agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 25 min 40 sec

Ruralité: «manifestation virtuelle» de la FNSEA et de la FNC (chasseurs) le 12 juin

jeu, 06/10/2021 - 10:01
La FNSEA et la FNC (fédération des chasseurs) appellent à une «manifestation virtuelle» le 12 juin dès 9h pour «faire entendre la voix des ruraux». «Aujourd'hui, seule l'écologie dogmatique et punitive semble avoir de l'écho alors que nos activités sont une chance pour nos terroirs», peut-on lire sur le site www.liberteruralite.fr, qui hébergera la mobilisation. «Le rôle des agriculteurs et des chasseurs doit être reconnu comme source de solutions face aux enjeux de demain, qu'ils soient climatiques, écologiques ou sociétaux», lancent les présidents de la FNC Willy Schraen et de la FNSEA Christiane Lambert, dans une tribune parue sur le site du Journal du dimanche le 9 juin.
Source : agrapresse.fr

Lait : Leclerc signe une série d’accords en MDD, notamment avec Lactalis

mer, 06/09/2021 - 19:51
Leclerc annonce dans un communiqué du 9 juin avoir signé «un contrat historique pour la filière lait française». L’enseigne a en effet conclu, pour une durée de trois ans, un accord de partenariat avec Orlait et les coopératives Sodiaal, Lact’union et Terra Lacta ; avec Lactalis et les organisations de producteurs (OP) de l’Unell, l’OPLGO (grand Ouest), l’OPLB (Bretagne) et les coopératives Ucanel et Unicoolait ainsi qu’avec la Laiterie St Denis de l’Hôtel et les éleveurs de l’APLBC (bassin centre). Ces partenariats concernent l’ensemble des produits de Leclerc sous marques de distributeurs soit «plus de 200 millions de litres annuels répartis sur plus de 25 000 producteurs», annonce-t-il.
Source : agrapresse.fr

Oléagineux : la flambée des prix affecte l’industrie des corps gras

mer, 06/09/2021 - 17:36
Les filières françaises des industries des corps gras et des sauces condimentaires ont alerté le 9 juin sur «l’explosion du coût des huiles de tournesol, colza et lin» qui les affecte. «L’inflation des huiles qui composent majoritairement les margarines et autres matières grasses associées est plus que palpable: +130 % sur l’huile brute de tournesol, des prix multipliés par deux sur l’huile brute de colza» en glissement annuel, selon un communiqué commun des Huileries et margarineries de France et de la FICF (condiments). En cause, une faible récolte mondiale et une hausse de la demande des pays importateurs, expliquent les deux organisations. «Les prix négociés avec les distributeurs ne pourront être maintenus», préviennent-elles.
Source : agrapresse.fr

Grains : des stocks de maïs français « historiquement bas » (FranceAgriMer)

mer, 06/09/2021 - 17:23
FranceAgriMer a revu à la baisse, le 9 juin, son estimation des stocks de maïs fin 2020-21 à un niveau «historiquement bas», sous l’effet de la demande en alimentation animale et à l’export. «C’est extrêmement tendu», a souligné en visioconférence Marion Duval, adjointe au chef de l’unité Grains et sucre : 1,8 Mt de maïs (contre 1,9 Mt annoncées en mai) sont prévues au terme de la campagne en cours. Les disponibilités au 1er mai chez les OS (organismes stockeurs) sont «au plus bas depuis le début des années 2000», d’après elle. Entre les stocks détenus par les collecteurs (2,77 Mt) et ceux en dépôt (573 000 t), il reste 3,35 Mt pour tenir jusqu’à la prochaine récolte en septembre/octobre.
Source : agrapresse.fr

Arrêté abeille: les organisations apicoles demandent de revoir la copie

mer, 06/09/2021 - 10:01
«L’État doit revoir sa copie », demandent l’ensemble des organisations apicoles dont l’Unaf, le SNA, Terres d’abeilles, ainsi que la Confédération paysanne dans un communiqué du 9 juin, après avoir reçu une première version de l’arrêté abeilles révisé. Alors que les organisations participeront à une dernière de réunion de concertation ministérielle le 11 juin, elles dénoncent l’ensemble des dispositions du texte «qui fait abstraction d’une partie importante des recommandations de l’Anses». «Le projet d’arrêté comprend de trop nombreuses dérogations, et ne donne pour l’instant aucune garantie de protection réelle des insectes», estiment les organisations
Source : agrapresse.fr

Egalim 2: le rapporteur travaille sur des réglages pour une loi «moins contraignante»

mar, 06/08/2021 - 21:11
Interrogé par Agra Presse le 8 juin, le député LREM, Grégory Besson-Moreau, auteur et futur rapporteur de la proposition de loi (PPL) «visant à protéger la rémunération des agriculteurs», également appelée Egalim 2, affirme avoir «rassuré» les acteurs des filières alimentaires qui avaient pu émettre des craintes sur le texte. Si les consultations sont encore en cours pour calibrer de nouveaux amendements, l’élu explique «travailler pour plus de transparence auprès de la grande distribution, plus de protection sur la construction du tarif pour les industriels et pour le monde agricole, pour plus de protection lorsqu’il souhaite saisir le médiateur».
Source : agrapresse.fr

