaux de FNE pour le loup.
Source : agrapresse.fr

Irrigation: un nouveau texte pour encadrer les volumes prélevables

dim, 01/24/2021 - 21:04
Le ministère de la Transition écologique a ouvert une consultation publique, depuis le 21 janvier, sur le décret relatif à la gestion quantitative de la ressource en eau. Dans ce projet de texte, le volume prélevable est défini comme un «volume pouvant statistiquement être prélevé huit années sur dix en période de basses eaux dans le milieu naturel». Le décret vise une sécurisation juridique de l’AUP (autorisation unique de prélèvement). Ainsi, «l’autorisation approuvant un programme de retour à l’équilibre peut autoriser temporairement en période de basses eaux des prélèvements supérieurs au volume prélevable approuvé, jusqu’à l’échéance prévue pour ce retour». Initialement, la parution de ce décret était annoncée par un article de la loi Asap, qui fut censuré par le Conseil constitutionnel comme cavalier législatif.
Source : agrapresse.fr

Visons: la Coméco veut accélérer l'interdiction de leur élevage

dim, 01/24/2021 - 21:04
Le 20 janvier, lors de l'examen en commission des Affaires économiques de la PPL Maltraitance animale, les députés ont adopté l'interdiction de l'élevage de visons deux ans après la promulgation de cette loi. Déposé par les rapporteurs de la PPL, cet amendement accélère le calendrier de la fin de ces élevages, initialement annoncée d'ici cinq ans par la ministre de la Transition écologique. «Le faible nombre d'élevages existant actuellement en France (quatre, NDLR) invite à envisager une interdiction plus rapide», explique l'exposé des motifs. Raison invoquée: le coronavirus peut passer du vison à l'Homme. Adoptée à l'unanimité par les députés de la Coméco, cette proposition de loi sera discutée en séance publique à partir du 26 janvier.
Source : agrapresse.fr

Irrigation : mise en consultation du décret sur les volumes prélevables (ministère)

ven, 01/22/2021 - 18:08
Le ministère de la Transition écologique a ouvert une consultation publique, depuis le 21 janvier, sur le décret relatif à la gestion quantitative de la ressource en eau. Dans ce projet de texte, le volume prélevable est défini comme un «volume pouvant statistiquement être prélevé huit années sur dix en période de basses eaux dans le milieu naturel». Le décret vise une sécurisation juridique de l’AUP (autorisation unique de prélèvement). Ainsi, «l’autorisation approuvant un programme de retour à l’équilibre peut autoriser temporairement en période de basses eaux des prélèvements supérieurs au volume prélevable approuvé, jusqu’à l’échéance prévue pour ce retour». Initialement, la parution de ce décret était annoncée par un article de la loi Asap, qui fut censuré par le Conseil constitutionnel comme cavalier législatif.
Source : agrapresse.fr

Visons: la Coméco veut interdire leur élevage d'ici deux ans, au lieu de cinq

ven, 01/22/2021 - 17:56
Le 20 janvier, lors de l'examen en commission des Affaires économiques de la PPL Maltraitance animale, les députés ont adopté l'interdiction de l'élevage de visons deux ans après la promulgation de cette loi. Déposé par les rapporteurs de la PPL, cet amendement accélère le calendrier de la fin de ces élevages, initialement annoncée d'ici cinq ans par la ministre de la Transition écologique. «Le faible nombre d'élevages existant actuellement en France (quatre, NDLR) invite à envisager une interdiction plus rapide», explique l'exposé des motifs. Raison invoquée: le coronavirus peut passer du vison à l'Homme. Adoptée à l'unanimité par les députés de la Coméco, cette proposition de loi sera discutée en séance publique à partir du 26 janvier.
Source : agrapresse.fr

