agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 12 min 52 sec

Choucas: appel de détresse des producteurs bretons au gouvernement

jeu, 06/18/2020 - 14:16
Les responsables agricoles des Côtes-d’Armor «lancent collectivement un appel de détresse et demandent un rendez-vous sur site» avec les ministères de la Transition écologique et de l’Agriculture, pour envisager des solutions pérennes contre les choucas, indique un communiqué des chambres d’agriculture de Bretagne envoyé le 18 juin. Estimant que la prolifération des oiseaux pourrait provoquer près d’un million d’euros de dégâts dans le département cette année, les responsables exigent a minima une indemnisation.
Source : agrapresse.fr

Souveraineté alimentaire: Didier Guillaume annonce une conférence à l'automne

jeu, 06/18/2020 - 12:18
«Nous allons lancer à la rentrée une grande conférence sur la souveraineté alimentaire», a annoncé le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume sur Public Sénat le 18 juin. Ce rendez-vous visera notamment à déterminer «quelles sont les priorités sur lesquelles la France doit être totalement souveraine». Le locataire de la Rue de Varenne a cité l'exemple des protéines végétales, pour lesquelles «le président de la République (…) a demandé que nous ayons la souveraineté totale». Cette conférence associera «l'ensemble des partenaires, les associations, les ONG, les consommateurs». «Nous voulons travailler avec nos voisins européens» sur ce sujet, a précisé M. Guillaume. «La souveraineté alimentaire, nous devons la travailler pays par pays», mais «c'est à l'échelle européenne que nous regarderons comment nous pouvons avancer.»
Source : agrapresse.fr

Ynsect obtient l’homologation de son engrais à base d’insecte

mer, 06/17/2020 - 16:46
L’entreprise francilienne Ynsect vient d’obtenir l’homologation d’un engrais à base d’insecte, a-t-elle indiqué le 17 juin. Cette autorisation de mise sur le marché, accordée par l’Anses, est annoncée comme une première mondiale. L’engrais, produit dans un élevage d’insectes à Dole (Jura), est issu de déjections (appelées «frass») d’une espèce de vers nourris avec des co-produits céréaliers. Utilisable en agriculture biologique, il est « aujourd’hui distribué chez ses premiers clients », selon le communiqué. Ynsect le destine à tout type de culture : maraichage, arboriculture, viticulture, prairies, fleurs d’ornement, grandes cultures et particulièrement maïs, colza, blé.
Source : agrapresse.fr

Des Verts allemands favorables aux NBT pour «sauver le climat et l'environnement»

mer, 06/17/2020 - 12:56
Plus de vingt membres du parti des Verts allemands viennent de signer une contribution intitulée «A temps nouveaux, nouvelles réponses : réglementer le droit du génie génétique de manière moderne». Selon eux, les défis du changement climatique ne peuvent être surmontés sans les nouvelles technologies. «Le rythme actuel de l'innovation n'est plus suffisant pour sauver le climat et l'environnement», écrivent les auteurs. D’où leur appel à conjuguer l’agriculture durable et les nouvelles techniques de sélection végétale, autour notamment de variétés résistantes aux maladies, de plantes à haut rendement qui peuvent conserver les sols. «Si de nouvelles méthodes et techniques telles que Crispr-Cas9 facilitent et accélèrent la réalisation de ces objectifs, il existe alors une grande opportunité pour une agriculture durable.»
Source : agrapresse.fr

La plus grande «ferme» sur toiture d’Europe ouvrira ses portes à Paris le 22 juin

mer, 06/17/2020 - 12:01
D’après un communiqué le 16 juin, la start-up française Agripolis inaugurera son vaste rooftop maraîcher baptisé Nature urbaine à Paris, le 22 juin. Co-créé avec l’entreprise de développement d’agriculture urbaine Cultures en ville, il occupera «à terme» une surface de 14 000m2 ce qui en fera «la plus grande ferme en toiture d’Europe». Situé sur le toit du pavillon 6 du parc Paris Expo Porte de Versailles, cet espace d’agriculture urbaine et verticale a vocation à être «un modèle à l’échelle mondiale en matière de production responsable», indique le communiqué. Il repose sur un circuit d’eau et nutriments en boucle fermée qui permettra de produire «plus de mille fruits et légumes chaque jour» cultivés «sans pesticides».
Source : agrapresse.fr