Egalim 2 : le rapporteur travaille sur des réglages pour une loi «moins contraignante»

mar, 06/08/2021 - 18:58
Interrogé par Agra Presse le 8 juin, le député LREM, Grégory Besson-Moreau, auteur et futur rapporteur de la proposition de loi (PPL) «visant à protéger la rémunération des agriculteurs», également appelée Egalim 2, affirme avoir «rassuré» les acteurs des filières alimentaires qui avaient pu émettre des craintes sur le texte. Si les consultations sont encore en cours pour calibrer de nouveaux amendements, l’élu explique «travailler pour plus de transparence auprès de la grande distribution, plus de protection sur la construction du tarif pour les industriels et pour le monde agricole, pour plus de protection lorsqu’il souhaite saisir le médiateur».
Source : agrapresse.fr

Grains: la récolte prévue à la hausse en orge d’hiver, au plus bas en colza (ministère)

mar, 06/08/2021 - 17:44
Le service statistique du ministère de l’Agriculture (Agreste) a publié le 8 juin ses premières estimations de récolte de grains, montrant des orges d’hiver en forte hausse, le colza au plus bas sur 20 ans. «La production de colza d’hiver, inférieure à 3 Mt, serait la plus faible depuis 2001», selon une note. Pourtant, son rendement est attendu en légère hausse, à 30 q/ha (contre 29,3 q/ha l’an dernier). Mais les surfaces accusent un net repli (-11,5 % sur un an). «La production d’orges d’hiver est estimée en forte hausse (+19,3 % sur un an), à 7,7 Mt, grâce à une hausse des surfaces et surtout des rendements », d’après Agreste.
Source : agrapresse.fr

Arrêté abeille: un délai d’au moins deux ans et demi accordé aux fabricants

mar, 06/08/2021 - 13:00
Une première version de l’arrêté abeille révisé a été envoyée le 7 juin au matin aux acteurs participant à la concertation. Pour toutes les molécules pulvérisées sur cultures mellifères, l’arrêté révisé impose - comme attendu - une utilisation deux heures avant et trois heures après le coucher, sauf preuve d’innocuité pour les pollinisateurs. La période de traitement pourra également être «adaptée ou supprimée» sur recommandation de l’Anses, «sous réserve de la mise en place de mesures apportant des garanties équivalentes». Pour renouveler la mention «abeille» (pour les produits qui échappent aux restrictions horaires), les fabricants auront au moins deux ans et demi pour soumettre les éléments complémentaires d’autorisation à l’Anses, un délai porté à quatre ans pour les produits dont le renouvellement était prévu dans un délai supérieur à 30 mois.
Source : agrapresse.fr

Sucre: Cristal Union, revenu dans le vert, vise haut sur le paiement de la betterave

lun, 06/07/2021 - 17:00
Le groupe sucrier Cristal Union, qui renoue avec les bénéfices en 2020-21, tire les fruits de sa restructuration, lui permettant d’augmenter «à moyen terme» son prix de la betterave à 30 €/t, a-t-il annoncé le 7 juin. Cette année «difficile», avec la Covid-19 et une attaque de pucerons combinée à la sécheresse, a eu «le mérite d’éprouver la solidité de notre modèle et la pertinence de notre stratégie», a déclaré le président Olivier de Bohan. Le résultat net grimpe à 69 M€, après une perte de 89 M€ sur l’exercice précédent liée à une restructuration ayant conduit notamment à la fermeture de sucreries. Cristal Union prévoit de mieux rémunérer la betterave, à 27 €/t en 2021 et 30 €/t «dans les toutes prochaines années».
Source : agrapresse.fr

Oeufs: naissance des premières poules sexées en France avec la méthode Seleggt

lun, 06/07/2021 - 11:28
Les premières poules sexées en France avec la méthode Seleggt sont nées le 7 juin au couvoir Novoponte, dans la Sarthe, indique le groupe Respeggt dans un communiqué le même jour. L'entreprise germano-néerlandaise «s’implante dans les Pays de la Loire», alors qu'elle réalisait jusque-là aux Pays-Bas le sexage pour ses clients français Cocorette et Poulehouse. Une installation justifiée notamment par le fait que «les règles d'importation en France de poussins étrangers sont (...) extrêmement strictes», explique Martijn Haarman, co-directeur général du groupe respeggt. Via un dosage hormonal au 9e jour d'incubation, la méthode Seleggt détecte le sexe du futur poussin dans l'oeuf, permettant d'éviter l'éclosion puis l'élimination des poussins mâles.
Source : agrapresse.fr

Pages