agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 24 min

Végétal: reporté à 2022,le Sival cède la place à des rendez-vous en ligne

lun, 11/16/2020 - 19:44
Le traditionnel salon international des techniques de productions végétales (Sival), qui devait se dérouler en janvier 2021 à Angers, est reporté à 2022, annonce un communiqué le 16 novembre. «C’est un déchirement que de devoir imaginer un mois de janvier sans Sival, qui constitue pour tous les professionnels que nous sommes un temps unique d’échanges et de business», a réagi le président du Sival Bruno Dupont, estimant toutefois que cette décision est impérative vu la situation sanitaire. Les organisateurs du salon s’attèlent déjà à l’organisation de «rendez-vous en ligne tout au long de l’année» 2021 pour que les professionnels puissent échanger et être tenus au courant des «innovations, tendances et enjeux» des filières végétales, précise le communiqué.
Source : agrapresse.fr

Pac: le taux de tranfert entre 1er et 2nd piliers maintenu à 7,53% pour 2022

lun, 11/16/2020 - 17:24
Lors d'un Comité Etat-Régions le 13 novembre, le ministère de l'Agriculture et Régions de France «se sont accordés sur le maintien pour 2022, dernière année de la transition, du taux de transfert du premier pilier de la Pac vers le Feader (2nd pilier, Ndlr), au niveau de 7,53%», indique un communiqué commun le 16 novembre. Lors de cette réunion, l'Etat et les exécutifs régionaux ont aussi «acté la répartition des enveloppes 2021 et 2022 du Feader entre les Régions», (hors ICHN, prédation et assurance récolte) sur la base de la proposition des Régions. Prévu «courant décembre», le prochain Comité Etat-Régions sera consacré au plan de relance français, au développement des circuits courts et au plan stratégique national (PSN) de la future Pac.
Source : agrapresse.fr

Pac: passe d'armes entre Bruxelles et le Conseil agricole sur les objectifs environnementaux

lun, 11/16/2020 - 15:36
Plusieurs ministres de l’Agriculture de l’UE (France, Grèce, Croatie) ont exprimé, le 16 novembre à l’occasion de la réunion en visioconférence du Conseil agricole, leurs inquiétudes quant aux propos tenu par le vice-président de la Commission européenne en charge du Green deal, Frans Timmermans, qui envisagerait de retirer la proposition sur la Pac s’il jugeait ses objectifs environnementaux insuffisants. Pour la ministre allemande de l’Agriculture, Julia Klockner, qui préside le Conseil, «la Commission a outrepassé son rôle en faisant ce genre de déclaration qui remet en question l’intégralité du compromis trouvé sur la Pac». Elle a annoncé qu’elle enverrait un courrier à Frans Timmermans et qu’elle se montrerait particulièrement ferme sur ce point lors de la prochaine réunion de négociation en trilogue prévue le 19 novembre.
Source : agrapresse.fr

Les rendements de la betterave et du maïs au plus bas (ministère)

lun, 11/16/2020 - 14:02
Le 16 novembre, le service statistique du ministère de l’Agriculture (Agreste) a revu à la baisse les rendements de la betterave et du maïs, au plus bas depuis le début des années 2000. En betterave, 64,9 t/ha (-20,2 t/ha sur un an) sont prévus, soit le «plus faible rendement depuis 2001», selon une note. La sécheresse printanière, puis estivale, ajoutée à la jaunisse expliquent cette évolution «très fortement marquée au sud de la Seine». Agreste table sur une production betteravière de 27,2 Mt (-29,3% par rapport à la moyenne 2015-19). En maïs grain, 81,4 t/ha sont annoncés (contre 86,3 q/ha en 2019), soit le «plus bas rendement depuis 2005». Cette culture a également souffert du temps sec.
Source : agrapresse.fr

