agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 34 min 37 sec

Le gouvernement veut créer de nouveaux délits environnementaux généraux

lun, 11/23/2020 - 17:03
En réponse à la demande de la Convention citoyenne de créer un crime d'écocide , les ministères de la Justice et de la Transition écologique ont confirmé le 23 novembre leur volonté de créer de nouveaux délits environnementaux généraux. Les contrevenants risqueront désormais jusqu’à dix ans de prison ferme et 4,5 M€ d’amende dans le cas de dommages conséquents causés sur la flore et la faune de manière délibérée par le versement de substances, ou par une modification du régime des eaux. «C’est un délit que l’on peut appeler écocide, puisqu’il s’agit de réprimer les atteintes volontaires et graves», explique le ministère de la Justice. Ces nouveaux délits seront proposés via le projet de loi «Parquet européen et justice pénale spécialisée» ou le projet de loi dédié aux mesures de la Convention citoyenne.
Source : agrapresse.fr

Sécheresse: la région Ile-de-France annonce une aide de 2,15 millions d'euros

lun, 11/23/2020 - 14:02
La région Ile-de-France débloque en urgence 2,15 millions d'euros pour «aider les agriculteurs franciliens face à la récolte 2020 qui comptera parmi les pires de ces vingt dernières années», a-t-elle annoncé le 23 novembre. Cette «première tranche» concerne les exploitations de grandes cultures ayant subi «des pertes de rendement parfois supérieures à 50%» par rapport à la moyenne triennale en blé, orges, protéagineux, colza; les éleveurs confrontés à un manque de fourrage, des surcoûts liés à leur approvisionnement et qui doivent ressemer des prairies endommagées, selon un communiqué. Une «aide complémentaire» est prévue pour les cultures d’automne, notamment à destination des betteraviers touchés par la jaunisse.
Source : agrapresse.fr

Influenza aviaire: nouveau cas dans une animalerie des Yvelines (ministère)

dim, 11/22/2020 - 20:45
Après un premier foyer d'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) détecté en Haute-Corse le 16 novembre, un nouveau foyer «vient d’être confirmé par l’Anses dans une animalerie des Yvelines», annonce le ministère de l'Agriculture le 19 novembre. Après analyse, il s'agit du «virus H5N8, identique à celui détecté en Haute-Corse, non transmissible à l’Homme», précise le communiqué. Le ministère annonce qu'une «enquête épidémiologique se poursuit afin d’identifier les liens entre ces deux foyers et l’origine de la contamination». Comme prévu par les protocoles sanitaires, «tous les oiseaux de l’animalerie des Yvelines ont été euthanasiés» et «des zones de protection et de surveillance ont été mises en place autour du foyer».
Source : agrapresse.fr

HVE: avec 8218 exploitations, le nombre de certifiés augmente de 50% sur un an

ven, 11/20/2020 - 14:32
Dans un communiqué publié le 20 novembre à l’issue de la réunion de la Commission nationale de la certification environnementale (CNCE), le ministère de l’Agriculture annonce que le nombre d’exploitations certifiées HVE (certification environnementale de niveau 3) a atteint 8218 au premier juillet 2020, contre 5400 il y a un an, soit une hausse d'environ 52%. Avec près de 6669 exploitations, contre 4532 précédemment, la viticulture reste largement majoritaire dans le total. En grandes cultures, l’augmentation est sensible, avec un nombre de certifiés passant de 262 à 411. Le nombre d’exploitation d’élevage toutes filières confondues aurait également doublé de 134 à 261 exploitations.
Source : agrapresse.fr

Influenza aviaire: un nouveau cas détecté dans une animalerie des Yvelines (ministère)

jeu, 11/19/2020 - 23:31
Après un premier foyer d'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) détecté en Haute-Corse le 16 novembre, un nouveau foyer «vient d’être confirmé par l’Anses dans une animalerie des Yvelines», annonce le ministère de l'Agriculture le 19 novembre. Après analyse, il s'agit du «virus H5N8, identique à celui détecté en Haute-Corse, non transmissible à l’Homme», précise le communiqué. Le ministère annonce qu'une «enquête épidémiologique se poursuit afin d’identifier les liens entre ces deux foyers et l’origine de la contamination». Comme prévu par les protocoles sanitaires, «tous les oiseaux de l’animalerie des Yvelines ont été euthanasiés» et «des zones de protection et de surveillance ont été mises en place autour du foyer».
Source : agrapresse.fr

