agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 1 heure 1 min

Pac: la Présidence portugaise propose 25% pour les éco-régimes à titre de compromis

jeu, 04/22/2021 - 15:03
La présidence portugaise du Conseil va proposer aux ministres de l’Agriculture de l’UE, qui se réunissent le 26 avril en visio-conférence, d’accepter de porter la part des paiements directs à consacrer aux éco-régimes progressivement à 25% dans le cadre de la future Pac. Les ministres s’étaient difficilement mis d’accord en octobre sur un chiffre de 20%, mais le Parlement européen insiste pour que cette part soit fixée à 30%. La nouvelle approche suggérée par le Portugal se ferait en deux étapes: d’abord 22% en 2023 et 2024, puis 25% en 2025 et au-delà. Le Portugal espère obtenir le feu vert des Vingt-sept avant la réunion de négociation en trilogue avec le Parlement européen sur ce dossier prévue le 30 avril.
Source : agrapresse.fr

Plan pollinisateurs: tensions dans l’interprofession apicole

jeu, 04/22/2021 - 10:38
Dans une lettre ouverte envoyée le 20 avril, les représentants de plusieurs organisations de l’interprofession apicole dénoncent la tribune concernant le plan pollinisateurs publiée le 15 avril par Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, aux côtés d’Eric Lelong (président de l’interprofession apicole Interapi et de la commission apicole de la FNSEA) sur le site du quotidien Le Monde. Alors que la tribune demande au gouvernement de ne pas centrer le plan pollinisateurs «sur l’interdiction de certains produits», les signataires de la lettre ouverte, dont Franck Aletru (SNA) et Christian Pons (Unaf) estiment au contraire nécessaire de suivre les recommandations de 2019 de l’Anses sur une restriction de l'usage des phytos.
Source : agrapresse.fr

Première commercialisation de panneaux de bois avec une résine biosourcée

mer, 04/21/2021 - 18:59
La mise au point d’une résine biosourcée pour panneaux de bois, récemment obtenue, débouche sur la commercialisation, par la société Panneaux de Corrèze, de panneaux de bois sans formaldéhyde, produit réputé pour sa toxicité. C’est ce qu’ont annoncé, le 21 avril, deux partenaires de recherche, la société Evertree (qui développe des adhésifs à base de végétal en remplacement des résines d’origine fossile) et FCBA (institut technologique des filières forêt-bois). Cette résine est produite à partir de tourteaux de colza et de tournesol. Le projet de recherche, soutenu par l'Ademe, était prévu sur 54 mois, or ce premier résultat «a été obtenu en moins de 18 mois», se félicite Nicolas Masson, directeur général d’Evertree.
Source : agrapresse.fr

Climat: accord européen sur une réduction de 55% des émissions en 2030

mer, 04/21/2021 - 10:58
Les négociateurs du Parlement européen et du Conseil sont tombés d’accord dans la nuit du 20 au 21 avril sur la future législation de l’UE sur le climat qui prévoit de porter à 55% la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030, afin d’atteindre la neutralité climatique en 2050. Cet objectif correspond à une baisse «nette» des émissions, c'est-à-dire qu’il inclut la compensation des émissions de CO2 par des puits de carbone comme la reforestation. La réduction totale des émissions pourrait donc même atteindre près de 57%, estime Pascal Canfin, le président de la commission de l’Environnement du Parlement européen, qui plaidait pour une réduction de 60%.
Source : agrapresse.fr

Gel: «curseurs» à définir pour les aides et lutte accrue contre la francisation

mer, 04/21/2021 - 09:56
Lors d’une deuxième réunion de crise sur le gel qui s’est tenue le 19 avril, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a promis un renforcement des contrôles aux frontières pour lutter contre la francisation, ont indiqué plusieurs sources professionnelles à Agra Presse le 20 avril. Cette demande était portée par les filières arboricoles et viticoles. Sur les aides économiques d’un milliard d’euros promises par Jean Castex le 17 avril, Julien Denormandie a annoncé des «réunions techniques» dès «la fin de semaine ou en début de semaine prochaine» pour discuter des «curseurs» de chacune des mesures évoquées par le Premier ministre: articulation entre régime des calamités et fonds exceptionnel, année blanche de cotisations sociales et taux d’indemnisation dans le cadre de l’activité partielle notamment.
Source : agrapresse.fr

