agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 28 min 18 sec

Samuel Vandaele est élu président des Jeunes agriculteurs

jeu, 04/11/2019 - 12:42
Pour prendre la suite de Jérémy Decerle, candidat LREM aux européennes, Samuel Vandaele a été élu président des Jeunes agriculteurs (JA) le 11 avril. Producteur de céréales, betteraves et d’oléoprotéagineux en Ile-de-France, il était jusque-là secrétaire général du syndicat. Il sera remplacé à ce poste par Arnaud Gaillot, éleveur laitier dans le Doubs. Il est prévu que le binôme termine le mandat actuel qui court jusqu’à juin 2020.
Source : agrapresse.fr

Colza : expérimentation de «régulations naturelles» pour remplacer les insecticides

jeu, 04/11/2019 - 11:31
Sept agriculteurs de l'Yonne, l’institut technique des oléoprotéagineux Terres Inovia et neuf partenaires, ont lancé une expérimentation de protection des cultures sans insecticides grâce à la régulation naturelle des insectes, a signalé Terre Inovia le 10 avril. Ce projet de territoire, intitulé R2D2 («Restauration de la régulation naturelle et amélioration de la robustesse des cultures sur les plateaux de Bourgogne pour réduire durablement la dépendance aux insecticides») sur plus de 1 000 hectares de colza vise à concevoir, avec les agriculteurs, des solutions alternatives «s'appuyant sur la biodiversité et l'agroécologie pour protéger les cultures et réduire, voire supprimer, l'utilisation d'insecticides».
Source : agrapresse.fr

La création de l’interprofession lait de brebis dans la tourmente

mer, 04/10/2019 - 18:20
«Du fait du dogmatisme syndical de la Fédération nationale ovine (FNSEA)», les statuts de France Brebis Laitière (FBL) sont contestés par la Confédération paysanne et la Coordination rurale dans des communiqués de presse du 10 avril. Prévue dans le plan de la filière ovine française comme «une première étape», la FBL, dont l’assemblée générale constitutive s’est tenue le 9 avril, devait préfigurer la création d’une interprofession nationale dédiée au lait de brebis. Les deux syndicats minoritaires déplorent «une répartition déséquilibrée des postes» alors que «la FNO rafle 80 % des sièges» du collège producteur. Tous deux demandent une répartition calée sur les scores nationaux des dernières élections aux chambres d’agriculture (55% FNSEA, 21% CR et 20% Conf’).
Source : agrapresse.fr

Blé : nouvelle révision en hausse de l’exportation vers les pays tiers pour 2018/19

mer, 04/10/2019 - 17:12
FranceAgriMer a une nouvelle fois révisé en hausse son estimation de l’export de blé tendre français vers les pays tiers pour 2018/19, a indiqué son conseil spécialisé «céréales» le 10 avril. D’après cette nouvelle estimation, la France exportera 9,7 millions de tonnes (Mt) de blé tendre durant cette campagne, alors qu’en mars l’établissement prévoyait 9,5 Mt pour cette campagne, et en février 8,1 Mt. «Les exportations de blé tendre se sont accélérées au mois de mars avec un niveau record mensuel de plus de 1,5 Mt», un score qui n’avait pas été réalisé depuis juin 2016. Notamment, les expéditions vers l’Algérie, première destination parmi les pays tiers (58%), ont repris de plus belle en mars.
Source : agrapresse.fr

Ecophyto 2+ : le gouvernement instaure un comité de suivi

mer, 04/10/2019 - 15:13
Dans un communiqué conjoint du 10 avril, les ministères de la Santé, de la Transition écologique et de l'Agriculture annoncent le lancement officiel d'un «comité d'orientation stratégique et de suivi» qui vise à contrôler l'application du plan Ecophyto 2+. Au sein de ce dispositif, le préfet Pierre-Etienne Bisch, coordinateur interministériel depuis décembre, devrait prendre la tête d'une «task force», regroupant des « acteurs publics et privés engagés en faveur de la réduction des usages de produits phytosanitaires». Le gouvernement a par ailleurs réaffirmé les objectifs du plan, à savoir la réduction de moitié des produits phytos «d'ici 2025» et la sortie du glyphosate pour «une majorité d'usage» avant la fin 2020.
Source : agrapresse.fr