PLFSS: à l'Assemblée, la commission des Affaires sociales retoque les apports du Sénat

jeu, 11/19/2020 - 17:16
La commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale est revenue, le 19 novembre, sur les modifications apportées par les sénateurs au PLFSS 2021 concernant l’agriculture. Le rapporteur Thomas Mesnier a indiqué à Agra Presse que sa commission a supprimé les amendements visant à pérenniser le TO-DE, à autoriser le cumul d’exonérations pour les jeunes agriculteurs, à créer des allégements des charges patronales pour la filière canne à sucre, et à prévoir une exonération des cotisations sociales pour les viticulteurs non employeurs. En revanche, l’exonération de charges patronales pour la filière viticole demeure inscrite dans le projet de loi, car cette mesure a été votée «conforme» à l’Assemblée et au Sénat.
Source : agrapresse.fr

Agenda de la semaine agricole du 23 novembre

jeu, 11/19/2020 - 16:56
Lundi 23 novembre
Suite de la nouvelle lecture du PLFR 4 (loi de finances rectificative) à l'Assemblée nationale
Nouvelle lecture du PLFSS (financement de la sécurité sociale) à l'Assemblée nationale
Suite de la nouvelle lecture du PLF 2021 (loi de finances) au Sénat
Conférence de presse de la Coopération agricole sur le bilan carbone de la luzerne déshydratée
Webinaire du CIWF sur la fin des cages de mise-bas pour les truies

Mardi 24 novembre
Airbus auditionné par l'Opecst sur sa stratégie développement durable
Max Havelaar présente son baromètre de la transition alimentaire
Webinaire Interreg sur le salariat en élevage laitier
Olivier Véran auditionné par les députés de la mission santé-environnement
Rencontres phytosanitaires fruits du CTIFL
Colloque de l'Afaia (fertilisants) sur l'économie circulaire
Symposium de l'Inrae sur la transformation des fruits et légumes

Mercredi 25 novembre
Conférence sur les objectifs Egalim de la restauration collective au Salon des maires
Webinaire du RMT Travail en élevage sur le sens du travail en agriculture
Les députés de la Com' Développement durable examinent une PPL sur l'éolien
Atelier commun Interbev / Terres Univia sur les protéines et la nutrition
Résultats semestriels du groupe LDC

Jeudi 26 novembre
Assemblées générales statutaires de la FNPSMS et de l'AGPM (maïs)
Conférence sur le bio face à la Covid par le Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes/Drôme
Journées vaches laitières de l'Aftaa (alimentation animale)

Vendredi 27 novembre
Colloque FC2A (commerce de gros) sur le Green deal
Source : agrapresse.fr

Miel: une «bonne» récolte 2020 estimée entre 18 000 et 20 000 tonnes (Unaf)

jeu, 11/19/2020 - 16:51
«On peut raisonnablement estimer que la récolte de miel 2020 en France s’élève entre 18 000 et 20 000 tonnes, soit près du double de celle de 2019», avance Christian Pons, président de l’Union nationale de l’apiculture française (Unaf) dans un communiqué du 19 novembre. Cette récolte, reconnaît le syndicat apicole, représenterait «une bonne année» pour le secteur, «après une très mauvaise année en 2019». C’est à la moitié Nord du pays, qui a bénéficié de conditions favorables pour la récolte de colza, que l’on doit ce volume important, explique l’Unaf.
Source : agrapresse.fr

Similis végétaux: Unilever vise le milliard d’euros de ventes annuelles

jeu, 11/19/2020 - 16:49
Le géant néerlando-britannique Unilever annonce, dans un communiqué du 19 novembre, «son nouvel objectif de ventes mondiales annuelles de 1 milliard d'euros de produits à base de viande et de produits laitiers d'origine végétale, au cours des cinq à sept prochaines années». Cette stratégie s'inscrit dans le cadre de l'ambition du groupe appelée «Future Foods» lancée autour de deux objectifs: «aider les consommateurs à adopter une alimentation plus saine et contribuer à réduire l'impact environnemental de la chaine alimentaire mondiale». «Ce n'est pas à nous de décider pour les gens ce qu'ils veulent manger, mais c'est à nous de rendre accessibles à tous des options plus saines et d'origine végétale», explique Hanneke Faber, présidente de la division Food & Refreshment d'Unilever.
Source : agrapresse.fr

