agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 15 min 59 sec

Arrêtés anti-phytos: le Val-de-Marne interdit tout «déversement» dans l'eau publique

jeu, 04/15/2021 - 14:29
Afin de «provoquer un débat public», de «faire évoluer la législation» et «protéger les populations», le président PCF du département du Val-de-Marne, Christian Favier, annonce, dans un communiqué le 15 avril, qu'il vient de prendre un arrêté «interdisant tout déversement de produit contenant des substances chimiques polluantes non-traitées dans les réseaux d’assainissement et les cours d’eau traversant le territoire du Val-de-Marne». Cette initiative rejoint, dans l'esprit, l'arrêté municipal pris récemment par le maire de La Montagne (44), qui visent à interdire la présence de pesticides en dehors des parcelles traitées, en les considérant juridiquement comme des déchets. L'arrêté de La Montagne a été suspendu en référé le 9 avril en attendant un jugement sur le fond.
Source : agrapresse.fr

Lutte contre l'artificialisation: l'Assemblée affine les objectifs régionaux et locaux

jeu, 04/15/2021 - 08:50
Dans la soirée du 14 avril, les députés de l’Assemblée nationale ont adopté de nombreux amendements au projet de loi Climat précisant la manière dont la lutte contre l’artificialisation sera mise en œuvre. Les députés ont notamment détaillé les critères sur la base desquelles les Sraddet (schémas régionaux) devront décliner territorialement la division par deux de l’artificialisation. Les objectifs locaux tenir compte «de la réduction de la consommation des espaces naturels, agricoles et forestiers déjà réalisée», des continuités écologiques, ainsi que «des projets d’envergure régionale ou nationale». Des dispositions identiques s’appliqueront aux Scot (schémas intercommunaux).
Source : agrapresse.fr

Protéines animales transformées: feu vert des États membres à la réintroduction

jeu, 04/15/2021 - 08:25
Les États membres de l’UE ont, à une large majorité, donné leur feu vert le 14 avril à la proposition de la Commission européenne visant à réautoriser l’utilisation de protéines animales transformées provenant de non-ruminants pour l’alimentation des volailles et des porcs, ainsi que de protéines animales transformées provenant d’insectes. Seuls deux pays – la France et l’Irlande – se sont abstenus lors de ce vote organisé dans le cadre d’une procédure écrite. Le règlement délégué va désormais être soumis à une période d’examen de 3 mois par le Parlement européen et le Conseil. L’objectif fixé est d’adopter ce texte d’ici l’automne.
Source : agrapresse.fr

Protéines animales transformées: feu des États membres à la réintroduction

jeu, 04/15/2021 - 08:25
Les États membres de l’UE ont, à une large majorité, donné leur feu vert le 14 avril à la proposition de la Commission européenne visant à réautoriser l’utilisation de protéines animales transformées provenant de non-ruminants pour l’alimentation des volailles et des porcs, ainsi que de protéines animales transformées provenant d’insectes. Seuls deux pays – la France et l’Irlande – se sont abstenus lors de ce vote organisé dans le cadre d’une procédure écrite. Le règlement délégué va désormais être soumis à une période d’examen de 3 mois par le Parlement européen et le Conseil. L’objectif fixé est d’adopter ce texte d’ici l’automne.
Source : agrapresse.fr

Compensation carbone: au Conseil d’État de préciser la préférence géographique

mer, 04/14/2021 - 20:52
Interrogée par Agra Presse, l’équipe du ministre délégué au Transport Jean-Baptiste Djebbari indique le 14 avril que la mise en œuvre de la disposition du projet de loi Climat prévoyant de privilégier les projets français ou européens pour la compensation des émissions des vols aériens intérieurs sera détaillée par un décret du Conseil d’État. Pour l’heure, précise son cabinet, «la réflexion se poursuit pour identifier la manière la plus pertinente et la plus adaptée sur le plan juridique pour le faire». Par ailleurs, des critères seront définis «pour s’assurer de la bonne qualité environnementale des projets de compensation qui seront éligibles», promet l’entourage du ministre délégué aux transports.
Source : agrapresse.fr