Suspicion de pratiques anticoncurrentielles dans le secteur des vins et spiritueux

mer, 04/10/2019 - 11:04
L'Autorité de la concurrence a indiqué le 10 avril que des «opérations de visite et saisie inopinées» ont été réalisées dans le secteur des vins et spiritueux. Ses services d'instruction ont procédé, le 9 avril, après autorisation d'un juge des libertés et de la détention, à ces opérations auprès d'entreprises suspectées «d'avoir mis en œuvre des pratiques anticoncurrentielles». Ces interventions ne préjugent bien évidemment pas de la culpabilité des entreprises concernées par les pratiques présumées, «que seule une instruction au fond permettra, le cas échéant, d'établir». L'institution s’abstient de tout commentaire tant sur l'identité des entreprises visitées que sur les pratiques visées.
Source : agrapresse.fr

Européennes: Loiseau s’engage à «réaliser l’acte II de la réforme des travailleurs détachés»

mer, 04/10/2019 - 10:47
La liste LREM pour les prochaines élections européennes «s’engage à réaliser l’acte II de la réforme des travailleurs détachés en imposant le paiement des cotisations sociales les plus généreuses, entre celles du pays d’origine et du pays d’accueil», a indiqué Nathalie Loiseau, tête de liste de la majorité pour les européennes, dans une interview au journal le Parisien le 10 avril. «Dans le cas, par exemple, d’un travailleur bulgare en France, l’employeur paie le niveau de cotisations français. Et le montant des cotisations sociales retournera en Bulgarie, dans un fonds européen qui aidera ce pays à avoir une vraie protection sociale de ses travailleurs», a donné en exemple l’ancienne ministre chargée des Affaires Européennes.
Source : agrapresse.fr

Les Français continuent de manger de moins en moins de viande à domicile

mar, 04/09/2019 - 18:53
«En 2018, dans un contexte de hausse des prix à la consommation, les achats en volume de viande par les ménages pour leur consommation à domicile se contractent de nouveau» pour la quatrième année consécutive, explique le ministère de l’Agriculture dans une note de conjoncture du 9 avril. Toutes les espèces sont concernées par cette désaffection à l’exception de la viande de canard dont les volumes progressent après deux années marquées par une crise sanitaire. Les achats des ménages de viande bœuf (18 % des quantités totales) diminuent de 3,3% en 2018. Alors que depuis 2012, la consommation viande de bœuf haché était à la hausse, elle diminue de 1% «en lien probable avec l’augmentation de son prix d’achat», explique la note.
Source : agrapresse.fr

Le parquet antiterroriste classe sans suite une plainte contre Tereos

mar, 04/09/2019 - 17:49
Le parquet antiterroriste a classé sans suite la plainte déposée par des coopérateurs de Tereos, qui accusaient le groupe d'avoir maintenu des livraisons en Syrie de sorbitol, retrouvé dans des caves du groupe Etat islamique, a indiqué le 9 avril le parquet de Paris. «L'examen de cette plainte n'a pas révélé (...) l'existence d'une entente ou d'un groupement susceptible d'avoir réuni la société Tereos et l'organisation terroriste Etat islamique ou toute autre organisation terroriste, y compris de façon indirecte», a détaillé le parquet. Le groupe a estimé dans un communiqué que «la rapidité par laquelle la justice a répondu à cette plainte démontre, si besoin était, que Tereos n'a rien à se reprocher dans ce dossier».
Source : agrapresse.fr

Pac 2020: la Comagri «tourne le dos» aux enjeux sociaux et environnementaux (Conf')

mar, 04/09/2019 - 17:48
Dans sa position, adoptée les 2 et 3 avril, sur deux des trois volets de la réforme de la Pac, telle que proposée par Bruxelles, la Comagri, la commission de l’agriculture du Parlement européen, «tourne le dos» aux enjeux sociaux et environnementaux auxquels doit répondre la prochaine Pac, indique la Confédération paysanne (Conf’) dans un communiqué le 8 avril. Elle «démantèle les faibles propositions de plafonnement» des aides, en limitant fortement la portée de la majoration des 52 premiers hectares et en fixant un montant d'aide aux petites fermes «totalement inadapté à leur réalité». Cette position «conforte ainsi la logique de l'actuelle Pac favorisant l'agrandissement et pousse vers un modèle d'agriculture high tech, synonyme de peu de paysans, de beaucoup de dettes et de dépendance», selon la Conf’.
Source : agrapresse.fr

