agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 14 min 14 sec

Les restaurants pourraient rouvrir en juin dans les départements «verts» (E. Philippe)

jeu, 05/07/2020 - 17:40
Lors d’un point presse du gouvernement dédié au déconfinement le 7 mai, le Premier ministre Édouard Philippe est revenu que la question de la restauration commerciale. Dans les départements dits «verts», et qui «se maintiennent en vert les trois prochaines semaines» après le 11 mai, le premier ministre envisage «au tout début du mois de juin » de passer à « une nouvelle étape de déconfinement» avec «peut-être l'ouverture des lycées, des cafés, des restaurants». Cette ouverture se ferait «dans la mesure où les conditions sanitaires le permettent». La décision définitive serait prise à la fin du mois de mai, a confirmé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire durant le même point presse.
Source : agrapresse.fr

La coopération agricole demande l’application de plein droit du tarif fournisseur

mer, 05/06/2020 - 17:51
«Nous demandons la possibilité pour les entreprises alimentaires de pouvoir répercuter les surcoûts liés au maintien de l’activité en appliquant le tarif fournisseur de plein droit jusqu’à la fin de l’année», annonce Dominique Chargé, président de la Coopération agricole, interrogé par Agra Presse le 5 mai. Les négociations annuelles avec la grande distribution ont été clôturées avant le début de l’épidémie et ne prennent pas en compte la hausse des coûts engendrés (absentéisme, mises en place des mesures sanitaires, transport, équilibre matière…), justifie-t-il. Cette demande fait partie des mesures à mettre en place d’urgence, selon les coopératives agricoles, pour «préserver les capacités d’agir et d’investir».
Source : agrapresse.fr

La FNSEA présente son «manifeste pour une souveraineté alimentaire solidaire»

mer, 05/06/2020 - 17:47
Lors d'un point presse le 6 mai, la FNSEA a présenté son «manifeste pour une souveraineté alimentaire solidaire» rassemblant ses propositions pour l'après-crise sanitaire. La souveraineté alimentaire version FNSEA sera «d'abord ouverte, responsable et européenne», a résumé la présidente du syndicat Christiane Lambert, au lendemain de la publication d'une tribune du Conseil de l'agriculture française (Caf) sur ce sujet. Reprenant notamment des propositions déjà formulées par le syndicat majoritaire, ce plan comporte quatre axes: pacte entre les agriculteurs, la société et l'État sur la transition écologique, réorientation des politiques publiques, «faire de la souveraineté alimentaire un enjeu stratégique pour la France et l'Europe», sans oublier un budget «ambitieux» pour la Pac et une réduction «urgente» des distorsions de concurrence.
Source : agrapresse.fr

Viticulture: la présentation du plan d'aides reportée à la semaine prochaine (FNSEA)

mer, 05/06/2020 - 15:50
La présentation du plan d'aides au secteur viticole, prévue le 6 mai, a été reportée à la semaine prochaine, a annoncé Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA, lors d'un point presse le même jour. Le responsable syndical devait participer mercredi à une réunion avec les ministres Bruno Le Maire (Economie), Didier Guillaume (Agriculture) et Gérald Darmanin (Action et comptes publics). «Nous regrettons d'avoir appris ce report à la dernière minute, 30 minutes avant la réunion», a déclaré M. Despey, évoquant une possible réunion lundi 11 mai, mais «sans confirmation». «Il faut très rapidement que le gouvernement s'engage, la situation est trop sérieuse», a-t-il réagi.
Source : agrapresse.fr

La filière du biodiesel demande un abaissement de taxe de 100 €/m3 pour six mois

mar, 05/05/2020 - 20:09
Estérifrance, le syndicat des estérificateurs, demande au gouvernement un abaissement de taxe de 100 euros par mètre cube livré par les industriels français du biodiesel aux distributeurs de gazole, et cela pour six mois, a signalé sa présidente, Kristell Guizouarn, le 5 mai, à l’issue de son assemblée générale. Cet abaissement, s’il est adopté, porterait la taxe à 500 euros par mètre cube, car habituellement la taxe sur le biodiesel est de 600 euros par mètre cube, comme le gazole. «Nos cuves sont pleines, parce que 90% de notre débouché s’est effacé. Or, nous continuons à produire parce que nous sommes intégrés à la trituration oléagineuse, qui doit honorer les commandes de tourteaux pour l’alimentation du bétail», a-t-elle précisé.
Source : agrapresse.fr