Lait: le Cniel publie un nouveau prix de revient en hausse de 19 € à 403 €/1000 l

lun, 11/16/2020 - 11:24
L’interprofession laitière (Cniel) publie le 16 novembre une mise à jour des indicateurs de prix de revient de la production laitière qui sont en hausse pour cette nouvelle année. Sur 2019, le prix de revient est de 403 €/1000 litres pour les exploitations laitières conventionnelles de plaine, de 483 €/1000 litres en zone de montagne et de 547 €/1000 litres pour les exploitations certifiées en agriculture biologique. L’année dernière, l’interprofession avait publié des prix de revient sur l’année 2018 de 384 €/1000 litres en conventionnel de plaine et de 459 €/1000 litres en zone de montagne. «Les sécheresses à répétion depuis deux ans et l’augmentation des coûts du salariat liée à la mutation des exploitations laitières explique aisément cette augmentation», décrypte Daniel Perrin, secrétaire général de la FNPL (producteurs laitiers, FNSEA).
Source : agrapresse.fr

Lait: le Cniel publie un nouveau prix de revient en hausse de 19€ à 403 €/1000 litres

lun, 11/16/2020 - 11:24
L’interprofession laitière (Cniel) publie le 16 novembre une mise à jour des indicateurs de prix de revient de la production laitière qui sont en hausse pour cette nouvelle année. Sur 2019, le prix de revient est de 403 €/1000 litres pour les exploitations laitières conventionnelles de plaine, de 483 €/1000 litres en zone de montagne et de 547 €/1000 litres pour les exploitations certifiées en agriculture biologique. L’année dernière, l’interprofession avait publié des prix de revient sur l’année 2018 de 384 €/1000 litres en conventionnel de plaine et de 459 €/1000 litres en zone de montagne. «Les sécheresses à répétion depuis deux ans et l’augmentation des coûts du salariat liée à la mutation des exploitations laitières explique aisément cette augmentation», décrypte Daniel Perrin, secrétaire général de la FNPL (producteurs laitiers, FNSEA).
Source : agrapresse.fr

Covid: une aide de 4,5 M€ aux brasseurs définie cette semaine (syndicat)

lun, 11/16/2020 - 10:40
Le SNBI (brasseurs indépendants) attend «cette semaine» les modalités du dispositif de 4,5 M€ pour aider le secteur face à la crise de la Covid-19, a-t-il indiqué le 16 novembre à Agra Presse. «Il s’agit d’une aide réservée aux brasseurs indépendants» (moins de 200 000 hl/an), déclare le président Jean-François Drouin. Les modalités, attendue «cette semaine», reposeront sur la perte de chiffre d’affaires, selon lui. Un «changement de cap» est survenu en quelques jours au gouvernement, raconte-t-il: 2,4 M€ d’aide à la filière brassicole avait été annoncés le 10 novembre au Sénat par la secrétaire d’Etat Olivia Grégoire. C’est «finalement 4,5 M€», qui sont destinés aux brasseurs «les plus en difficulté», explique Jean-François Drouin, excluant les industriels.
Source : agrapresse.fr

Photovoltaïque: l'Assemblée adopte la révision des contrats pionniers

dim, 11/15/2020 - 20:13
L’amendement du gouvernement, de révision des contrats à tarifs d’achat élevés, signés entre 2006 et 2010, a été adopté à l’Assemblée ce vendredi 13 novembre, à 91 voix pour, 32 contre et 18 abstentions. Les tarifs d’achat avaient été fixés à l’époque à des niveaux élevés pour encourager le décollage du photovoltaïque. Le présent amendement vise à les ramener «à une rémunération raisonnable des capitaux». «Une inquiétude s’est exprimée sur les petits contrats et les agriculteurs. Le seuil de de 250 kilowatts correspond à une surface de 2 500 mètres carrés de panneaux. On est sur des surfaces conséquentes, et donc l’immense majorité des exploitations agricoles est bien exclue», a déclaré la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili.
Source : agrapresse.fr

PLF: les députés ajoutent 210 M€ pour la prévention des risques naturels majeurs

dim, 11/15/2020 - 20:13
En première lecture du PLF 2021, le 9 novembre, les députés ont adopté un amendement du gouvernement visant à abonder de 210 M€ le Fonds de prévention des risques naturels majeurs (FPRNM). Dans le détail, le texte prévoit une enveloppe de 100M€ pour financer les actions éligibles au FPNRM en 2020 mais qui n’auront pas pu être réalisées d’ici la fin de l’année. Il propose également d'allouer 60M€ aux programmes d’action de prévention des inondations. Par ailleurs, il prévoit une enveloppe de 50M€ pour les communes des Alpes-Maritimes qui ont été dévastées par les inondations du 2 octobre, lors de la tempête Alex.
Source : agrapresse.fr