Alternatives végétales: Unilever vise le milliard d’euros de ventes annuelles

jeu, 11/19/2020 - 16:49
Le géant néerlando-britannique Unilever annonce, dans un communiqué du 19 novembre, «son nouvel objectif de ventes mondiales annuelles de 1 milliard d'euros de produits à base de viande et de produits laitiers d'origine végétale, au cours des cinq à sept prochaines années». Cette stratégie s'inscrit dans le cadre de l'ambition du groupe appelée «Future Foods» lancée autour de deux objectifs: «aider les consommateurs à adopter une alimentation plus saine et contribuer à réduire l'impact environnemental de la chaine alimentaire mondiale». «Ce n'est pas à nous de décider pour les gens ce qu'ils veulent manger, mais c'est à nous de rendre accessibles à tous des options plus saines et d'origine végétale», explique Hanneke Faber, présidente de la division Food & Refreshment d'Unilever.
Source : agrapresse.fr

BASF: un blé hybride en 2024-25 et un objectif de -30% d’émissions de CO2

jeu, 11/19/2020 - 14:33
Le groupe BASF, qui a présenté le 19 novembre ses objectifs 2030 pour l’agriculture durable en Europe, vise un lancement de blé hybride dès 2024-25. C’est un des piliers de son engagement d’aider les agriculteurs à réduire de 30% leurs émissions de CO2 par tonne produite. Le blé hybride doit leur offrir un progrès en rendement et régularité, selon Vincent Gros, président de la branche Solutions pour l’agriculture. Autres objectifs de BASF: augmenter de 7% par an la part des ventes de solutions apportant «une contribution substantielle à la durabilité des filières agricoles»; couvrir plus de 400 Mha avec des technologies numériques.
Source : agrapresse.fr

Le Conseil d’État demande au gouvernement de justifier son inaction climatique

jeu, 11/19/2020 - 14:15
Saisi par la commune de Grande-Synthe (Nord), le Conseil d’État demande au gouvernement, dans une décision rendue le 19 novembre, que celui-ci justifie «dans un délai de trois mois, que son refus de prendre des mesures complémentaires [pour le climat] est compatible avec le respect de la trajectoire de réduction choisie pour atteindre les objectifs fixés pour 2030». Estimant être vulnérable à la montée des eaux, Grande-Synthe avait demandé au gouvernement en 2018 de respecter ses engagements internationaux et «de prendre des mesures supplémentaires pour infléchir la courbe», rappelle le Conseil d’État.
Source : agrapresse.fr

Circuits courts : Carrefour lance un contrat-type pour s’approvisionner local

mer, 11/18/2020 - 19:04
Carrefour annonce dans un communiqué du 18 novembre «avoir mis au point un contrat-type qui permettra à chaque magasin de s'approvisionner en circuits courts en produits de qualité, notamment en fruits et en légumes très frais, au plus près du terrain» dans le cadre d’«alliances ultra-locales avec les petits producteurs». Grâce à ce nouveau contrat-type simplifié de deux pages maximums, les agriculteurs pourront désormais vendre leurs produits au magasin Carrefour le plus proche en direct, sans passer par un tiers. L’enseigne s'engage à référencer le producteur en 48h et à le rémunérer sous 7 jours.
Source : agrapresse.fr

Déforestation importée: une plateforme de données publique d'ici décembre

mer, 11/18/2020 - 18:54
Une version d'essai de la plateforme prévue par la Stratégie nationale contre la déforestation importée (SNDI) pour présenter les données des importateurs de soja et de cacao volontaires a été mise en ligne le 18 novembre, a indiqué Bérangère Abba, secrétaire d’État à la biodiversité, à l’issue d’une réunion du comité de suivi de la SNDI. Cette plateforme, s’est félicitée la secrétaire d’État, permettra «de mettre en place un mécanisme d’alerte pour les entreprises qui le souhaiteraient sur leurs filières d’approvisionnement». D’ici la fin de l’année, le grand public pourra y accéder à son tour pour consulter les engagements volontaires des entreprises, ainsi que des supports pédagogiques.
Source : agrapresse.fr

Déforestation importée: une plateforme de données publique d'ici décembre (B. Abba)

mer, 11/18/2020 - 18:54
Une version d'essai de la plateforme prévue par la Stratégie nationale contre la déforestation importée (SNDI) pour présenter les données des importateurs de soja et de cacao volontaires a été mise en ligne le 18 novembre, a indiqué Bérangère Abba, secrétaire d’État à la biodiversité, à l’issue d’une réunion du comité de suivi de la SNDI. Cette plateforme, s’est félicitée la secrétaire d’État, permettra «de mettre en place un mécanisme d’alerte pour les entreprises qui le souhaiteraient sur leurs filières d’approvisionnement». D’ici la fin de l’année, le grand public pourra y accéder à son tour pour consulter les engagements volontaires des entreprises, ainsi que des supports pédagogiques.
Source : agrapresse.fr