Elevage: le Space 2020 annulé du fait de l’épidémie de Covid-19

mar, 05/05/2020 - 14:54
«Le Space 2020 n’aura pas lieu», annonce un communiqué du Salon international des productions animales le 5 mai. L’épidémie de Covid-19 fait en effet peser de nombreux doutes sur l’organisation du salon qui réunit chaque année à Rennes quelque 1400 exposants et 100 000 visiteurs, dont 14 000 internationaux. «Cette participation internationale est bien entendu à ce jour plus que compromise en raison de la restriction actuelle et à venir de tous les déplacements au niveau mondial», s’inquiètent les organisateurs. De plus, «les dispositions sanitaires que nous devrons très certainement continuer à appliquer au mois de septembre ne pourraient en effet pas être strictement mises en œuvre sur le Space, en raison de la forte concentration de personnes», expliquent-ils.
Source : agrapresse.fr

Les premiers modules d’e-learning pour saisonniers en ligne dès aujourd’hui (Ocapiat)

mar, 05/05/2020 - 10:50
L’opérateur de compétences spécialisé dans la formation professionnelle agricole Ocapiat a indiqué à Agra Presse que les deux premiers modules d’e-learning destinés aux nouveaux saisonniers agricoles seront «normalement» disponibles ce mardi 5 mai. Ils porteront sur la récolte de la fraise et de l’asperge et seront mis en ligne sur la plateforme www.campnum.com. «Il s'agira de courtes vidéos - comportant deux à trois capsules ne dépassant pas cinq minutes - véhiculant des messages clés, simples à comprendre pour des personnes qui n'aiment pas lire», a expliqué la chargée de communication Sabine Defrémont. Ces vidéos seront «accessibles à tous» car postées dans l’espace public du site. Elles seront aussi «interactives», car il sera possible de zoomer sur les tiges et les fleurs, a précisé Sabine Defrémont.
Source : agrapresse.fr

Les élus de la vigne proposent au gouvernement un plan de soutien à la viticulture

lun, 05/04/2020 - 18:59
Les deux coprésidents de l’Association nationale des élus de la vigne et du vin (Anev) ont adressé le 1er mai au Premier ministre et aux ministres de l’Agriculture et de l’Économie leurs propositions pour soutenir la viticulture, atteinte à la fois par la crise sanitaire et la taxe US. Une partie du plan de soutien proposé consiste en des allègements fiscaux: exonération de charges sur l’emploi, notamment des travailleurs occasionnels, défiscalisation des entreprises et de l’épargne de précaution. Soutenus par plus de 1000 communes viticoles, ils insistent pour que Paris mette en place un fonds de compensation de la taxe américaine. De son côté, le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a déclaré, le 30 avril sur CNews, qu’il annoncera avec le ministre de l’Économie Bruno Le Maire un plan national pour la viticulture.
Source : agrapresse.fr

Coronavirus: les mesures européennes de crise adoptées

lun, 05/04/2020 - 15:57
La Commission européenne a adopté le 4 mai les mesures d'urgence, annoncées le 22 avril, pour soutenir le secteur agricole face aux conséquences de l'épidémie de coronavirus. Ces mesures comprennent des aides au stockage privé, l'autorisation temporaire d'auto-organisation des organisations de producteurs dans les secteurs le plus touchés, ainsi que des flexibilités dans la mise en œuvre des programmes nationaux de soutien du marché. Concernant les aides au stockage privé - accordées pour la poudre de lait écrémé, le beurre, le fromage, la viande bovine et les viandes ovine et caprine -, les demandes de participation seront ouvertes dès le 7 mai. Au total, une enveloppe d'environ 85 millions d'euros serait prévue.
Source : agrapresse.fr

Pac: Janusz Wojciechowski «personnellement» ouvert à l'utilisation de la réserve de crise

dim, 05/03/2020 - 22:00
Pour rassurer les eurodéputés de la Commission de l’Agriculture du Parlement européen (Comagri), inquiets du manque de soutien financier européen octroyé aux filières agricoles, le commissaire à l’Agriculture, Janusz Wojciechowski, a déclaré le 30 avril, dans le cadre d’un débat organisé en visioconférence: «Je suis personnellement ouvert à un déclenchement de la réserve de crise de 478 Mio €, mais son utilisation dépend avant tout de la volonté des États membres». Tout en ajoutant que «dans un avenir proche, je suggère que cette réserve de crise soit indépendante des paiements directs et que l’on puisse l’utiliser en cas de crises exceptionnelles». Cette dernière proposition fait écho à l’appel réitéré par les eurodéputés le 28 avril, dans le cadre des mesures transitoires de la Pac.
Source : agrapresse.fr

