agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 1 min 7 sec

Les États invitent officiellement la société civile à la Cop26

lun, 12/16/2019 - 12:20
Soumise le 15 décembre 2019, la déclaration finale de la Cop25 prévoit, comme l’avaient annoncé certains analystes, la participation de la société civile lors de la Cop26, qui se tiendra en novembre 2020 à Édimbourg (Écosse). Les acteurs non-étatiques sont invités à soumettre leurs contributions sur une plateforme avant septembre 2020, en vue de l’organisation d’une table ronde juste avant le début des négociations officielles.
Source : agrapresse.fr

Cop26: les États invitent officiellement la société civile

lun, 12/16/2019 - 12:20
Soumise le 15 décembre 2019, la déclaration finale de la Cop25 prévoit, comme l’avaient annoncé certains analystes, la participation de la société civile lors de la Cop26, qui se tiendra en novembre 2020 à Édimbourg (Écosse). Les acteurs non-étatiques sont invités à soumettre leurs contributions sur une plateforme avant septembre 2020, en vue de l’organisation d’une table ronde juste avant le début des négociations officielles.
Source : agrapresse.fr

Report de la parution des Comptes de l'agriculture provisoires 2019

lun, 12/16/2019 - 12:06
Initialement prévue le 17 décembre, la parution des Comptes de l'agriculture prévisionnels provisoires pour l'année 2019 est reportée au 10 janvier, en raison du mouvement social en cours contre la réforme des retraites. Par ailleurs, l'assemblée générale du GIPT (pommes de terre), prévue le 18 décembre, est également ajournée au 16 janvier.
Source : agrapresse.fr

Sanctions américaines: la France et l'Espagne critiquent le manque de soutien financier de l'UE

lun, 12/16/2019 - 11:39
Dans une note présentée le 16 décembre à l'occasion de la réunion des ministres de l'Agriculture de l'UE à Bruxelles, la France et l'Espagne appellent la Commission européenne à fournir des fonds supplémentaires et à activer tous les instruments de l'OCM unique pour l'ensemble des secteurs frappés par les États-Unis de droits de douane additionnels de 25% dans le cadre du différend concernant Airbus. Jugeant les mesures déjà en place insuffisantes, elles demandent en particulier une augmentation du montant de l'aide au stockage privé pour le secteur de l'huile d'olive et un soutien exceptionnel via un fonds de compensation pour soutenir les secteurs viticole, des olives de table et les petites industries fromagères sous indication géographique.
Source : agrapresse.fr

Huile de palme: l'Indonésie porte plainte contre l'UE devant l'OMC

lun, 12/16/2019 - 11:13
L'Indonésie a officiellement porté plainte devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre l'Union européenne pour son règlement adopté en mai visant à limiter fortement le recours à l’huile de palme dans sa production de biodiesel d’ici 2030. L'Indonésie, premier producteur mondial d'huile de palme, a adressé le 9 décembre une requête à l'UE pour l'ouverture de consultations, première étape de la procédure de réglementent des différends de l'OMC. L'UE impose par ailleurs depuis le 28 novembre des mesures compensatoires définitives sur les importations de biodiesel originaire d’Indonésie, allant de 8 à 18%, estimant que le biodiesel indonésien profite de subventions.
Source : agrapresse.fr

Cop25 : le «Green deal» européen pourrait avoir sauvegardé le cap collectif (experts)

ven, 12/13/2019 - 18:49
Alors que la Cop25 se termine à Madrid le 13 décembre et que la déclaration finale est attendue dans les prochaines heures, le «Green deal» européen pourrait avoir sauvegardé le cap collectif, analysent les experts. «C’est vraiment la meilleure nouvelle de la semaine», souligne Laurence Tubiana, directrice de la fondation européenne pour le climat, et architecte de l’Accord de Paris. L'analyse est également partagée par les chercheurs de l'Iddri. Autre élément déjà acquis de la déclaration finale de Madrid, les signataires prévoient de faire une place plus grande «aux régions, aux villes, aux investisseurs, aux entreprises, et aux citoyens», selon Laurence Tubiana.
Source : agrapresse.fr