Social: un site web pour faciliter l’application de la convention nationale (FNSEA)

ven, 01/22/2021 - 12:56
La FNSEA a lancé un site internet pour accompagner les employeurs dans l’application de la nouvelle convention collective nationale pour la production agricole et les CUMA, annonce un communiqué le 22 janvier. Le site (convention-agricole.fr) propose notamment un outil de diagnostic, accessible gratuitement aux employeurs. Cet outil permet de positionner les emplois -ou types de postes- sur la nouvelle grille nationale de classification et de connaître la rémunération minimale associée. Signée le 15 septembre par les partenaires sociaux agricoles salariés et patronaux, la nouvelle convention nationale a été officialisée via un arrêté paru le 10 janvier au Journal officiel (JO). Elle entrera en vigueur le 1er avril.
Source : agrapresse.fr

Agenda de la semaine agricole du 25 janvier 2021

jeu, 01/21/2021 - 18:39
Vendredi 22 janvier
Conférence de presse de rentrée de Barbara Pompili (Transition écologique)
Webinaire Urbanisme agricole et planification alimentaire (Inrae, Terre de liens)

Lundi 25 janvier
Conférence de presse de l'Inrae sur son plan stratégique 2030

Mardi 26 janvier
Les députés examinent en séance publique la PPL Maltraitance (visons)
Conférence de presse de l'interprofession du champagne
Rencontres IBMA (biocontrôle)
Conférence de presse d’Interfel, Aprifel et CTIFL

Mercredi 27 janvier
Paris Gain day (jusqu'à jeudi)
Point presse du Gnis (semences)
Vœux à la presse de l'Ania (agroalimentaire)
Journée Atténuation climatique du Gis Relance agronomique
Examen à l'Assemblée d'un rapport sur le changement climatique et les conflits
Examen à l'Assemblée d'un rapport sur les friches industrielles et commerciales

Jeudi 28 janvier
19es Rencontres de droit rural
Audience Chéritel/Inès Léraud au Tribunal de grande instance de Paris
Conférence de presse du Sima (salon du machinisme)
Rencontres Alimentation durable, par la Fondation Daniel et Nina Carasso
Rencontres phytosanitaires fruits du CTIFL (protections alternatives)
Source : agrapresse.fr

Patrimoine sensoriel: le Sénat adopte définitivement la proposition de loi

jeu, 01/21/2021 - 16:48
Le Sénat a adopté définitivement, le 21 janvier, la proposition de loi visant à définir et à protéger le patrimoine sensoriel des campagnes françaises. La Chambre haute a voté le texte dans les mêmes termes que l’Assemblée nationale il y a pratiquement un an, le 30 janvier 2020. La future loi inscrit, dans le Code de l’environnement, que les sons et odeurs des espaces naturels font partie du patrimoine commun de la Nation. Elle charge les services régionaux de l’inventaire général du patrimoine culturel de prendre en compte ce patrimoine sensoriel dans leur travail. Enfin, elle charge le gouvernement de produire un rapport sur la possibilité de codifier la notion de trouble anormal de voisinage.
Source : agrapresse.fr

Assurance récolte: le député Descrozaille reprend le dossier pour une solution d’ici l’été

mer, 01/20/2021 - 20:33
Le député Frédéric Descrozaille (LREM) a confirmé à Agra Presse, le 20 janvier, avoir été sollicité par le ministre de l’Agriculture pour reprendre l’épineux dossier de l’assurance multirisques climatiques (assurance récolte). Toutes les options sont sur la table: de l’assurance obligatoire, à l’incitation via la conditionnalité des aides, en passant par différents scénarios de réassurance, sachant qu’il y a des positions «irréconciliables» au sein même de la profession agricole, a-t-il indiqué. L’ex-directeur d’Interfel (interprofession des fruits et légumes frais) a prévu de multiplier les auditions en visio-conférence durant «les 4 à 5 prochaines semaines» pour remettre une recommandation au ministre «d’ici 2 mois», en vue d'une proposition de Julien Denormandie avant l'été.
Source : agrapresse.fr