Biocarburants: Paris pousse une «clause de sauvegarde» pour protéger la filière

jeu, 04/30/2020 - 19:33
Devant les députés de la commission du développement durable et des affaires économiques, Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique, a répondu le 30 avril aux inquiétudes des producteurs de biocarburant, en annonçant des mesures pour sauvegarder la production française. «La crise nous amène à privilégier nos productions de biocarburant, en activant une clause de sauvegarde qui existe au niveau européen, et nous y travaillons avec Bruno Le Maire», a déclaré la ministre. Dans un communiqué du 10 avril, la filière éthanol avait demandé au gouvernement de prendre «des mesures de sauvegarde efficaces face aux importations de bioéthanol provenant des États-Unis et du Brésil», en raison de la baisse de consommation de carburant estimée à 75%.
Source : agrapresse.fr

Pac: J. Wojciechowski «personnellement» ouvert à l'utilisation de la réserve de crise

jeu, 04/30/2020 - 18:21
Pour rassurer les eurodéputés de la Commission de l’Agriculture du Parlement européen (Comagri), inquiets du manque de soutien financier européen octroyé aux filières agricoles, le commissaire à l’Agriculture, Janusz Wojciechowski, a déclaré le 30 avril, dans le cadre d’un débat organisé en visioconférence: «Je suis personnellement ouvert à un déclenchement de la réserve de crise de 478 Mio €, mais son utilisation dépend avant tout de la volonté des États membres». Tout en ajoutant que «dans un avenir proche, je suggère que cette réserve de crise soit indépendante des paiements directs et que l’on puisse l’utiliser en cas de crises exceptionnelles». Cette dernière proposition fait écho à l’appel réitéré par les eurodéputés le 28 avril, dans le cadre des mesures transitoires de la Pac.
Source : agrapresse.fr

La production mondiale de grains revue à la baisse faute de pluie en Europe (CIC)

jeu, 04/30/2020 - 16:49
Conséquence des pluies déficitaires sur le Vieux continent, le Conseil international des céréales (CIC) a le 30 avril corrigé en baisse la production de grains dans le monde cette année. «L’estimation de la récolte mondiale de grains en 2020-21 est réduite de 5 Mt, à 2 218 Mt, car des conditions défavorables nuisent aux perspectives de récolte en Europe et dans la région de la mer Noire», selon un rapport mensuel. La consommation est elle aussi abaissée à 2 222 Mt (contre 2 226 Mt estimé en mars), notamment sous l’effet d’une nouvelle contraction des utilisations industrielles. «Néanmoins, tous les postes de demande affichent une forte croissance en glissement annuel», souligne le CIC.
Source : agrapresse.fr

Covid-19: le Sénat appelle Bruxelles à «renforcer» son intervention sur les marchés

jeu, 04/30/2020 - 16:03
Les sénateurs de la commission des Affaires européennes ont adopté le 30 avril un avis politique «demandant le renforcement des mesures exceptionnelles» prises par la Commission européenne le 22 avril face aux répercussions du Covid-19 sur les filières agricoles. Une réponse «à ce jour très insuffisante pour faire face à la crise agricole», estiment les présidents de commission Sophie Primas (Affaires économiques) et Jean Bizet (Affaires européennes), dans un communiqué du 30 avril. Les élus dénoncent un «saupoudrage», car «le budget prévu ne devrait pas dépasser 90 millions d’euros, sans argent frais». Un montant cinq fois inférieur au plan d'aides débloqué de 2015 pour répondre à la crise de la seule filière laitière (500 millions d’euros), rappellent-ils.
Source : agrapresse.fr