Lait : 22000 exploitations indemnisées pour avoir réduit leur production en avril

mar, 06/16/2020 - 22:15
«C’est un succès», se réjouit Thierry Roquefeuil, président de l’interprofession laitière, le Cniel, interrogé par Agra Presse le 16 juin sur le bilan du dispositif de réduction volontaire de la production de lait mis en place au mois d’avril. Au total, 48 millions de litres de lait n’ont pas été produits et 22 000 exploitations laitières, soit 40% d’entre elles, seront indemnisées par l’interprofession pour leurs efforts. Cela représente un budget de 15,28 millions d’euros pour le Cniel. L’enveloppe initialement prévue était de 10 M€. «Nous avons voulu aller au bout de notre décision», explique Thierry Roquefeuil. L’interprofession puisera donc dans ses réserves et assurera une « gestion plus serrée que ce qui avait était prévu pour 2020 ».
Source : agrapresse.fr

Covid-19: le solde commercial agroalimentaire français a chuté sur le mois d'avril

mar, 06/16/2020 - 17:26
Après un recul de 55 millions d'euros sur le mois d'avril, l'excédent commercial agroalimentaire français a chuté de 312 millions d'euros en avril (par rapport à avril 2019), pour atteindre 563 millions d'euros, selon une note de conjoncture publiée le 16 juin par le ministère de l'Agriculture. La diminution des importations de 10% à 4,4 Mrd€ ne compense celle des exportations de 14% à 4,9 Mrd€. Dans le détail, le solde des produits agricoles bruts est lui en hausse grâce à de bonnes performances vers les pays tiers, une baisse des importations de produits de la mer et une hausse des exportations de céréales. A l’inverse, le solde commercial des produits transformés diminue. Les exportations de vins, de champagne et de spiritueux se sont en effet effondrés.
Source : agrapresse.fr

Bruxelles lance officiellement le réexamen de la politique commerciale de l’UE

mar, 06/16/2020 - 15:51
La Commission européenne a lancé le 16 juin, un examen approfondi de la politique commerciale de l’UE ainsi qu’une consultation publique visant à recueillir les commentaires du Parlement européen, des États membres, des parties prenantes et de la société civile. L’objectif poursuivi par Bruxelles est d’établir un consensus autour d’une nouvelle orientation à moyen terme pour la politique commerciale de l’UE, en répondant à une série de nouveaux défis mondiaux liés au changement climatique, au développement durable et à la transition numérique et en tenant compte des enseignements tirés de la crise du Covid-19. Les résultats de la consultation publique seront intégrés dans une communication qui sera publiée vers la fin de l'année.
Source : agrapresse.fr

Le Modef appelle à manifester le 18 juin pour les retraités agricoles et la Pac

mar, 06/16/2020 - 15:50
Dans un communiqué le 16 juin, le Modef appelle «l’ensemble des paysans et des retraités» à manifester le 18 juin à Guéret, dans la Creuse, pour exiger la revalorisation des pensions de tous les retraités agricoles actuels. La date choisie correspond au début de l'examen par l'Assemblée nationale de la proposition de loi du député André Chassaigne (PCF) qui porte la pension de retraites à 85% du Smic. Le Modef soutient le texte original de l'élu communiste, mais rejette l’amendement d’Olivier Damaisin (LREM), adopté il y a une semaine en commission, qui conditionne le bénéfice de la mesure aux personnes ayant acquis l’ensemble de leurs droits à la retraite. Le Modef dénoncera aussi «la baisse du budget Pac pluriannuel 2021-2027 de 4%».
Source : agrapresse.fr

PLFR3: les viticulteurs déçus par les conditions d'exonérations de charges sociales

mar, 06/16/2020 - 13:11
Six jours après la présentation de la troisième version du Projet de loi de finances rectificative (PLFR3) le 10 juin, les organisations majoritaires de la production viticole (AGPV) témoignent, dans un communiqué le 16 juin, de leur «colère» et de leur «amertume» face aux conditions restrictives d'accès aux exonérations de charges sociales. Selon l'AGPV, les exonérations ne seraient accordées «qu'aux seules entreprises qui ont subi une perte de chiffre d'affaires d'au moins 80 % entre le 15 mars et le 15 mai». Les producteurs demandent «un dispositif d'exonération de cotisations spécifiques à la vitiviniculture», avec notamment un seuil de «50% pour toutes les entreprises du secteur quelle que soit leur taille, ainsi que pour les groupements d'employeurs sur la période considérée».
Source : agrapresse.fr

