agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 36 min 20 sec

La MSA favorable à une revalorisation pour les actuels retraités agricoles dès 2021

ven, 06/12/2020 - 15:45
«Nous sommes favorables à une mise en place le plus rapidement possible», dès 2021, de la revalorisation des retraites agricoles, a déclaré le président de la CCMSA Pascal Cormery le 12 juin. L'Assemblée examinera le 18 juin la proposition de loi (PPL) de revalorisation des pensions de retraites agricoles, qui prévoit une pension minimale à 85% du Smic pour les retraités actuels. Le texte adopté par la commission des Affaires sociales le 11 juin prévoit une application au 1er janvier 2022, au lieu du 1er janvier 2021 comme le prévoyait initialement le texte déposé par André Chassaigne (PCF, Puy-de-Dôme). «Il n'y a pas de problème technique à la MSA, nous sommes en capacité de régler cette revalorisation des retraites dès le 1er janvier 2021», a assuré M. Cormery.
Source : agrapresse.fr

Action Logement va verser une aide de 150 euros aux salariés en difficulté

ven, 06/12/2020 - 14:50
Les salariés et chômeurs peinant à payer leur loyer ou à rembourser leur emprunt immobilier face à la crise Covid-19 auront droit à une aide de 150 euros versée par Action Logement, a annoncé le 11 juin cet organisme géré par les entreprises. Il s'agira «d'une aide forfaitaire d'un montant de 150 euros, mensuelle pendant une durée maximum de deux mois», détaille un communiqué commun d'Action Logement et du ministère du Logement. Durée qui est portée à «quatre mois maximum» pour les saisonniers agricoles, selon un autre communiqué de la FGA-CFDT. Pour en bénéficier, il faut ne pas gagner en temps normal plus d'1,5 Smic et avoir perdu au moins 15% de ses revenus à cause du confinement. Une enveloppe de 100 millions d'euros est mobilisée.
Source : agrapresse.fr

Un niveau «exceptionnellement bas» d’algues vertes dans les baies bretonnes

ven, 06/12/2020 - 10:26
Un hiver dispersif et des précipitations faibles ont conduit «à une observation en cette fin de printemps 2020 d’un niveau exceptionnellement bas de la quantité d’algues vertes sur les huit baies du Plan de lutte contre les algues vertes (Plav)», indique Eaux et rivières de Bretagne dans un communiqué du 11 juin. «On est au niveau le plus bas depuis le début de nos suivis, qui ont débuté en 2002», a confirmé à l’AFP Sylvain Ballu, chercheur au Centre d’étude et de valorisation des algues (Ceva). Alors que la moyenne de la surface d’algues vertes bretonnes est estimée à 312 hectares, 15 à 30 hectares auraient été observés cette année.
Source : agrapresse.fr

Agenda de la semaine agricole du 15/06/2020

jeu, 06/11/2020 - 18:24
Dimanche 14 juin
Allocution du président de la République

Lundi 15 juin
Assemblée générale de la Sica Saint-Pol
Les députés de la Coméco auditionnent le président de Sodexo France

Mercredi 17 juin
Audition du ministère de l'Agriculture par les députés de la commission cannabis
Webinaire de l'Idele (Institut de l'élevage) sur «l’Amérique du Nord dans la tourmente du Covid-19»
La région Occitanie présente le projet Occitanium financé par le PIA et l'Inrae

Jeudi 18 juin
Assemblée générale de la FNSEA
Les députés examinent en séance publique la proposition de loi sur les retraites agricoles

Vendredi 19 juin
Tereos fait le point sur sa filière sucre bio
Source : agrapresse.fr

«Probable» abandon de la loi foncière, des sujets traités par décret en 2021

jeu, 06/11/2020 - 18:16
La crise sanitaire ayant provoqué une fermeture temporaire du Parlement, «il est probable qu'il n'y aura pas de loi foncière», a annoncé le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume le 11 juin devant les députés de la commission du Développement durable. «Tout ce qui pourra être pris par arrêté, par décret, par voie réglementaire, nous le prendrons», a-t-il néanmoins confirmé, citant le statut du fermage, l'installation, la transmission et «les sociétés capitalistiques qui achètent du terrain». Après une réunion avec Didier Guillaume le 11 juin, le porte-parole de la Confédération paysanne Nicolas Girod précise qu'au moins trois points seront traités par décret «début 2021» (contournement des schémas des structures départementaux par les montages sociétaires», sécurisation des aides à l'installation et enfin transmission).
Source : agrapresse.fr

