agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 13 min 26 sec

Porc: des cas de diarrhée épidémique porcine en Amérique du nord

mer, 03/27/2019 - 10:07
Selon la plateforme d'épidémiosurveillance Promed, plusieurs cas de porcs atteints de diarrhée épidémique porcine (DEP) ont été déclarés aux États-Unis le 20 mars, à lors d'une foire agricole de dimension régionale dans l'Oklahoma. Le 26 mars, un cas a également été déclaré au Canada, dans une maternité porcine de la province de Québec, rapporte la presse locale. Au Canada, aucun cas n'était recensé depuis 2015. La diarrhée épidémique porcine (DEP) est une gastro-entérite virale aiguë extrêmement contagieuse, dont la diarrhée cause une mortalité pouvant atteindre 100 % chez les porcelets. L'une des souches (non InDel) a provoqué des épizooties sévères en Amérique du nord entre 2013 et 2015 (des millions de porcelets morts), où elle a fait grimper les prix du porc à des niveaux historiques.
Source : agrapresse.fr

Make.org lance une consultation citoyenne sur le thème «agir pour mieux manger»

mar, 03/26/2019 - 19:04
La plateforme de consultation citoyenne Make.org a annoncé le lancement à partir du 26 mars d’une «grande cause #Agir pour mieux manger» afin de «recueillir l’avis des Français sur la question: comment permettre à chacun de mieux manger?», indique-t-elle dans un communiqué. L’initiative se fera en collaboration avec «une trentaine d’acteurs de la société civile» comprenant des entreprises (Système U, Danone, Bonduelle…), l’Inra, des associations (Open food fact, Action contre la faim, Banque alimentaire…), des start-up et- des médias. Jusqu’au 31 Mai, «tous les citoyens» pourront proposer des solutions sur ce thème et «voter sur les contributions des autres participants».
Source : agrapresse.fr

Jérémy Decerle quitte les JA pour rejoindre la liste LREM aux européennes

mar, 03/26/2019 - 17:38
Jérémy Decerle, a déposé, le 26 mars, sa démission de son poste de président des Jeunes agriculteurs (JA), pour rejoindre la liste LREM constituée en vue des élections européennes de mai prochain. L'éleveur, qui était à son poste depuis juin 2016, sera situé à la quatrième place, en position éligible. Dans un communiqué, le syndicat indique ne soutenir «aucune liste» mais «salue l'engagement» de son ancien président qui «a porté les revendications» du syndicat sur «le renouvellement des générations, les États généraux de l'alimentation ou la lutte contre l'agribashing». L'actuel secrétaire général des JA, Samuel Vandaele, prend sa place pour assurer «la transition et la mise en place d'une équipe nationale renouvelée» à sa tête.
Source : agrapresse.fr

Semences de maïs : la production française tirée par un rebond du marché européen

mar, 03/26/2019 - 11:47
La production de semences de maïs profite d’un «marché (qui) retrouve une dynamique positive m», s’est réjouie le 26 mars la section spécialisée de l’AGPM. «Après quatre années de baisse, les surfaces de maïs grain et fourrage de l’UE à 28 sont attendues en hausse de 2%, soit près de 300 000 ha supplémentaires», selon un communiqué reprenant les chiffres de la FNPSMS (interprofession). Cela tire la production 2019 de semences, tant à l’échelle européenne que nationale, indique l’AGPM. «La France, avec un plan de production au-delà de 65 000 ha (contre 60 620 ha en 2018, NDLR), pourrait ainsi absorber près de 50% de la hausse de l’UE, preuve de la technicité et de la compétitivité de son réseau de producteurs.»
Source : agrapresse.fr

La filière ovine s'intéresse au principe du compagnonnage

mar, 03/26/2019 - 11:46
La filière ovine s'intéresse au principe du compagnonnage qu'elle examine actuellement de près au travers du programme Inn'ovin, en vue de proposer un nouveau parcours d'apprentissage, a expliqué Patrick Soury, secrétaire général de la Fédération nationala ovine (FNO), lors d'une conférence de presse sur le thème du renouvellement des générations, le 26 mars à Paris. S'il ne s'agit pas de faire un "copier-coller", assure Patrick Soury à Agra presse, la filière pourrait par exemple s'inspirer du principe du Tour de France, un parcours d'apprentissage "exigeant", au sein de structures d'excellence. Pour Patrick Soury, cette nouvelle approche, qui pourrait être ouverte aux aspirants salariés agricoles comme aux futurs chefs d'exploitation, pourrait permettre d'attirer de nouveaux profils dans la filière.
Source : agrapresse.fr