Photovoltaïque: l’amendement de révision des contrats pionniers adopté à l’Assemblée

ven, 11/13/2020 - 16:44
L’amendement du gouvernement, de révision des contrats à tarifs d’achat élevés, signés entre 2006 et 2010, a été adopté à l’Assemblée ce vendredi 13 novembre, à 91 voix pour, 32 contre et 18 abstentions. Les tarifs d’achat avaient été fixés à l’époque à des niveaux élevés pour encourager le décollage du photovoltaïque. Le présent amendement vise à les ramener «à une rémunération raisonnable des capitaux». «Une inquiétude s’est exprimée sur les petits contrats et les agriculteurs. Le seuil de de 250 kilowatts correspond à une surface de 2 500 mètres carrés de panneaux. On est sur des surfaces conséquentes, et donc l’immense majorité des exploitations agricoles est bien exclue», a déclaré la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili.
Source : agrapresse.fr

PLF 2021: les députés ajoutent 210 M€ pour la prévention des risques naturels majeurs

ven, 11/13/2020 - 14:48
En première lecture du PLF 2021, le 9 novembre, les députés ont adopté un amendement du gouvernement visant à abonder de 210 M€ le Fonds de prévention des risques naturels majeurs (FPRNM). Dans le détail, le texte prévoit une enveloppe de 100M€ pour financer les actions éligibles au FPNRM en 2020 mais qui n’auront pas pu être réalisées d’ici la fin de l’année. Il propose également d'allouer 60M€ aux programmes d’action de prévention des inondations. Par ailleurs, il prévoit une enveloppe de 50M€ pour les communes des Alpes-Maritimes qui ont été dévastées par les inondations du 2 octobre, lors de la tempête Alex.
Source : agrapresse.fr

Un conseiller dédié à la transition agroécologique chez Barbara Pompili (JO)

ven, 11/13/2020 - 11:18
Par un arrêté publié au journal officiel le 13 novembre, Cédric Herment a été nommé conseiller technique risques, santé environnement et transition agro-écologique au sein du cabinet de la ministre de la transition écologique Barbara Pompili. Ce polytechnicien et ingénieur du corps des Mines avait été nommé conseiller risque et santé environnement en novembre 2019 par Elisabeth Borne, avant d’être confirmé en juillet dernier à son poste par Barbara Pompili. L’agro-écologie est un nouveau sujet ajouté à son porte-feuille, pour lequel aucun conseiller n’était jusque-là nommé dans le cabinet de l’hôtel de Roquelaure.
Source : agrapresse.fr

Biocontrôle: une stratégie nationale pour «lever les freins» (ministère)

jeu, 11/12/2020 - 21:43
La stratégie nationale de déploiement du biocontrôle, publiée le 10 novembre sur le site internet du ministère de l’Agriculture, ambitionne de «lever les freins au développement du biocontrôle». Prévue dans la loi Egalim, elle s’appuie sur la mise en place d’un dispositif d’accompagnement des TPE/PME, porté par la Banque publique d’investissement et doté d’un budget de 1 M€. Cette stratégie nationale, définie sur la période 2020-25, vise notamment le recours facilité aux pièges à phéromones pour la surveillance et la lutte contre les insectes ravageurs ; la simplification des procédures administratives pour la dissémination dans l’environnement des macro-organismes utiles à la protection des plantes.
Source : agrapresse.fr

Agenda de la semaine agricole du 16 novembre

jeu, 11/12/2020 - 21:43
Lundi 16 novembre
Conseil des ministres de l'agriculture européens
Examen du PLF rectificatif (4) pour 2020 au Sénat

Mardi 17 novembre
Grand angle viande (Institut de l'élevage)
Conférence de presse de l'Adepale (conserves)
Débat au Sénat sur l'alimentation «durable et locale»
Conseil spécialisé FranceAgriMer Grandes cultures
Vote du PLF pour 2021 à l'Assemblée nationale
Vote du PLFSS pour 2021 au Sénat
Les députés de la Coméco auditionnent Xavier Niel
Nouvelle lecture du PJL Daddue au Sénat
Point presse de la députée rapporteure de la mission santé environnement
Webinaire sur l'emploi salarié en élevage bovin lait en France et Belgique (projet COW Forme)