Une plateforme publique de signalement de mauvaises utilisations de phytos en BFC

jeu, 06/11/2020 - 16:58
L’Office français de la biodiversité (OFB), la Direction régionale de l’Alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Draaf) et l’Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté ont annoncé le 11 juin le lancement d’un nouveau dispositif régional de signalement des problèmes d’épandage de produits phytopharmaceutiques. «Toute personne (particuliers, mairies, gendarmeries, collectivités, agriculteurs, etc.) souhaitant signaler un événement en lien avec les produits phytopharmaceutiques est invitée à compléter un formulaire en ligne», peut-on lire sur le site de l’OFB.
Source : agrapresse.fr

Le plan protéines pourrait être présenté en «septembre-octobre» (Didier Guillaume)

jeu, 06/11/2020 - 16:29
A l'occasion de son audition par les députés de la commission du Développement durable le 11 juin, le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a indiqué le plan protéines végétales pourrait être présenté à la rentrée de septembre: «Je devais le présenter quelques jours avant le confinement, (...) l'intervention du président de la République sur la souveraineté alimentaire (...) fait que le plan protéines végétales prendra un peu plus d'ampleur dès la première année, et je pense que nous pourrons le présenter (...) à la rentrée de septembre-octobre». Le ministre a par ailleurs appelé à une réflexion sur le concept de «souveraineté alimentaire», également à la rentrée.
Source : agrapresse.fr

Pommes de terre: 10 M€ d’aide au retrait de volumes non transformés (interpros)

jeu, 06/11/2020 - 16:27
L’aide au retrait de volumes de pommes de terre non transformées à cause de la crise du Covid-19 s’élève à 10 M€, a-t-on appris le 11 juin auprès des interprofessions CNIPT (marché du frais) et GIPT (produits transformés), au surlendemain d’une entrevue de la filière avec le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume. Reste à fixer les modalités de cet accompagnement financier de 50 €/t de pommes de terre, qui concernerait ainsi 200 000 t. «La filière souhaite que tous les volumes déjà retirés puissent bénéficier du dispositif», indique Bertrand Ouillon, délégué du GIPT, évoquant une application «à partir du 17 mars et jusqu’en fin de campagne». Entre 80 000 et 100 000 t ont déjà été écoulées en alimentation animale et en méthanisation, d’après ses estimations.
Source : agrapresse.fr

Pommes de terre: 10 M€ d’aide au retrait de volumes non transformés (interprofessions)

jeu, 06/11/2020 - 16:27
L’aide au retrait de volumes de pommes de terre non transformées à cause de la crise du Covid-19 s’élève à 10 M€, a-t-on appris le 11 juin auprès des interprofessions CNIPT (marché du frais) et GIPT (produits transformés) au surlendemain d’une entrevue de la filière avec Didier Guillaume. Reste à fixer les modalités de cet accompagnement financier de 50 €/t de pommes de terre, qui concernerait ainsi 200 000 t. «La filière souhaite que tous les volumes déjà retirés puissent bénéficier du dispositif», indique Bertrand Ouillon, délégué du GIPT, parlant d’une application «à partir du 17 mars et jusqu’en fin de campagne». Entre 80 et 100 000 t ont déjà été écoulées en alimentation animale et méthanisation, d’après ses estimations.
Source : agrapresse.fr

En Argentine, le gouvernement veut nationaliser l’huilier exportateur Vicentín

jeu, 06/11/2020 - 13:34
Six mois jour pour jour après son investiture, le président argentin Alberto Fernández a frappé un grand coup, le 9 juin, en expropriant le conglomérat agro-industriel Vicentín, l’un des principaux exportateurs de grains, huiles, farines et biocarburant d’Argentine, mis en liquidation judiciaire en février dernier avec une dette totale évaluée à plus d’un milliard d’euros, selon diverses sources. Cette décision hautement symbolique a été prise par décret au nom de la défense de la souveraineté alimentaire. Les sociétés du groupe devraient se trouver bientôt placées sous l’égide de l’Etat argentin dont le représentant nommé à cet effet, en tant que contrôleur financier est Gabriel Delgado, qui fut secrétaire d’Etat à l’Agriculture du gouvernement de Cristina Kirchner de 2012 à 2015.
Source : agrapresse.fr