Kiwis : une fraude à l'origine géographique démasquée par la DGCCRF

lun, 03/25/2019 - 16:17
La DGCCRF (répression des fraudes) a indiqué le 25 mars avoir lancé plusieurs procédures contre des entreprises ayant importé en France des kiwis italiens sous l'étiquetage «produits en France». Cette fraude a rapporté «plusieurs millions d'euros» à ses bénéficiaires, les kiwis français étant vendus «plus cher» a indiqué la secrétaire d’État à l'économie Agnès Pannier-Runacher. «Il s'agit d'une tromperie grave pour les consommateurs et d'une concurrence déloyale nocive pour les producteurs français», a-t-elle ajouté. La DGCCRF a découvert la tromperie en relevant des traces de produits phytosanitaires non autorisés en France. «Pour nous ce n’est que le premier point d’étape», indique Adeline Gachein, directrice du Bureau interprofessionnel du kiwi (BIK), qui souhaite «des sanctions exemplaires».
Source : agrapresse.fr

Négociations commerciales : Bercy salue un «climat plus apaisé»

lun, 03/25/2019 - 16:16
Les négociations commerciales se déroulent dans un «climat plus apaisé» qu'en 2018, et les demandes de déflation de la part des distributeurs sont «deux fois plus faibles», s'est félicitée la secrétaire d’État à l'économie Agnès Pannier-Runacher, lors de la présentation des résultats 2018 de la DGCCRF, le 25 mars. Certains mauvais «comportements restent à déplorer», a-t-elle toutefois indiqué, promettant de «sanctionner» durement ces manquements. Depuis le début de l'année, la DGCCRF a procédé à «295 contrôles» sur les négociations commerciales. Concernant l'encadrement des promotions, Bercy indique avoir procédé à 1300 contrôles, et en prévoit 6000 pour toute l'année. Le ministère salue une «appropriation croissante du dispositif».
Source : agrapresse.fr

AgroGeneration cède encore des actifs avec 9 200 ha vendus

lun, 03/25/2019 - 13:11
Le français AgroGeneration, qui cultive des céréales et oléagineux en Ukraine, a annoncé le 25 mars la cession de 9 200 ha après celles de 28 500 ha en début d’année. «Au total, le groupe a vendu 37 700 ha de terres cultivées, soit 36% du périmètre groupe au 31 décembre 2018, pour un prix total de l’ordre de 25 M€ », selon un communiqué. Il s’agit de «renforcer la trésorerie et réduire les besoins et les coûts de financement d’exploitation». Le dernier accord de cession foncière concerne la région de Sumy, dans l’est de l’Ukraine, après une première série dans les régions de Zhytomyr et Ternopil, à l’ouest. AgroGeneration «exploitera désormais un périmètre d’environ 70 000 ha», contre quelque 110 000 ha par le passé.
Source : agrapresse.fr

Prêt de 40 Mio € de la BEI au groupe breton Sill

lun, 03/25/2019 - 13:00
La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé le 25 mars l’octroi au groupe alimentaire breton Sill d’un prêt de 40 millions € qui, soutenu par le plan « Juncker » d’investissement pour l’Europe, permettra de financer la construction d’une nouvelle unité de production de lait infantile à Landivisiau et de soutenir les activités de recherche et développement de l’entreprise en matière de produits alimentaires, d’ingrédients et d’amélioration des procédés industriels. L’ensemble de ces investissements s’élèvent à 180 Mio €, le reste du financement provenant d’un pool de prêteurs privés. Ils devraient permettre, à terme, la création de 53 emplois permanents.
Source : agrapresse.fr

L'exposition aux pesticides correllée à l'apparition de l'autisme

ven, 03/22/2019 - 15:22
L'exposition aux pesticides «avant la naissance et pendant la première année de la vie» est associée à une augmentation «de faible à modérée» du risque de contracter un trouble du spectre autistique, selon une étude publiée dans la revue scientifique British Medical Journal, le 21 mars. Pour mettre en évidence cette corrélation, les chercheurs ont analysé les dossiers médicaux de 2961 patients atteints de troubles autistiques, et de 35 370 personnes non-atteintes. Tous étaient nés et ont grandi au même moment, et dans la même région «extrêmement agricole» de Californie. Ces données ont ensuite été intégrées dans un système d'information géographique, permettant de déterminer la présence, plus ou moins importante selon les zones, des 11 pesticides les plus utilisés dans la région (glyphosate, chlorpyriphos, diazinon...).
Source : agrapresse.fr