L’OCDE recommande à la France de «renforcer l’évaluation des risques» des phytos

mar, 04/09/2019 - 16:04
Dans son Étude économique de la France, rapport bisannuel remis le 9 avril au ministre de l’Économie Bruno Le Maire, l’OCDE recommande à la France de «renforcer l’évaluation des risques des produits phytosanitaires, notamment ceux de leurs effets croisés». L’organisation économique, qui rappelle que la France «est un des principaux consommateurs de pesticides», estime notamment «qu’intégrer l’évaluation des impacts environnementaux à l’ensemble des procédures d’autorisations des produits agricoles aux niveaux national et européen permettrait des gains environnementaux et de santé publique». Elle encourage également la France à «contribuer à la recherche européenne» pour «remplacer les substances identifiées comme les plus nocives».
Source : agrapresse.fr

Hausse des surfaces de céréales à paille, baisse en colza et betterave (ministère)

mar, 04/09/2019 - 11:14
La progression des surfaces de blé tendre et d’orge, surtout d'orge de printemps, compense partiellement le recul du colza et de la betterave, a indiqué le 9 avril le service statistique du ministère de l’Agriculture. Agreste évalue la sole de colza à 1,317 M ha (-18,5 % sur un an), en baisse de 27 000 ha par rapport au mois dernier avec «la destruction d'environ 20 000 ha liée à l’importation de semences de colza OGM», selon une note. Les surfaces de betterave industrielles chuteraient de 6,3% sur un an, à 455 000 ha, tout en étant supérieures de 4,8% à la moyenne 2014-18. En orge, elles sont prévues à 1,903 M ha (+7,7 %), avec une forte croissance des orges de printemps (+17,4 %).
Source : agrapresse.fr

Gnis : la modification de gouvernance reçoit le feu vert de Guillaume

lun, 04/08/2019 - 17:52
L’interprofession des semences et plants (Gnis), qui a décidé d’«ouvrir ses instances à l’ensemble des organisations syndicales représentatives», a reçu, lors d’un entretien fin mars, le feu vert de Didier Guillaume, a-t-elle annoncé le 8 avril. Le ministre a «accueilli favorablement» cette gouvernance rénovée, soumise à une modification du décret du Gnis «dans la perspective du nouveau mandat débutant en 2020», selon un communiqué. Le 10 janvier, l’interprofession avait dit envisager l’intégration du Staff (trieurs à façon) et de l’Organisation des producteurs de grains (CR), qui ont manifesté leur intérêt.
Source : agrapresse.fr

Les Siqo se disent prêts à répondre à la demande en restauration collective

lun, 04/08/2019 - 16:30
Les filières sous signes officiels de qualité et d’origine (Siqo) se disent prêtes, dans un communiqué de presse du 8 avril, à relever le défi de l’approvisionnement de la restauration collective. «Aucun des arguments visant à montrer une incapacité technique ou économique des Siqo à répondre aux besoins de la restauration collective n’est recevable», clament les structures représentantes des Siqo, Origin France (AOP, IGP) et Fedelis (Label rouge, IGP, AOP, STG). Les filières sous Siqo arguent «un potentiel de production largement supérieur à ce qui est aujourd’hui réellement commercialisé» et des exemples prouvant «qu’il est tout à fait possible de préserver l’équilibre économique avec une optimisation des produits utilisés: grammages adaptés, forte limitation du gaspillage… ».
Source : agrapresse.fr

Nutrition des plantes : Italpollina acquiert l’américain Horticultural Alliance

lun, 04/08/2019 - 15:54
Le spécialiste italien des engrais organiques, biostimulants et micro-organismes Italpollina a annoncé le 8 avril l’acquisition de Horticultural Alliance, basé en Floride. Cette opération lui permet de disposer d’un deuxième site aux Etats-Unis, orienté sur «les solutions biologiques pour la nutrition des plantes en horticulture, principalement par l’utilisation d’inoculum mycorhiziens et de micro-organismes bénéfiques», d’après un communiqué. Il s’agit pour James J. Quinn, le fondateur de Horticultural Alliance en 1997, de «passer le témoin». Italpollina, qui affiche un chiffre d’affaires de 55 M€, est déjà implanté aux Etats-Unis avec une usine de production de biostimulants dans I’Indiana.
Source : agrapresse.fr