FNSEA et JA appellent les Français à préserver les repas des fêtes de fin d'année

mer, 11/18/2020 - 13:10
A l'occasion d'une conférence de presse commune, le 18 novembre, la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, et le président des Jeunes agriculteurs (JA), Samuel Vandaele, ont lancé un appel aux Français à continuer de consommer les produits traditionnels des fêtes de fin d'année (ex. chapons, dindes, foie gras), alors que des restrictions sont craintes pour les rassemblements familiaux sur cette période. «J'appelle les Français à garder ces traditions chevillées au corps et à conserver une place dans leurs budgets pour ces produits», a déclaré Christiane Lambert. C'est un «appel au patriotisme gastronomique», étaye Samuel Vandaele. Un appel qui «rejoint la campagne Plus près de vous et de vos goûts», lancée par le ministre de l'Agriculture, pour la mise en avant des produits «frais et locaux» en grandes surfaces.
Source : agrapresse.fr

Baisse de 1% de l'activité agriculture/forêt/pêche attendue au 4e trimestre (Insee)

mer, 11/18/2020 - 09:37
Selon une note de conjoncture de l'Insee publiée le 17 novembre, l'ensemble des activités liées à l'agriculture, la sylviculture et la pêche sont attendues en recul de 2% sur le mois de novembre par rapport à la même période l'an passé. Sur l'ensemble du dernier trimestre 2020, le recul atteindrait seulement 1%, ce qui est inférieur à la baisse constatée lors du deuxième trimestre (-2%), période durant laquelle s'est déroulée la majorité du premier confinement. L'activité agroalimentaire est quant à elle attendue à -3% sur le dernier trimestre, contre -9,6% au 2e trimestre. Et l'ensemble «hébergement/restauration» devrait reculer de 45%, contre 52,6% au 2e trimestre.
Source : agrapresse.fr

Antibiotiques: l'objectif du plan EcoAntibio 2 sur la colistine déjà atteint (Anses)

mer, 11/18/2020 - 09:13
L'exposition des animaux d'élevage à la colistine (antibiotique) a diminué de 64,2% en 2019 par rapport à la moyenne 2014-2015, indique l'Anses dans son rapport annuel Résapath, publié le 18 novembre. L’objectif fixé par en 2017 le plan EcoAntibio 2 sur cette molécule (-50% en cinq ans) «a été atteint pour les filières porcine, avicole et bovine», indique l'agence. Il s'agissait du seul objectif chiffré de diminution inscrit dans ce plan. Utilisée en médecine humaine comme dernier recours, la colistine fait l'objet d'une attention particulière, car «des mécanismes de résistance transférables ont été décrits» pour cette molécule. Plus largement, la «baisse de l'antibiorésistance (…) continue» en 2019 pour l'ensemble des antibiotiques et des espèces animales, observe le réseau Résapath.
Source : agrapresse.fr

Plan de relance: le ministère de l'Agriculture détaille un premier volet de 455 M€

mar, 11/17/2020 - 20:35
A l'occasion d'un conseil d’administration le 17 novembre, FranceAgriMer a validé un volet de 455 M€ des mesures issues du plan de relance dont la partie agricole et forestière doit s'élever à 1,2 Mrd€. Le ministère de l'Agriculture a détaillé, dans la soirée, l'ensemble de ces aides validées et instruites par l'établissement public, dont les guichets s'ouvriront d'ici à janvier, pour rester ouvert tout au long de 2021 et 2021. Il a d'ailleurs précisé que l'actuel blocage de la Pologne et la Hongrie concernant le financement du plan de relance européen ne remettait pas en cause ce calendrier. Les aides dévoilées concernent les agroéquipements (pulvérisateurs, stockage de l'eau...), les abattoirs, les protéines végétales et la structuration des filières.
Source : agrapresse.fr

PLFSS 2021: le Sénat adopte le projet de loi en 1ère lecture, avec un TO-DE pérennisé

mar, 11/17/2020 - 18:35
Le Sénat a adopté cet après-midi, en première lecture, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 (190 voix pour, 106 voix contre). Les sénateurs se réuniront en début de soirée avec les députés, en commission mixte paritaire, pour se mettre d’accord sur les changements incorporés au texte durant la navette parlementaire. Une mesure introduite par la commission des affaires sociales du Sénat devrait cristalliser les débats: le report de l’ouverture des droits à la retraite jusqu'à 63 ans en 2025, en cas d’échec de la conférence de financement. Concernant l’agriculture, les sénateurs ont proposé deux modifications notoires: la pérennisation du TO-DE et le cumul d’exonérations pour les jeunes agriculteurs.
Source : agrapresse.fr

Pages