Mercredi 18 novembre
Table ronde de l'Afja (journalistes agricoles) sur la «sélection génomique prédictive»

Jeudi 19 novembre
Conférence de presse de BASF Europe
Conférence de presse de Légumes de France (plan de relance)
Les députés de la mission sels nitrités auditionnent Julien Denormandie
Point presse d'Ecocert (certification) sur la restauration collective
Les députés de la mission santé environnement auditionnent Danone, Yara et L'Oréal
Début de la discussion du PLF pour 2021 au Sénat
Source : agrapresse.fr

Oeufs: Tronico «n'ira pas tout seul au bout» de ses recherches sur le sexage in ovo

jeu, 11/12/2020 - 20:49
«Nous n'irons pas tout seuls jusqu'au bout» des recherches en cours sur le sexage in ovo, indique le p.-d.g. de Tronico Patrick Collet dans un entretien à Agra Presse le 10 novembre. Cette société française spécialisée dans l'électronique planche sur une analyse PCR pour déterminer le sexe des poussins avant éclosion, ce qui permet d'éviter l'élimination des poussins mâles dans la filière des poules pondeuses. «Nous arrivons en fin de financement public, et nous n'avons pas les capacités d'autofinancer tout le projet», précise M. Collet. Via FranceAgriMer, l'Etat avait accordé à Tronico une subvention de 4,3 M€, partagée avec deux laboratoires du CNRS. «Nous sommes prêts à reprendre les discussions avec le ministère de l'Agriculture», assure M. Collet.
Source : agrapresse.fr

Grandes cultures: Bosch et BASF créent une joint-venture dans l'agtech

jeu, 11/12/2020 - 18:05
L'industriel Bosch (équipements automobiles, électroménager, sécurité) et l'agrochimiste BASF ont annoncé, par un communiqué le 12 novembre, la création d'une société commune en joint-venture destinée à «commercialiser des solutions intelligentes pour l'agriculture». L'accord donnera lieu à la création d'une nouvelle entreprise basée à Cologne et effective au premier trimestre 2021, précisent les deux groupes. Les deux premiers produits commercialisés sont des outils de semis et d'épandage de phytos connectés. Les deux sociétés travaillaient ensemble depuis 2016 sur ce projet d'épandage de phytos, dont la commercialisation est prévue pour fin 2021, d'abord «au Brésil, puis en Europe et en Amérique du Nord», précise le communiqué.
Source : agrapresse.fr

Foncier agricole: la Cour des comptes recommande un rôle plus affirmé des Safer

jeu, 11/12/2020 - 16:42
La Cour des comptes a rendu public le 12 novembre un référé, adressé le 28 juillet au Premier ministre, dans lequel elle recommande une orientation plus affirmée de l’activité des Safer. Elle estime qu’une régulation plus efficace du marché foncier agricole «apparait désormais conditionnée par des choix politiques». Constatant notamment que l’exercice des missions des Safer est «partiellement contourné par la progression des formes sociétaires d’exploitation et le développement du travail à façon intégral», les Sages de la rue Cambon préconisent de «définir un cadre d’intervention des Safer sur parts sociales leur permettant d’agir en sécurité et de rendre compte précisément de ces opérations, sous le contrôle renforcé des commissaires du gouvernement».
Source : agrapresse.fr

Biocontrôle : une stratégie nationale pour « lever les freins » (ministère)

jeu, 11/12/2020 - 10:42
La stratégie nationale de déploiement du biocontrôle, publiée le 10 novembre sur le site internet du ministère de l’Agriculture, ambitionne de «lever les freins au développement du biocontrôle». Prévue dans la loi Egalim, elle s’appuie sur la mise en place d’un dispositif d’accompagnement des TPE/PME, porté par la Banque publique d’investissement et doté d’un budget de 1 M€. Cette stratégie nationale, définie sur la période 2020-25, vise notamment le recours facilité aux pièges à phéromones pour la surveillance et la lutte contre les insectes ravageurs ; la simplification des procédures administratives pour la dissémination dans l’environnement des macro-organismes utiles à la protection des plantes.
Source : agrapresse.fr

Pages