Volaille de chair: feu vert «sous conditions» au rachat de Ronsard par LDC

mer, 04/14/2021 - 17:15
L'Autorité de la concurrence a annoncé, dans un communiqué le 14 avril, avoir accordé un feu vert «sous conditions» au rachat par le volailler LDC du groupe Ronsard, jusqu'à présent propriété du groupe Eureden. Dans l'Ain, le groupe LDC «s'est engagé à céder les deux abattoirs du groupe Ronsard situés dans l'Ain, supprimant ainsi tout chevauchement d'activité dans ce département», a indiqué l'autorité. Dans le Morbihan, le groupe LDC a concédé de «ne pas acquérir ni reprendre ultérieurement le contrôle d'un abattoir de Ronsard», dont le groupe Eureden (...) demeurera propriétaire, «supprimant ainsi tout risque de dégradation de l'accès à cet abattoir».
Source : agrapresse.fr

Assurance: Denormandie évoque une «cotisation fondée sur la solidarité nationale»

mer, 04/14/2021 - 11:59
Le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie estime «qu’il faut aller vers une cotisation fondée sur une solidarité nationale et pas que sur le monde paysan» pour financer la réforme de l’assurance multirisques climatiques. Une déclaration formulée le 13 avril à l’Assemblée, lors de la séance de questions au gouvernement. Le député Frédéric Descrozaille -qui épaule le ministre sur ce dossier- a indiqué à Agra Presse, le 14 avril, que «plusieurs hypothèses sont sur la table». Il s’agirait d’une «forme de surcotisation ou de surtaxe» ou peut-être «d’un transfert de budget vers un autre» a-t-il indiqué, tout en précisant que «ce ne serait pas une cotisation ou taxe à la consommation».
Source : agrapresse.fr

Compensation carbone: le Conseil d’État définira la préférence européenne (ministère)

mer, 04/14/2021 - 11:26
Interrogée par Agra Presse, l’équipe du ministre délégué au Transport Jean-Baptiste Djebbari indique le 14 avril que la mise en œuvre de la disposition du projet de loi Climat prévoyant de privilégier les projets français ou européens pour la compensation des émissions des vols aériens intérieurs sera détaillée par un décret du Conseil d’État. Pour l’heure, précise son cabinet, «la réflexion se poursuit pour identifier la manière la plus pertinente et la plus adaptée sur le plan juridique pour le faire». Par ailleurs, des critères seront définis «pour s’assurer de la bonne qualité environnementale des projets de compensation qui seront éligibles», promet l’entourage du ministre délégué aux transports.
Source : agrapresse.fr

L’UE, deuxième plus grand importateur de déforestation tropicale, selon WWF

mer, 04/14/2021 - 09:43
En 2017, l’UE était responsable de 16 % de la déforestation associée au commerce international, soit un total de 203 000 hectares et 116 millions de tonnes de CO2eq, indique le Fonds mondial pour la nature (WWF) dans son dernier rapport publié le 14 avril. Ce qui place l’UE en tant que deuxième plus grand importateur de déforestation tropicale et d’émissions associées après la Chine (24 %) mais devant l’Inde (9 %), les États-Unis (7 %) et le Japon (5 %). En matière de produits agricoles, entre 2005 et 2017, plus de 80 % de la déforestation tropicale intégrée dans les importations de l’UE était concentrée dans le soja (31 %, 89 000 ha/an), l’huile de palme (24 % 69 000 ha/an), la viande bovine (10 %, 28 000 ha/an), les produits du bois (8 %, 22 000 ha/an), le cacao (6 %, 18 000 ha) et le café (5 %, 14 000 ha).
Source : agrapresse.fr

Avril veut céder ses activités dans l’œuf et le porc

mar, 04/13/2021 - 20:55
Avril souhaite vendre ses activités dans l’œuf et le porc pour se recentrer sur la transformation du végétal, a-t-il annoncé le 13 avril lors d’une présentation des résultats 2020. «On veut devenir le leader des solutions végétales au service des transitions, qu'elles soient alimentaires, environnementales ou agricoles», a déclaré le DG Jean-Philippe Puig. Cela passe par la cession des métiers de la transformation animale, qui pèsent «un peu moins» de 500 M€ de chiffre d’affaires sur les 5,8 Mrd€ dégagés par le groupe. L’opération, prévue «dans les prochains mois», concerne six sites en France dans le conditionnement d’œufs Matines et la fabrication d’ovoproduits, deux usines Abera dans l’abattage-découpe de porc.
Source : agrapresse.fr