Le cheptel porcin français repart également à la hausse

ven, 03/22/2019 - 11:55
Tout comme en filière caprine, le cheptel porcin a confirmé sur l'année 2018 un retour vers la croissance, qui avait déjà débuté en 2017. Le changement de tendance est encore plus notable qu'en filière caprine, puisque le cheptel porcin français était en déclin depuis 2000. Ainsi, en novembre 2018, on comptait 13,7 millions de porcins en France, en hausse pour l’ensemble des catégories d'animaux (+2,7%), à l’exception des verrats, note le ministère de l'Agriculture dans une note de conjoncture parue le 22 mars. Les effectifs de truies progressent de 2,5% par rapport à 2017. La France détient le 3ème cheptel porcin en Europe, derrière l'Espagne et l'Allemagne, et le 4ème pour les truies (derrière les mêmes pays, et le Danemark, 3ème).
Source : agrapresse.fr

Le cheptel caprin français retrouve le chemin de la croissance

ven, 03/22/2019 - 11:28
Après une très grave crise de surproduction de lait en 2010, suivi de plusieurs années de baisse du cheptel, la filière caprine française semble repartie pour une phase de croissance. En novembre 2018, le cheptel «poursuit la progression amorcée en 2016», constate le ministère de l'Agriculture dans une note de conjoncture parue le 22 mars. Après être passé d'environ 1,36 million de têtes en 2011, à environ 1,2 million en 2016, il atteint désormais 1,252 million en 2018. Sur la période 2011-2018, le cheptel caprin français, en recul de 9%, a perdu sa troisième place européenne, au profit de la Roumanie, en très forte progression sur la période (+31%, à 1,6M têtes), derrière l'Espagne (+3%, à 2,7M) et la Grèce (-13%, à 3,7M).
Source : agrapresse.fr

Agenda de la semaine agricole du 25/03/2019

ven, 03/22/2019 - 10:23
Lundi 25 mars
Bilan annuel de la DGCCRF (répression des fraudes)
Conférence de presse du CIVR (vins du Roussillon)

Mardi 26 mars
Congrès de la FNSEA à Nancy, jusqu'au 28 mars
Conférence de presse sur le thème «Jeune et berger» (FNO, Innovin, CNE)
Conférence de presse de l'Afaïa (intrants) sur la réglementation UE sur les fertilisants
Conférence de presse de l'UGCV (cognac)
Conférence de presse d'Applifarm (numérique/élevage)
Les députés examinent en séance publique la proposition de créer une commission d’enquête sur la grande distribution
Audition des industries automobile (Iata) et aéronautique (CCFA) par la mission agrocarburants (députés)

Mercredi 27 mars
États généraux du lait cru, organisés par l'association des Fromages de terroirs

Jeudi 28 mars
L'OPECST examine un rapport sur l'expertise des risques sanitaires et environnementaux
Séminaire sur l’accès à l’alimentation (réseau Civam)
Conférence de presse du Cifog (foie gras)
Conférence de presse de Biocoop (distribution bio)

Vendredi 29 mars
Verdict du recours de la liste FNSEA/JA aux élections/chambres de Loire-Atlantique
Source : agrapresse.fr

Mise en place de «comités de suivi» des plans de filière

jeu, 03/21/2019 - 18:07
Lors de l’assemblée générale de la FNPL (producteurs laitiers) le 21 mars, le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, a annoncé la mise en place de «nouveaux comités de suivi des plans de filière». Les premières réunions, par filière, auront lieu au mois d’avril. L’objectif est de suivre trimestriellement l’avancée de la mise en œuvre de chaque plan de filière dans une logique d’accompagnement et d’entrainement des filières, explique le ministère.
Source : agrapresse.fr

Élections européennes: le champagne alerte sur le risque de libéralisation des plantations

jeu, 03/21/2019 - 13:00
Dans un communiqué publié le 21 mars, le Syndicat général des vignerons de la Champagne (SGV) interpelle les candidats aux élections européennes sur le risque de libéralisation des plantations de vignes, prévue en 2030. Il demande, au nom de toutes les appellations viticoles, une prolongation de la régulation au-delà de 2030. La perspective de dérégulation peut faire courir le risque à moyen terme de voir de nouvelles surfaces devenir du jour au lendemain libres à la plantation, dont plusieurs milliers dans les aires d’AOC en chantier de révision des délimitations, selon le SGV. Face au «risque de surproduction qui pourrait déstabiliser les AOC et des régions entières», il propose aux appellations, comme le champagne en chantier de révision, de faire le choix de suspendre les travaux de délimitation en cours.
Source : agrapresse.fr