Gaspillage alimentaire: les grossistes aussi devront travailler avec les associations

ven, 12/13/2019 - 10:49
Réunis le 11 décembre en séance publique pour l'examen du projet de loi Économie circulaire, les députés ont adopté un article introduit en commission qui prévoit l'extension aux opérateurs de gros de l'obligation de conventionnement avec des associations de don alimentaire; seules les entreprises dont le chiffre d'affaires est supérieur à 5 millions d'euros sont visées. Cette obligation existe déjà pour la grande distribution depuis la loi Garot de 2016, et en restauration collective depuis la loi Egalim. Seul Frédéric Descrozaille, le député LREM du Val-de-Marne, département d'implantation du marché de Rungis, s'est opposé en séance à cette disposition, estimant qu'elle «esquinte l'économie d'une filière exemplaire».
Source : agrapresse.fr

Les députés rejettent la proposition de loi socialiste sur le crime d'écocide

jeu, 12/12/2019 - 19:51
Réunis en séance publique le 12 décembre, les députés ont retoqué la proposition de loi socialiste visant à créer un crime d’écocide. L'ensemble des articles, puis le texte dans son ensemble, ont été rejetés. La ministre de la Justice Nicole Belloubet a donné un avis défavorable, ne partageant pas «l'idée que le droit national soit lacunaire» et les «sanctions dérisoires». En pratique, elle a aussi estimé que le texte posait des problèmes d'ordre constitutionnel, notamment de précision. Ce texte partait du constat qu’il «n’existe pour l’heure pas de réponse pénale adaptée à la criminalité industrielle» en matière environnementale. Les députés socialistes proposaient de punir cette nouvelle infraction pénale de «vingt ans de réclusion criminelle et d’une amende de 10 000 000 €».
Source : agrapresse.fr

Agenda de la semaine agricole du 16/12/2019

jeu, 12/12/2019 - 19:51
Lundi 16 décembre
Suite de l'examen du PLF 2020 à l'Assemblée nationale

Mardi 17 décembre
Publication des Comptes de l'agriculture prévisionnels provisoires 2019
Conférence sur «l'industrialisation de l'agriculture» au Sénat
Conférence de presse annuelle du groupe In vivo

Mercredi 18 décembre
Congrès de Coop de France
Assemblée générale du GIPT (pommes de terre)
Examen au Sénat de la PPL Préserver l'activité des entreprises alimentaires
Suite de l'examen du PJL Économie circulaire
Suite de l'examen du PLF 2020 au Palais du Luxembourg
Les sénateurs auditionnent Pierre Dubreuil, proposé à la direction de l'Office français de la biodiversité
Conférence de presse du Sédima (machinisme)

Jeudi 19 décembre
Table ronde à l'Assemblée sur l'accident Lubrizol et l'agriculture
Table ronde au Sénat sur les collectivités locales et l'alimentation
Suite de l'examen du PJL Vie locale et proximité à l'Assemblée
Conférence de presse d'IBMA (biocontrôle)
Source : agrapresse.fr

Pour Bruxelles, le loup est toujours une espèce «vulnérable»

jeu, 12/12/2019 - 17:20
Le loup «n’est pas encore en état de conservation favorable», a indiqué le 5 décembre un représentant de la Commission européenne, sur la base des premiers résultats du rapport sur l’état de conservation de cette espèce. Bruxelles ne devrait donc pas remettre en cause le statut du loup dans le cadre de la directive Habitats, au grand dam des éleveurs en système pastoral fortement affectés par les populations grandissantes du prédateur. Aujourd’hui, la population européenne de loups est estimée à 17 000 individus, dont environ 14 000 dans l’UE. L’impact de ces canidés sur l’élevage européen est évalué à environ 20 000 moutons tués chaque année, soit moins de 0,05% du cheptel ovin de l’UE.
Source : agrapresse.fr

ZNT: les ONG demandent la publication des résultats de la consultation

jeu, 12/12/2019 - 11:51
Alors que le décret et l'arrêté concernant les zones de non-traitement (ZNT) devraient être publiés fin décembre, un collectif de cinq organisations, emmené par la Fondation Nicolas Hulot aux côtés de France Nature Environnement et de Générations Futures, déplore que les résultats de la consultation publique sur le sujet n’aient pas encore été dévoilés. «À ce jour, rien n’a été présenté, alors même que la synthèse de cette consultation est prête depuis plusieurs semaines», dénonce le collectif dans un communiqué conjoint. Craignant que les avis exprimés ne soient pas pris en compte dans les textes officiels à venir, le collectif demande donc, par une lettre ouverte au Premier ministre, «la publication des résultats de la consultation».
Source : agrapresse.fr

Pages