Couverture de risque : Logaviv et Griffin proposent une alternative à la Bourse

mer, 01/20/2021 - 20:06
Logaviv, spécialiste des solutions informatiques, et Griffin, opérateur de marchés électroniques, proposent une alternative à la Bourse pour se couvrir du risque financier sur les produits agricoles, ont-ils annoncé le 20 janvier. Il s’agit d’une plateforme, baptisée Log-Trade, qui permet l’échange de contrats financiers en blé, maïs ou colza. Son coup d’envoi est prévu au 11 mars. L’intérêt pour les utilisateurs est de négocier entre eux, «de contrepartie à contrepartie». C’est la grande différence par rapport aux Bourses comme Euronext, où les transactions passent par une chambre de compensation, occasionnant des frais.
Source : agrapresse.fr

Assurance climatique : le député Descrozaille reprend le dossier pour une solution d’ici l’été

mer, 01/20/2021 - 19:57
Le député Frédéric Descrozaille (LREM) a confirmé à Agra Presse, le 20 janvier, avoir été sollicité par le ministre de l’Agriculture pour reprendre l’épineux dossier de l’assurance multirisques climatiques (assurance récolte). Toutes les options sont sur la table: de l’assurance obligatoire, à l’incitation via la conditionnalité des aides, en passant par différents scénarios de réassurance, sachant qu’il y a des positions «irréconciliables» au sein même de la profession agricole, a-t-il indiqué. L’ex-directeur d’Interfel (interprofession des fruits et légumes frais) a prévu de multiplier les auditions en visio-conférence durant «les 4 à 5 prochaines semaines» pour remettre une recommandation au ministre «d’ici 2 mois», en vue d'une proposition de Julien Denormandie avant l'été.
Source : agrapresse.fr

Phytos : les ventes de substances actives ont chuté d’un quart en 2019 (industriels)

mer, 01/20/2021 - 13:35
Les quantités de substances actives phytosanitaires vendues en 2019 ont baissé d’un quart, a indiqué le 20 janvier l’UIPP (industriels), pointant une faible pression parasitaire mais surtout une hausse «artificielle» l’année précédente liée à l'alourdissement attendu de la redevance pour pollutions diffuses (RPD). 52 347 t de substances actives ont été commercialisées par ses adhérents en 2019 contre 68 678 t en 2018 (-23,8 %). D’autres chiffres, tirés des ventes entre distributeurs et agriculteurs, montrent une mutation du secteur des phytos : le biocontrôle, qui représente 36 % des substances actives vendues en 2019, continue de progresser avec 20 659 t (sur un total de 57 399 t).
Source : agrapresse.fr

Evènementiel: le Space de Rennes resserré sur trois jours au lieu de quatre

mer, 01/20/2021 - 12:03
L'édition 2021 du Space (salon de l'élevage de Rennes) devrait se dérouler du mardi 14 au jeudi 16 septembre, soit sur trois jours au lieu de quatre habituellement, ont annoncé ses organisateurs le 20 janvier. Plusieurs raisons ont poussé à ce raccourcissement: bousculé par la crise sanitaire, le calendrier des salons internationaux pourrait se densifier par le report d'évènements concurrents du premier vers le second semestre ; de manière plus structurelle, les exposants souhaitent réduire la durée du salon, constatant qu'une grande partie de leurs objectifs sont remplis après le deuxième jour ; enfin les organisateurs constatent que la fréquentation des agriculteurs était d'ores et déjà en baisse sur la journée du vendredi, qui ne représentait plus que 12 à 13% des visiteurs.
Source : agrapresse.fr

Foncier: proposition de loi en vue pour contrôler les acquisitions sociétaires

mar, 01/19/2021 - 21:26
Le député Jean-Bernard Sempastous (LREM, Hautes-Pyrénées) compte déposer d'ici deux à trois semaines une proposition de loi (PPL) pour contrôler les acquisitions de terres agricoles par des sociétés, dont un grand nombre échappe actuellement au contrôle des structures, a-t-il indiqué à Agra presse le 18 janvier. Le fonctionnement de ce contrôle prévu serait le suivant : dès qu’une transaction est susceptible d'occasionner une agrandissement excessif, la Safer engagerait une procédure à l'issue de laquelle le préfet validerait ou invaliderait la transaction. La proposition de loi fait l'objet d'une large consultation avec les organisations professionnelles, d'autres groupes parlementaires et le ministère de l'Agriculture.
Source : agrapresse.fr

Pages