Semis: avant même le gel, les betteraves en repli, décrochage en pomme de terre

mar, 04/13/2021 - 20:55
Le service statistique du ministère de l’Agriculture (Agreste) a publié le 13 avril ses premières estimations des semis de printemps, montrant un nouveau repli des betteraves et un décrochage des pommes de terre. «Les surfaces de betteraves reculent de nouveau, perdant près de 100 000 ha par rapport à 2017, année de suppression des quotas», d’après une note établie au 1er avril, avant l’épisode de gel. Elles sont chiffrées à 396 000 ha (-5,9 % sur un an). «Les surfaces de pommes de terre de conservation et demi-saison reculent pour la première fois depuis 2015», à 148 000 ha (-6,7 %), «en lien avec la fermeture de certains débouchés en 2020» pour cause d’épidémie de Covid-19.
Source : agrapresse.fr

Gel : une perte d'environ un tiers de la vendange (filière)

mar, 04/13/2021 - 18:37
Le gel qui vient de s’abattre sur l’Hexagone a occasionné la perte d’environ un tiers de la vendange à venir, avec un coût d’au moins 2 Mrd€ pour la filière viticole, a exposé Jérôme Despey, président du conseil viticole de FranceAgriMer, à la réunion de la cellule de crise le 12 avril autour du ministre de l’Agriculture. Face aux conséquences de ce gel «pire qu’en 2017» encore présent dans les esprits, il a demandé au ministre au nom des viticulteurs, des coopératives et des maisons de négoce, des mesures fiscales (exonération de TFNB), sociales (suppression en 2022 des charges patronales et salariales) et bancaires (report en fin de tableau des annuités avec prise en charte des intérêts).
Source : agrapresse.fr

Le groupe Avril veut céder ses activités dans l’œuf et le porc

mar, 04/13/2021 - 16:41
Avril souhaite vendre ses activités dans l’œuf et le porc pour se recentrer sur la transformation du végétal, a-t-il annoncé le 13 avril lors d’une présentation des résultats 2020. «On veut devenir le leader des solutions végétales au service des transitions, qu'elles soient alimentaires, environnementales ou agricoles», a déclaré le DG Jean-Philippe Puig. Cela passe par la cession des métiers de la transformation animale, qui pèsent «un peu moins» de 500 M€ de chiffre d’affaires sur les 5,8 Mrd€ dégagés par le groupe. L’opération, prévue «dans les prochains mois», concerne six sites en France dans le conditionnement d’œufs Matines et la fabrication d’ovoproduits, deux usines Abera dans l’abattage-découpe de porc.
Source : agrapresse.fr

Insectes: Ynsect se diversifie dans l'alimentation humaine en rachetant Protifarm

mar, 04/13/2021 - 14:35
Spécialiste de l'élevage d'insectes pour l'alimentation animale et les engrais, la start-up française Ynsect annonce dans un communiqué paru le 13 avril, avoir fait l'acquisition du néerlandais Protifarm, présenté comme «leader mondial» des insectes pour l'alimentation humaine. Cette acquisition, dont le montant n'a pas été dévoilé, permet au Français «d’accroître la capacité de production d’Ÿnsect, mais également d’accélérer son développement sur le marché de la consommation humaine», commente la start-up. Elle rappelle que cette annonce suit, de quelques semaines, l’avis positif rendu par l’Efsa sur l’intégration du scarabée Molitor (élevé par Ynsect), dans l’alimentation humaine, et celle espérée du scarabée Buffalo (élevé par Protifarm).
Source : agrapresse.fr

Semis: avant même le gel, nouveau repli des betteraves, décrochage des pommes de terre

mar, 04/13/2021 - 11:18
Le service statistique du ministère de l’Agriculture (Agreste) a publié le 13 avril ses premières estimations des semis de printemps, montrant un nouveau repli des betteraves et un décrochage des pommes de terre. «Les surfaces de betteraves reculent de nouveau, perdant près de 100 000 ha par rapport à 2017, année de suppression des quotas», d’après une note établie au 1er avril, avant l’épisode de gel. Elles sont chiffrées à 396 000 ha (-5,9 % sur un an). «Les surfaces de pommes de terre de conservation et demi-saison reculent pour la première fois depuis 2015», à 148 000 ha (-6,7 %), «en lien avec la fermeture de certains débouchés en 2020» pour cause d’épidémie de Covid-19.
Source : agrapresse.fr