En Argentine, le gouvernement va nationaliser l’huilier exportateur Vicentín

jeu, 06/11/2020 - 13:34
Six mois jour pour jour après son investiture, le président argentin Alberto Fernández a frappé un grand coup, le 9 juin, en expropriant le conglomérat agro-industriel Vicentín, l’un des principaux exportateurs de grains, huiles, farines et biocarburant d’Argentine, mis en liquidation judiciaire en février dernier avec une dette totale évaluée à plus d’un milliard d’euros, selon diverses sources. Cette décision hautement symbolique a été prise par décret au nom de la défense de la souveraineté alimentaire. Les sociétés du groupe devraient se trouver bientôt placées sous l’égide de l’Etat argentin dont le représentant nommé à cet effet, en tant que contrôleur financier est Gabriel Delgado, qui fut secrétaire d’Etat à l’Agriculture du gouvernement de Cristina Kirchner de 2012 à 2015.
Source : agrapresse.fr

Nutrition animale: InnovaFeed lance le premier poulet nourri à l'huile d'insectes

mer, 06/10/2020 - 20:49
«Pour la première fois, les consommateurs pourront déguster un poulet dont l’alimentation est enrichie en huile d’insecte», se félicite l'entreprise de biotechnologie InnovaFeed dans un communiqué le 10 juin. Cette «première mondiale» sera «disponible dans les magasins Auchan du Nord de la France» du 17 au 27 juin. Principal argument commercial: la réduction des émissions de CO2, car «l’huile d’insecte a un impact 80% inférieur à l’huile de soja importée», avance InnovaFeed. Les animaux sont également «élevés en plein air et sans OGM». Le développement de ce poulet d'un nouveau genre a aussi impliqué Nealia (fabricant d’aliments pour volailles du Nord-Est de la France) et les Eleveurs de la Champagne (Terrena) pour la partie transformation.
Source : agrapresse.fr

Cidre: Le ministère de l’Agriculture débloque 5M€ pour la distillation

mer, 06/10/2020 - 18:16
Le directeur de l’Union nationale interprofessionnelle cidricole (Unicid) Jean-Louis Benassi a indiqué à Agra Presse, le 8 juin, qu’une enveloppe de 5 millions d’euros a été débloquée par le ministère de l’agriculture afin de distiller 100 000 hecto-litres de cidre. Soit, la moitié du volume que la filière souhaite retirer du marché vu la chute brutale de la consommation pendant la crise du Covid-19. Cette information a été confirmée, le 9 juin, par le cabinet du ministre Didier Guillaume. «La filière doit faire preuve de solidarité», a déclaré le conseiller du ministre à Agra Presse. «L’État aide pour la distillation de la moitié des volumes, la filière doit s’organiser pour l’autre moitié.
Source : agrapresse.fr

InnovaFeed lance en rayons le premier poulet nourri à l'huile d'insectes

mer, 06/10/2020 - 16:00
«Pour la première fois, les consommateurs pourront déguster un poulet dont l’alimentation est enrichie en huile d’insecte», se félicite l'entreprise de biotechnologie InnovaFeed dans un communiqué le 10 juin. Cette «première mondiale» sera «disponible dans les magasins Auchan du Nord de la France» du 17 au 27 juin. Principal argument commercial: la réduction des émissions de CO2, car «l’huile d’insecte a un impact 80% inférieur à l’huile de soja importée», avance InnovaFeed. Les animaux sont également «élevés en plein air et sans OGM». Le développement de ce poulet d'un nouveau genre a aussi impliqué Nealia (fabricant d’aliments pour volailles du Nord-Est de la France) et les Eleveurs de la Champagne (Terrena) pour la partie transformation.
Source : agrapresse.fr

PLFR3: le gouvernement détaille le dispositif d'exonérations

mer, 06/10/2020 - 15:26
Un troisième projet de loi de finances rectificative (PLFR3) pour 2020 a été présenté aux députés de la commission des Finances le 10 juin. Pour les secteurs du «tourisme, hébergement, restauration, sports, culture, arts et spectacles», ainsi que les autres secteurs touchés par des fermetures administratives, le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé, devant les parlementaires, des suppressions de cotisations respectivement de 4 et 3 mois. Pour le reste des secteurs, «comme l'agriculture», a précisé le ministre, les entreprises «de moins de 50 salariés» qui ont rencontré «une difficulté forte de chiffre d'affaires» pourront demander «l'annulation au cas par cas de [leurs] charges patronales auprès des Urssaf», et «obtenir jusqu'à 36 mois d'étalement des cotisations de la période du confinement».
Source : agrapresse.fr