Lactalis se défend de toute baisse inopinée du prix du lait payé aux producteurs

lun, 06/15/2020 - 19:34
«En aucun cas le groupe n’a décidé de baisser les prix payés aux producteurs», assure le géant laitier Lactalis interrogé par Agra Presse le 15 juin. À la suite de l’article intitulé «Lactalis va baisser le prix du lait payé aux éleveurs» publié dans le journal Le Monde le 11 juin, le groupe mayennais explique que ce prix est «fixé en accord avec les organisations de producteurs dans le cadre de contrat-cadre». Ce calcul tient compte du mix produits de l’entreprise.«La crise internationale de la Covid-19 pourrait avoir un impact au second semestre, certains marchés (export et ingrédients) ne progresseront pas autant sur la fin d’année 2020. (…) De ce fait, le prix du lait pourrait ne pas connaître la même évolution positive que les précédentes années», se défend le groupe.
Source : agrapresse.fr

Tomates d'industrie: les stocks «ont été vidés en Italie et en Espagne» (Sonito)

lun, 06/15/2020 - 14:42
«Nous prévoyons une demande élevée en 2021 en tomates de transformation et une hausse prévisible des surfaces dans les pays producteurs», a expliqué Robert Giovinazzo, responsable technique de la Sonito, l’interprofession nationale de la tomate destinée à la transformation, qui a tenu son assemblée générale, le 12 juin. «Les stocks ont été vidés en Italie et en Espagne pendant la crise sanitaire où il y a eu une forte demande. Les Italiens ont beaucoup consommé de purées, de sauces, de produits concentrés et les stocks se sont fortement réduits.» En France, la Sonito prévoit, malgré un climat défavorable et pluvieux en mai et juin, une production de 155 000 tonnes en 2020 (153 000 tonnes en 2019) pour une surface plantée entre 2150 et 2200 ha.
Source : agrapresse.fr

Tomate d'industrie: les stocks «ont été vidés en Italie et en Espagne» (Sonito)

lun, 06/15/2020 - 14:42
«Nous prévoyons une demande élevée en 2021 en tomates de transformation et une hausse prévisible des surfaces dans les pays producteurs», a expliqué Robert Giovinazzo, responsable technique de la Sonito, l’interprofession nationale de la tomate destinée à la transformation, qui a tenu son assemblée générale, le 12 juin. «Les stocks ont été vidés en Italie et en Espagne pendant la crise sanitaire où il y a eu une forte demande. Les Italiens ont beaucoup consommé de purées, de sauces, de produits concentrés et les stocks se sont fortement réduits.» En France, la Sonito prévoit, malgré un climat défavorable et pluvieux en mai et juin, une production de 155 000 tonnes en 2020 (153 000 tonnes en 2019) pour une surface plantée entre 2150 et 2200 ha.
Source : agrapresse.fr

Bouches-du-Rhône: nouveau foyer de contamination chez des saisonniers agricoles

lun, 06/15/2020 - 13:08
Dans le cadre d'une grande campagne de dépistage menée auprès des salariés agricoles des Bouches-du-Rhône, un nouveau foyer de contamination a été détecté, le 12 juin, rapporte la presse locale. Douze salariés agricoles travaillant sur deux exploitations auraient été testés positifs. Selon France Bleu, il s'agit de saisonniers étrangers arrivés en France avant le début du confinement. Cette campagne de dépistage avait été lancée après que 30 saisonniers étrangers (sur 202 personnes contrôlées) avaient été testés positifs le 2 juin dans le nord du département. Employés par une entreprise espagnole, certains d'entre seraient arrivés après que le gouvernement a autorisé l'arrivée de saisonniers étrangers européens pour l'agriculture (circulaire du 25 juin).
Source : agrapresse.fr

Nouveau foyer de contamination chez des saisonniers agricoles des Bouches-du-Rhône

lun, 06/15/2020 - 13:08
Dans le cadre d'une grande campagne de dépistage menée auprès des salariés agricoles des Bouches-du-Rhône, un nouveau foyer de contamination a été détecté, le 12 juin, rapporte la presse locale. Douze salariés agricoles travaillant sur deux exploitations auraient été testés positifs. Selon France Bleu, il s'agit de saisonniers étrangers arrivés en France avant le début du confinement. Cette campagne de dépistage avait été lancée après que 30 saisonniers étrangers (sur 202 personnes contrôlées) avaient été testés positifs le 2 juin dans le nord du département. Employés par une entreprise espagnole, certains d'entre seraient arrivés après que le gouvernement a autorisé l'arrivée de saisonniers étrangers européens pour l'agriculture (circulaire du 25 juin).
Source : agrapresse.fr