Chèque alimentation pour les démunis, «une idée intéressante» selon Bruno Le Maire

mer, 04/29/2020 - 20:27
A l'occasion de l'audition du ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le 29 mai, devant les députés de la commission des Affaires économiques, Frédéric Descrozaille (LREM) a proposé qu'une partie des fonds alloués à la distribution de produits laitiers, fruits et légumes dans les écoles, soit réaffectée vers un «chèque alimentation» destiné «aux familles défavorisées qui ont particulièrement souffert du confinement avec des repas non équilibrés et non pris, avec des enfants malnutris, voire sous-alimentés depuis deux mois». L'idée a été jugée «intéressante» par Bruno Le Maire, qui a «suggéré vivement» au député de la lui faire parvenir. Interfel (fruits et légumes) avait proposé en début d'année la création d'un «chèque fruits et légumes pour les populations en grande difficulté».
Source : agrapresse.fr

Phytos : dérogation pour les betteraves face à une recrudescence de pucerons (CGB)

mer, 04/29/2020 - 14:44
La CGB (betteraviers) a le 29 avril salué le feu vert à sa demande de dérogation sur un insecticide, face à de «fortes attaques» de pucerons depuis près de deux semaines. «L’autorisation de mise en marché du Teppeki (flonicamide) a été modifiée par l’Anses en date du 28 avril rendant désormais possible l’utilisation de ce produit dès le stade 2 feuilles de la betterave», d’après un communiqué. Une virulence et une précocité «inédites» des pucerons cette année fait craindre des pertes de rendement «de 30 à 50%», souligne l’organisation. Et de réitérer une autre demande qui est de pouvoir appliquer un traitement supplémentaire avec l’un des deux produits déjà autorisés (Teppeki ou Movento).
Source : agrapresse.fr

XXXX

mer, 04/29/2020 - 13:41
La version 2020 de l’arrêté autorisant les effarouchements d’ours sera en consultation du 29 avril au 22 mai sur le site du ministère de la Transition écologique. Par rapport à l'expérimentation de 2019, «deux évolutions majeures ont été introduites concernant la production des comptes rendus d’opération et la durée de l’autorisation pour l’effarouchement», précise le ministère. Le Conseil national de la protection de la nature (CNPN), saisi par le ministère, s’est prononcé contre le texte à l’unanimité dans une décision rendue le 30 mars.
Source : agrapresse.fr

Ours: début de consultation pour la version 2020 de l’arrêté sur les effarouchements

mer, 04/29/2020 - 13:41
La version 2020 de l’arrêté autorisant les effarouchements d’ours sera en consultation du 29 avril au 22 mai sur le site du ministère de la Transition écologique. Par rapport à l'expérimentation de 2019, «deux évolutions majeures ont été introduites concernant la production des comptes rendus d’opération et la durée de l’autorisation pour l’effarouchement», précise le ministère. Le Conseil national de la protection de la nature (CNPN), saisi par le ministère, s’est prononcé contre le texte à l’unanimité dans une décision rendue le 30 mars.
Source : agrapresse.fr

Le gouvernement officialise le premier site français de compensation écologique

mer, 04/29/2020 - 13:23
Par un arrêté du ministère de la Transition écologique du 28 avril, le site de Cossure, au sein de la réserve naturelle des Coussouls de Crau (13), est devenu le premier site naturel de compensation écologique de France. La surface de 357 ha, divisée en deux unités pastorales, appartient à la Caisse des Dépôts Biodiversité (CDC Biodiversité). «Chaque unité de compensation est une offre de service globale comprenant la maîtrise foncière, les travaux de restauration, la gestion et le suivi sur 30 ans d’un hectare de terrain», précise la CDC Biodiversité, qui a facilité l'installation de deux troupeaux ovins sur le site.
Source : agrapresse.fr

Pac : les eurodéputés approuvent à l’unanimité les mesures de transition

mer, 04/29/2020 - 13:20
La commission de l’Agriculture du Parlement européen (Comagri) a approuvé le 28 avril, à l’unanimité par 48 voix pour, les mesures transitoires pour la politique agricole commune (Pac) 2021, qui prolongent l’application des règles existantes qui doivent expirer à la fin de cette année. «Les agriculteurs ont besoin de prévisibilité, de stabilité et de continuité financière ainsi que d’un horizon clair pour les deux années à venir», a déclaré à cette occasion, la rapporteure du texte, la finlandaise Elsi Katainen. Le texte approuvé par la Comagri va maintenant être soumis à la plénière des 13 et 14 mai afin d'obtenir le feu vert du Parlement européen avant d’entamer les négociations avec les États membres de l’UE.
Source : agrapresse.fr

Pages