Restitution du Grand débat: l'agriculture au centre du thème «transition écologique»

lun, 04/08/2019 - 10:49
Sur le premier des quatre thèmes proposés pour le Grand débat, la «transition écologique», l'exercice de restitution, organisé par le gouvernement le 8 avril au Grand Palais, a fait la part belle à l'agriculture, notamment au travers de propositions de type «réduction de l'usage des pesticides» et «développement des circuits courts». Ces deux sujets sont revenus régulièrement lors de la restitution, ont expliqué les analystes mandatés par le gouvernement, et ce sur l'ensemble des supports (cahiers de doléances, débats...). Quelques propositions mises en avant lors de la restitution: «interdire les pesticides» ; «favoriser les circuits courts» ; mettre en place une fiscalité «incitative pour les produits locaux ou sains» ; ou subventionner «la transformation des pratiques».
Source : agrapresse.fr

TVA à 0% sur les produits de première nécessité: «pas l’idée la plus facile» (Darmanin)

lun, 04/08/2019 - 10:22
Une baisse ou un effacement de la TVA sur les produits de première nécessité «n’est pas l’idée la plus facile à mettre en œuvre, ni le meilleur moyen de soutenir le pouvoir d’achat», a estimé Gérald Darmanin, ministre des Comptes Publics dans une interview au Journal du Dimanche le 7 avril. «Il ne faudrait pas qu’une perte de recettes pour l’État se traduise seulement par une augmentation des marges des distributeurs», a ajouté le ministre qui estime par ailleurs que la mesure pourrait demander de «débattre des années avec la Commission européenne» car «instaurer une TVA à 0% n’est pas possible dans le cadre des règles actuelles». La proposition, une demande récurrente du mouvement des Gilets Jaunes, avait été reprise par Xavier Bertrand le 14 mars dernier qui proposait notamment d’instaurer une TVA à 0% sur «100 à 200 produits».
Source : agrapresse.fr

Éthanol: le gouvernement «continuera de soutenir la filière» (de Rugy)

dim, 04/07/2019 - 21:09
Le ministre de l’Environnement s’est adressé ainsi aux 30 ans du Syndicat national des producteurs d’alcool agricole (SNPAA), qui recouvre la production d’éthanol, par une allocution retransmise par vidéo, le 4 avril : «Nous continuerons de soutenir cette filière, que ce soit à l’amont en favorisant l’incorporation de résidus de la production sucrière ou à l’aval en négociant une nouvelle directive européenne qui vous assurera la préservation des débouchés». Le développement de l’éthanol est pour lui «appréciable»: «Aussi bien pour notre sécurité d’approvisionnement énergétique et pour la limitation des importations de pétrole, qu’en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre».
Source : agrapresse.fr

Éthanol: «Nous continuerons de soutenir cette filière» (de Rugy aux 30 ans du SNPAA)

ven, 04/05/2019 - 17:42
Le ministre de l’Environnement s’est adressé ainsi aux 30 ans du Syndicat national des producteurs d’alcool agricole (SNPAA), qui recouvre la production d’éthanol, par une allocution retransmise par vidéo, le 4 avril : «Nous continuerons de soutenir cette filière, que ce soit à l’amont en favorisant l’incorporation de résidus de la production sucrière ou à l’aval en négociant une nouvelle directive européenne qui vous assurera la préservation des débouchés». Le développement de l’éthanol est pour lui «appréciable»: «Aussi bien pour notre sécurité d’approvisionnement énergétique et pour la limitation des importations de pétrole, qu’en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre».
Source : agrapresse.fr

Poulet: un déficit «inédit» du commerce extérieur français

ven, 04/05/2019 - 16:53
Dans une note de conjoncture parue le 3 avril, le ministère de l'Agriculture constate que le déficit du commerce extérieur de viandes de poulets a atteint, en janvier, un niveau «inédit», à 25,7 milliers de téc et 49,5 millions d’euros. D'une part, les importations en provenance de l'UE augmentent (+9% sur un an, soit +4200 téc), «notamment en provenance de Pologne et de Belgique». D'autre part, les exportations «reculent» (-8,3% sur un an, soit -2500 téc) ; certes les ventes sont «en hausse vers l’UE», mais «l’accès aux marchés du Moyen-Orient et de l’Afrique sub-saharienne se se restreint» (-33% et –29%, soit –3200 téc et –800 téc).
Source : agrapresse.fr

Pages