Livraisons en Syrie : Tereos annonce porter plainte pour dénonciation calomnieuse

jeu, 03/21/2019 - 10:53
Le groupe sucrier Tereos a annoncé le 20 mars avoir déposé plainte pour dénonciation calomnieuse, au lendemain d'une plainte visant des livraisons en Syrie de sorbitol issu de ses usines, un ingrédient utilisé pour la fabrication d'armes et retrouvé dans des caves du groupe Etat islamique. «Dans son édition de ce jour, le Canard Enchaîné indique que "huit betteraviers" (et non des "partenaires" tel que cela a pu être relayé par la suite) accusent froidement le groupe Tereos "d'avoir aidé à la préparation d'actes terroristes par le groupe Daech" à l'occasion de livraisons de sorbitol (sucre) en 2016 et 2017», indique la coopérative, qui dénonce «le caractère mensonger» de ces accusations et affirme qu'elles visent à «nuire à la réputation et aux intérêts économiques» du groupe.
Source : agrapresse.fr

Elevage laitier: le coût des services plus élevé en France que chez nos voisins (Idèle)

jeu, 03/21/2019 - 08:58
«Les services en élevage laitier coûtent plus cher en France que dans les autres pays», révèle Benoit Rubin, économiste à l’Institut de l’élevage lors de l’assemblée générale de la FNPL (producteurs laitiers) à Arras le 20 mars. Un coût plus élevé de 12 à 15 euros les 1000 litres de lait que dans le reste de l’Europe (Allemagne, Italie, Danemark, Pays-Bas, Irlande et Pologne). «Soit près de 3000 à 4000 euros supplémentaires par an et par unité de main-d’œuvre», calcule-t-il. Parmi les facteurs qui expliquent de telles disparités entre la France et les autres pays étudiés, la reproduction est «le coût qui est nettement plus élevé en France qu’ailleurs», détermine Benoît Rubin.
Source : agrapresse.fr

Claude Cochonneau est réélu à la tête de l'APCA et n'ira pas au bout de son mandat

mer, 03/20/2019 - 20:01
Claude Cochonneau a été réélu, le 20 mars, à la présidence de l'Assemblée permanente des chambres d'agriculture (APCA). Elu en 2016 après la démission en cours de mandat de son prédécesseur Guy Vasseur, Claude Cochonneau a d'ores et déja annoncé qu'il n'ira, lui non plus, pas au bout de son mandat, prévu pour six ans. Sébastien Windsor a été élu premier vice-président. Le bureau, qui compte 14 sièges, intègre sept nouveaux membres : Gilbert Guignand (Auvergne Rhône Alpes), Philippe Noyau (Centre Val de Loire), Daniel Prieur (Doubs ; T. de Belfort), André Sergent (Bretagne), Olivier Dauger (Aisne), Maximin Charpentier (Grand Est), François Beaupère (Maine et Loire).
Source : agrapresse.fr

Claude Cochonneau, réélu à la tête de l'APCA

mer, 03/20/2019 - 18:16
Claude Cochonneau a été réélu, le 20 mars, à la présidence de l'Assemblée permanente des chambres d'agriculture (APCA). Elu en 2016 après la démission en cours de mandat de son prédécesseur Guy Vasseur, Claude Cochonneau a d'ores et déja annoncé qu'il n'ira, lui non plus, pas au bout de son mandat, prévu pour six ans. Sébastien Windsor a été élu premier vice-président. Le bureau, qui compte 14 sièges, intègre sept nouveaux membres : Gilbert Guignand (Auvergne Rhône Alpes), Philippe Noyau (Centre Val de Loire), Daniel Prieur (Doubs ; T. de Belfort), André Sergent (Bretagne), Olivier Dauger (Aisne), Maximin Charpentier (Grand Est), François Beaupère (Maine et Loire).
Source : agrapresse.fr

Des députés évaluent l'application de la loi Egalim

mer, 03/20/2019 - 17:59
La commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale a créé, début mars, une mission d'information dont l'objectif est d'évaluer l'application de la loi Egalim. Ses travaux ne seront pas rendus publics avant la présentation de son rapport d'ici l'été, indiquent les services de l'Assemblée nationale. Les deux co-rapporteurs de cette mission d'information sont Jean-Baptiste Moreau, député LREM et initialement rapporteur de la loi Egalim, et Jérôme Nury, député LR
Source : agrapresse.fr

Pages