PJL Climat: les députés demandent au secteur aérien de compenser dans l'agriculture

lun, 04/12/2021 - 17:29
Par deux amendements adoptés le 10 avril, les députés ont mis en avant le secteur agricole et forestier dans le cadre de la compensation obligatoire des émissions des vols aériens intérieurs. Comme le prévoit le projet de loi climat, les compagnies aériennes devront compenser l’ensemble de leurs émissions liées aux vols nationaux d’ici 2024, en achetant des crédits carbone. Ces crédits, souligne la version amendée du texte, devront favoriser «le renouvellement forestier, l’agroforesterie, l’agrosylvopastoralisme, mais aussi les prairies et toute autre forme d’agriculture régénérative».
Source : agrapresse.fr

Ovin: des prix de l'agneau «jamais observés» à Pâques (Idele/FranceAgriMer)

lun, 04/12/2021 - 14:39
D’après les chiffres de l’Institut de l’élevage et de FranceAgriMer publiés début avril, les cours de l’agneau ont atteint 7,65 € au moment de Pâques. «Des niveaux jamais observés», même en cette période festive où les prix sont traditionnellement hauts, s'étonne Cassandre Matras, responsable de projets au sein de l’Idele. Alors que les cours avaient perdu près d’un euro l’an passé à la même période en raison du premier confinement, «nous avons eu l’agréable surprise de voir les Français présents aux achats», explique Cassandre Matras.
Source : agrapresse.fr

Gel: la FNSEA appelle la grande distribution à être solidaire des arboriculteurs

lun, 04/12/2021 - 12:06
La présidente de la FNSEA Christiane Lambert a indiqué ce matin, sur RMC, avoir demandé à la grande distribution d’être solidaire de l’arboriculture française très affectée par le gel ces derniers jours. «J’ai déjà contacté des responsables de grandes surfaces en leur disant qu’il fallait jouer la solidarité avec les fruits français qu’il restera, pour les prioriser cet été. Et que l’année prochaine, il faudra revenir au rendez-vous chez les producteurs français», a-t-elle déclaré au micro d’Apolline de Malherbe. Plus largement, elle a évoqué des pertes liées au gel qui «vont se chiffrer en milliards d’euros» pour toute l’agriculture tricolore.
Source : agrapresse.fr

Betterave: face au gel, Cristal Union offre des semences, au moins 20000 ha touchés

dim, 04/11/2021 - 21:37
La coopérative sucrière Cristal Union a annoncé le 9 avril venir en aide à ses planteurs touchés par le gel en leur offrant des semences de betteraves. «Tous les secteurs betteraviers sont touchés et plus particulièrement le sud de Paris, selon un communiqué. L’intensité des dégâts étant très variable selon les situations (date de semis, stade des betteraves, exposition de la parcelle, humidité du sol…), les équipes betteravières de Cristal Union sont mobilisées depuis deux jours pour évaluer le potentiel des parcelles et identifier celles qui devront être semées à nouveau.»
Source : agrapresse.fr

PSN: pas de manifestation dans l'immédiat pour la Coordination rurale

ven, 04/09/2021 - 15:34
Après les manifestations du syndicalisme majoritaire ces derniers jours, et celles à venir cette semaine de la Confédération paysanne, la Coordination rurale ne se mobilisera pas en l'état actuel des négociations - auxquelles elle participe - sur la déclinaison française de la future Pac, le Plan stratégique national (PSN). Dans un communiqué paru le 9 avril, le syndicat «refuse de prendre position dans cette guerre de tranchées consistant à prendre à certains pour donner à d’autres». La centrale constate que le PSN «pourtant encore à l'état d'embryon (...) divise déjà la profession. Certains demandent plus d'argent pour les petits, plus d'argent pour les éleveurs, plus d'argent pour les céréaliers...»
Source : agrapresse.fr

Pages