Vin: recul de la consommation mondiale sous l’effet de la Chine

mar, 04/20/2021 - 18:30
La chute de la consommation de vin en Chine (-17,4% en 2020 par rapport à 2019) explique en grande partie le recul de la consommation mondiale (-2,8%), a indiqué l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) le 20 avril. L’OIV note «un net déclin pour la troisième année consécutive», de la consommation chinoise, qui «semble signer la fin» de la hausse rapide qui a commencé au début du siècle, interprète l’organisation. La consommation de vin a régressé aussi en Espagne, Afrique du Sud, mais s’est maintenue en 2020 en France et aux États-Unis. Elle s’est accrue au Royaume-Uni, en Italie, en Argentine et surtout au Brésil.
Source : agrapresse.fr

Convention climat: une dizaine de participants en lice pour les élections régionales

mar, 04/20/2021 - 17:25
Selon plusieurs membres, une dizaine de personnes parmi les 150 initialement tirées au sort pour la Convention climat figureraient sur des listes en vue des prochaines élections régionales et départementales. «William Aucant et Mélanie Cosnier ont été les premiers en Pays de la Loire sur la liste de Matthieu Orphelin, et depuis les annonces se multiplient», sourit Grégoire Fraty, ex-président de l’association Les 150, demeuré administrateur de l’organisation. Île-de-France, Normandie, Bretagne, Paca, Nouvelle-Aquitaine, Bourgogne-Franche-Comté: «Alors que certains voulaient nous cataloguer, il y en a dans tous les partis», souligne Mélanie Blanchet, candidate en Île-de-France sur une liste du parti présidentiel.
Source : agrapresse.fr

Négociations commerciales: une déflation de 0,3% en 2021 (médiateur)

mar, 04/20/2021 - 16:02
«Le point d’atterrissage de la négociation commerciale 2021 des produits alimentaires vendus sous marque nationale est de l’ordre de -0,3% en prix 3-nets toutes catégories de produits confondues», annonce le médiateur des relation commerciales agricoles dans un communiqué de presse publié le 20 avril. Dans le détail, comme l’année dernière, seuls les produits laitiers, incluant également le rayon œufs, bénéficient d’une hausse de tarifs (+0,5%). Les produits frais non laitiers accusent une déflation de 0,7% résultant «principalement de la baisse des tarifs d'achat de la charcuterie du fait de la baisse des cours du porc», explique la médiation. Le prix d’achat des produits d’épicerie salée comme sucrée sont en baisse de 0,3%, les surgelés de 0,7%, les boissons non alcoolisées de 0,4% et les boissons alcoolisées de 0,7%.
Source : agrapresse.fr

Blé: Bayer et RAGT collaborent pour développer des variétés hybrides en Europe

mar, 04/20/2021 - 14:12
Bayer et RAGT collaborent pour développer des semences de blé hybride en Europe, ont-ils annoncé le 20 avril. Objectif: «fournir aux agriculteurs de nouvelles variétés de blé à fort potentiel, en favorisant de nouvelles pratiques agricoles durables», selon un communiqué. Le lancement commercial est prévu «à partir de 2025/2026» en France, en Allemagne et en Angleterre, précisent-ils à Agra Presse. RAGT apporte une «génétique blé tendre leader en Europe», Bayer permet l’«accès aux dernières méthodologies de sélection, à des systèmes de production de semences performants et des solutions numériques adaptées». Cet accord marque le retour du géant allemand dans la recherche sur le blé hybride, une activité qu’il a dû céder à BASF en 2018 lors du rachat de Monsanto.
Source : agrapresse.fr

Légumes: la Sica Saint-Pol-de-Léon absorbe Socoprim et annonce +2% de CA en 2020

mar, 04/20/2021 - 13:24
La coopérative légumière Sica Saint-Pol-de-Léon va absorber son homologue bretonne Socoprim, a annoncé le président de la Sica Marc Kerangueven en conférence de presse le 20 avril. La fusion par absorption des structures, toutes deux membres de l’AOP Cerafel qui pilote la marque Prince de Bretagne, a été validée par l’Assemblée générale de la Sica le 16 avril. M. Kerangueven a également présenté un bilan de l’année écoulée. En 2020, la Sica a vu son chiffre d’affaires (CA) augmenter de 2% à 225 millions d’euros (M€). L’activité légumière affiche une légère croissance (+1%) avec 185 M€ de CA, tandis que l’activité horticole a bondi de 7% à 40 M€ de CA grâce au «retour au jardin» des Français après le premier confinement.
Source : agrapresse.fr