Ours abattu: une association offre une prime aux informateurs, la FNO condamne

dim, 06/14/2020 - 21:35
A la suite de la découverte d’un ours abattu par balle en Ariège, l’association Sea Sheperd a annoncé sur son compte Facebook, le 11 juin, offrir une récompense de 10 000 euros «pour motiver ceux qui auraient des informations permettant de faire avancer l’enquête». «La FNO (éleveurs d'ovins, FNSEA, NDLR) condamne vivement ces pratiques et demande aux pouvoirs publics de réagir fermement à l’encontre de ces associations de protection de la nature», s’agacent les producteurs dans un communiqué publié le 12 juin. Seul fait sur lequel tous les acteurs s’accordent, comme le résume la FNO: depuis la découverte de l’ours abattu, «les tensions montent de plus en plus dans le département.»
Source : agrapresse.fr

E. Macron finalise le déconfinement et annonce des consultations sur la relance durant l'été

dim, 06/14/2020 - 21:21
Dans son allocution le 14 juin, le Président de la République a d'abord annoncé la réouverture des restaurants «dès demain» en Île-de-France, et la reprise complète des crèches, écoles et collèges à partir du 22 juin, «en hexagone comme en outre-mer». Du côté des frontières, il sera possible dès le 15 juin de se «déplacer entre les pays européens», et à partir du 1er juillet de se rendre dans les Etats hors d'Europe «où l'épidémie est maîtrisée». Concernant les rassemblements, «il faudra continuer de (les) éviter au maximum» et ils «resteront très encadrés». Le Président de la République a ensuite évoqué les grandes lignes de sa politique de relance, autour d'un objectif de «retrouver notre indépendance», et d'une «reconstruction économique, écologique et solidaire». Ce plan sera préparé «durant tout l’été avec les forces vives de notre Nation».
Source : agrapresse.fr

Ours abattu en Ariège: Sea Sheperd offre une prime aux informateurs, la FNO condamne

ven, 06/12/2020 - 17:17
A la suite de la découverte d’un ours abattu par balle en Ariège, l’association Sea Sheperd a annoncé sur son compte Facebook, le 11 juin, offrir une récompense de 10 000 euros «pour motiver ceux qui auraient des informations permettant de faire avancer l’enquête». «La FNO (éleveurs d'ovins, FNSEA, NDLR) condamne vivement ces pratiques et demande aux pouvoirs publics de réagir fermement à l’encontre de ces associations de protection de la nature», s’agacent les producteurs dans un communiqué publié le 12 juin. Seul fait sur lequel tous les acteurs s’accordent, comme le résume la FNO: depuis la découverte de l’ours abattu, «les tensions montent de plus en plus dans le département.»
Source : agrapresse.fr

Ours abattu en Ariège: la FNO dénonce la «prime à la délation» de Sea Sheperd

ven, 06/12/2020 - 17:17
A la suite de la découverte d’un ours abattu par balle en Ariège, l’association Sea Sheperd a annoncé sur son compte Facebook, le 11 juin, offrir une récompense de 10 000 euros «pour motiver ceux qui auraient des informations permettant de faire avancer l’enquête». «La FNO (éleveurs d'ovins, FNSEA, NDLR) condamne vivement ces pratiques et demande aux pouvoirs publics de réagir fermement à l’encontre de ces associations de protection de la nature», s’agacent les producteurs dans un communiqué publié le 12 juin. Seul fait sur lequel tous les acteurs s’accordent, comme le résume la FNO: depuis la découverte de l’ours abattu, «les tensions montent de plus en plus dans le département.»
Source : agrapresse.fr

Les JA attendent beaucoup d’une rencontre avec Bercy sur le «manger français»

ven, 06/12/2020 - 15:58
Le syndicat Jeunes Agriculteurs «attend beaucoup» d’une rencontre avec Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, et le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume, prévue le 15 juin, sur le «manger français», a indiqué le 12 juin Samuel Vandaele, président de JA. L’ordre du jour prévu de cette rencontre est le déstockage des produits agricoles par des incitations à l’écoulement. Le président des JA a cité l’urgence de mesures de déstockage du cidre et de la pomme de terre. Pour favoriser le «manger français», des collectivités envisagent de mettre en place un chèque qui serait versé aux particuliers. «Nous espérons aussi avancer vite sur l’étiquetage de l’origine des produits», a insisté Samuel Vandaele.
Source : agrapresse.fr

Pages