Ours abattu en Ariège: les associations demandent un nouveau lâcher

mer, 06/10/2020 - 15:20
Après qu’un ours a été découvert tué en Ariège le 10 juin, les associations de protection de l’environnement, dont Ferus, FNE, la LPO ou encore la SNPN, demandent à la ministre de la Transition écologique «de confirmer dès maintenant que l’État respectera son engagement de remplacer rapidement tout ours mort de cause humaine et procédera donc à un lâcher pour compenser ce tir illégal. Si le président de la République s’était refusé à tout nouveau lâcher durant son mandat, les circonstances exigent, selon les associations, de revenir sur cette position. «Le plan ours dit clairement que tout ours tué de cause humaine doit être remplacé», défend Sabine Matraire, coordinatrice ours au sein de l’association Ferus.
Source : agrapresse.fr

Retraites: en commission, les députés conditionnent la revalorisation à 85% (AN)

mer, 06/10/2020 - 13:08
La commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale a adopté, le 10 juin dans la matinée, la proposition de loi d'André Chassaigne (PCF) visant à assurer la revalorisation des pensions de retraite agricoles, en France continentale et dans les outre-mer. Le texte vise à garantir une pension minimale à 85% du Smic aux retraités actuels. Au passage, la commission s’est dite favorable à un amendement qui conditionne cette revalorisation «au fait d’avoir demandé l’ensemble de ses droits à la retraite». L’amendement prévoit aussi, «dans un objectif de justice sociale», un écrêtement pour les polypensionnés au profit des monopensionnés. Enfin, il propose de décaler l’entrée en vigueur de la proposition de loi au 1er janvier 2022. L'Assemblée examinera le texte en deuxième lecture le 18 juin.
Source : agrapresse.fr

Canards: Grimaud frères lance une solution de sexage in ovo disponible en 2021

mer, 06/10/2020 - 12:20
Dans un communiqué le 10 juin, l'entreprise vendéenne Grimaud frères annonce qu'elle mettra à la disposition des éleveurs une solution de sexage in ovo des canards début 2021, qui permettra «d’épargner plus de 30 millions de canetons femelles par an». Cette méthode baptisée Lunix est destinée aux éleveurs de canards mulards et canards de Barbarie (95% de la production française). La solution développée par Grimaud frères est «non intrusive» (pas de perçage de l'oeuf) et «permet de sexer les canetons mulards au neuvième jour», avant le développement de la sensibilité de l'embryon. D'après le sélectionneur-accouveur, Lunix repose sur l'intelligence artificielle et l'analyse par spectrométrie de la couleur des yeux des embryons: «claire pour les femelles, foncée pour les mâles».
Source : agrapresse.fr

Semences de maïs : l’AGPM réclame une étude d’impact visant l’import d’Ukraine

mer, 06/10/2020 - 11:51
Le conseil d’administration de l’AGPM Maïs Semence (producteurs), réuni le 9 juin, demande une étude d’impact concernant les importations ukrainiennes, qui pourraient bénéficier d’une autorisation d’équivalence proposée par la Commission européenne. L’octroi par l’UE d’une telle équivalence aux semences de céréales produites en Ukraine «aurait de lourdes conséquences qui n’ont pas été évaluées par la Commission», affirme l’organisation dans un communiqué. Et de pointer un «écart de compétitivité» dont bénéficient les agriculteurs ukrainiens. Ces derniers profitent aussi de «normes de production qui ne sont pas celles de l’Europe, avec un accès à des produits phytosanitaires interdits, parfois depuis très longtemps dans l’UE comme l’atrazine».
Source : agrapresse.fr

Horticulture: le gouvernement accorde une compensation des destructions pour 25M€

mar, 06/09/2020 - 20:46
A l'issue d'une entrevue le 8 juin avec les représentants de la filière horticole, le ministre de l'Agriculture annonce, dans un communiqué le 8 juin, l'ouverture d'un «dispositif d'indemnisation exceptionnel» à destination de ce secteur, comprenant une «mesure nationale de soutien liée à une partie de la destruction de ces végétaux (...) pour un montant de 25M€». Lors d'une première rencontre le 15 mai, trois pistes de soutien avaient été mises sur la table par le ministère: «une exonération des charges patronales sur les salaires pour la période de confinement» ; le soutien des pouvoirs publics à la promotion des produits de l’horticulture ; et cette mesure de compensation financière pour destruction de stocks de végétaux prévue par «l’article 222 de l’OCM».
Source : agrapresse.fr

Pages