Loi Climat: le gouvernement autorise les drones pour les contrôles ICPE et Iota

lun, 04/19/2021 - 11:43
Par un amendement au projet de loi Climat déposé par le gouvernement et adopté le 17 avril, les députés ont autorisé les agents chargés du contrôle des installations ICPE et Iota (projets relatifs à la loi sur l'eau) à procéder «au moyen de caméras et capteurs installés sur des aéronefs circulant sans personne à bord et opérés par un télépilote, à la captation, l’enregistrement et la transmission d’images ainsi que de données physiques ou chimiques». «Les images obtenues dans ce cadre pourront également permettre, sur réquisition judiciaire permettant de les verser à la procédure pénale, la poursuite des infractions pénales», précise le gouvernement.
Source : agrapresse.fr

Redevance engrais: le gouvernement étudiera également un dispositif type CEPP

dim, 04/18/2021 - 20:46
Par un amendement au projet de loi Climat adopté dans la soirée du 16 avril, les députés ont demandé au gouvernement d’étudier un dispositif inspiré des certificats d’économies de produits phytopharmaceutiques (CEPP) dans le cadre du rapport se penchant sur la mise en œuvre d’une éventuelle redevance sur les engrais. À l’origine de cet amendement, le socialiste Dominique Potier souligne dans ses explications qu’un système de CEPP pour les engrais était déjà envisagé dans l’étude d’impact du projet de loi Climat. Les dispositions du texte n'ont en revanche pas évolué concernant l'horizon de mise en place de la redevance, soit uniquement si les objectifs ne sont pas respectés pendant deux années consécutives.
Source : agrapresse.fr

Gel: Légumes de France demande 15 M€ d’aides à l’investissement dans des abris

ven, 04/16/2021 - 17:02
Interrogé par Agra Presse le 16 avril, le président de Légumes de France Jacques Rouchaussé a indiqué avoir demandé à Julien Denormandie une enveloppe de «15 millions d’euros» pour soutenir l’investissement dans les abris froids et serres chaudes. Investissement qui, au-delà d’engendrer des économies d’eau, d’intrants et de pesticides, permettrait de protéger les cultures maraîchères contre certains aléas climatiques, a-t-il expliqué. «Le gel [des derniers jours] a touché les producteurs de melon et de fraise pleine terre. Eh bien pour des productions comme celles-ci, commencer la culture- je dis bien commencer- sous tunnel ou abri froid, c’est quand même une protection supplémentaire», a déclaré M. Rouchaussé. Sans spécifier de montant, cette demande avait déjà été formulée par Légumes de France dans son livre blanc présenté le 8 décembre.
Source : agrapresse.fr

PPL Egalim 2 : circonspecte, l'industrie agroalimentaire veut voir Denormandie

ven, 04/16/2021 - 16:22
«Sanctuariser les seules matières premières agricoles sans sanctuariser les coûts de transformation ne produira qu’un seul effet : l’affaiblissement du maillon industriel dans les négociations commerciales avec les distributeurs», alertent les industries agroalimentaires au travers de leurs fédérations (Ania, la Coopération agricole, le Feef et l’Ilec) dans un communiqué du 16 avril. Faisant suite à la diffusion de la proposition de loi (PPL) du député Grégory Besson-Moreau, les industriels expliquent qu'ils sont «convaincus de la nécessité de faire évoluer les dispositions proposées [et] sollicitent un rendez-vous avec le ministre Julien Denormandie afin de construire ensemble une réponse adéquate à leur objectif partagé».
Source : agrapresse.fr

Littérature: le Prix du roman de l’écologie distingue l’agriculture

ven, 04/16/2021 - 15:21
Le Prix du roman de l’écologie 2021 a été décerné, le 15 avril, à la jeune auteure Lucie Rico pour son roman paru chez P.O.L, «Le chant du poulet sous vide». Dans ce récit, la narratrice hérite d’une ferme familiale, et rédige des notes nécrologiques pour les poulets de chair vendus sur les marchés, avant d’être repérée par un investisseur. «Ce livre ne prend pas parti pour les végétariens ou les animalistes, mais interroge le lien entre ce que nous consommons et ce que nous produisons», a confié Lucie Rico à L’Obs, média partenaire du prix. Le jury a également décerné une mention spéciale à Serge Joncour pour son livre Nature Humaine (Flammarion), évoquant lui aussi la reprise d’une exploitation agricole dans les années 1980.
Source : agrapresse.fr

Viande bovine: Elvéa France crée son association d'OP (AOP)

ven, 04/16/2021 - 15:10
Comme il s'y était engagé il y a un peu plus d'un an au congrès de la Fédération nationale bovine (FNB), le réseau d'associations de producteurs de bovins viande Elvéa France annonce, dans un communiqué paru le 15 avril, la création de son association d'organisations de producteurs (AOP). Intitulée ElveAOP, la structure est née la veille à l'occasion de son assemblée générale constitutive, annonce Elvéa France, qui assure que la nouvelle structure représentera 20% de la production française, regroupant «une vingtaine d’organisations de producteurs avec 15 000 éleveurs étendue sur plus de 70 départements», pour «un potentiel d’un million de têtes commercialisables annuellement !» Sa raison d'être, annonce Elvéa: se mettre «au service des éleveurs pour mieux créer et répartir de la valeur».
Source : agrapresse.fr

Agenda de la semaine agricole du 19 avril 2021

jeu, 04/15/2021 - 18:41
Lundi 19 avril
Réunion de la cellule de crise nationale sur l'épisode de gel

Mardi 20 avril
Conférence de presse de la Sica Saint-Pol-de-Léon (légumes)
Conférence de presse de la Fnec (éleveurs de chèvres, FNSEA)
Conférence sur l'irrigation et le changement climatique, organisée par le Sival et Réussir

Jeudi 22 avril
Assemblée générale de la FNPL (éleveurs laitiers)
Source : agrapresse.fr

La PPL Egalim 2 veut sanctuariser la part agricole dans les négociations commerciales

jeu, 04/15/2021 - 18:35
Comme le préconisait Serge Papin dans son récent rapport sur le bilan de la loi Egalim, le député LREM Grégory Besson-Moreau propose dans sa proposition de loi (PPL) «visant à protéger la rémunération des agriculteurs», dont Agra Presse s’est procuré une copie, de sanctuariser le coût des matières premières agricole qui deviendrait «non-négociable» dans les négociations commerciales annuelles. Concrètement, «les matières premières agricoles utilisées et leur prix d'achat devront figurer dans les CGV (conditions générales de ventes)» des transformateurs. Ensuite «la convention écrite conclue à l’issue de la négociation commerciale entre le fournisseur de produits alimentaires et son acheteur comporte les informations relatives au prix des matières premières agricoles entrant dans la composition du produit et (…) ces éléments sont exclus de la négociation commerciale».
Source : agrapresse.fr

ICPE: le Conseil d'Etat demande de réviser les critères imposant une étude d'impact

jeu, 04/15/2021 - 18:19
Dans une décision publiée le 15 avril, le Conseil d’État demande au gouvernement de réviser, dans un délai de neuf mois, les critères de sélection des projets (tous secteurs confondus) soumis à une évaluation environnementale préalable, aussi appelée étude d'impact, pour y ajouter notamment le critère de localisation. Saisi par France nature environnement (FNE), initialement sur une affaire d'équipements de loisir, le Conseil d'Etat demande notamment au Premier ministre de prendre «des dispositions permettant qu'un projet susceptible d'avoir une incidence notable sur l'environnement ou la santé humaine pour d'autres caractéristiques que sa dimension, notamment la localisation, puisse être soumis à une évaluation environnementale». Selon FNE, les règles actuelles de sélection des projets agricoles soumis à étude d'impact n'incluent pas de critère de localisation.
Source : agrapresse.fr

La PPL Egalim 2 propose d'imposer des contrats écrits pluriannuels obligatoires

jeu, 04/15/2021 - 18:04
Envoyé à cosignature le 15 avril à ses collègues députés, la tant attendue proposition de loi (PPL) «visant à protéger la rémunération des agriculteurs», dite Egalim 2, de Grégory Besson-Moreau (LREM) veut faire «des contrats écrits et pluriannuels la norme en matière de contrats de vente de produits agricoles entre un producteur et son premier acheteur» pour une durée de trois ans. Une formule de révision automatique devra être adossée à chaque contrat conclu à prix fixes. S’il est mention des «indicateurs dont l’usage a déjà été rendu obligatoire par la loi Egalim», «les parties restent toutefois libres de définir la formule de révision du prix et les indicateurs utilisés», indique le député de Aube. Certains secteurs pourront déroger à l’obligation de contrat écrit par accord interprofessionnel étendu ou décret.
Source : agrapresse.fr

Pages