agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 55 min

Assises de l'eau: le gouvernement rend sa feuille de route

lun, 07/01/2019 - 12:20
Le gouvernement a présenté, le 1er juillet, sa feuille de route concluant la seconde phase des Assises de l'eau. Il a confirmé la «généralisation des projets de territoire» (annoncée en mai), pour gérer la ressource localement en évaluant les «besoins, économies possibles et les éventuels stockages d'eau à créer». Le document prévoit également des «plans d'actions spécifiques» sur «1000 captages prioritaires» (contre 500 aujourd'hui) d'ici 2021. Sur au moins 350 d'entre eux, des «engagements seront pris» avec les agriculteurs pour «réduire les pollutions de l'eau». Des Paiements pour services environnementaux (PSE) pourront être expérimentés «dès 2020». Les collectivités disposeront d'un droit de préemption pour acheter des terres agricoles situées «sur des zones de captage d'eau potable».
Source : agrapresse.fr

Sécheresse: pâturage et fauchage possible des jachères dans 24 départements

lun, 07/01/2019 - 12:12
A la suite de «déficits importants de pousse des prairies (…) avec des conséquences importantes pour l’activité d’élevage», le ministère de l’Agriculture annonce le 1er juillet, dans un communiqué de presse, mettre en œuvre «la clause de force majeure pour aider les éleveurs touchés par la sécheresse». Cette disposition concernera 24 départements des régions Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie, Paca, Centre-Val de Loire et Nouvelle-Aquitaine. «Dans ces départements, les éleveurs dont les disponibilités fourragères sont directement affectées par la sécheresse et qui auront fauché ou fait pâturer leurs jachères déclarées en tant que surfaces d’intérêt écologiques (SIE) pourront bénéficier d’une reconnaissance de circonstances exceptionnelles», explique le ministère.
Source : agrapresse.fr

Politiques agricoles: les progrès ralentissent, estime l'OCDE

lun, 07/01/2019 - 11:22
«Les progrès réalisés ces dernières années en matière de réduction des soutiens agricoles et de réorientation vers des mesures moins perturbatrices des marchés se sont largement ralentis», constate l’OCDE dans son rapport annuel sur l’évaluation des politiques agricoles publié le 1er juillet. En cause notamment: les soutiens «négatifs» mis en place dans plusieurs économies émergentes, notamment en Argentine et en Inde, qui imposent des taxes à l’exportation pour faire baisser les prix sur leur marché intérieur. Globalement, 18% des recettes agricoles des pays de l'OCDE proviennent d’aides publiques (19% dans l’UE, 10% aux Etats-Unis), contre 9% en moyenne dans les pays émergents et en développement, estime le rapport.
Source : agrapresse.fr

Accord UE/Mercosur: Hogan tente de rassurer

dim, 06/30/2019 - 23:03
Source : agrapresse.fr

Parlement européen : le groupe du RN demande la présidence de la Comagri

dim, 06/30/2019 - 23:03
Le groupe politique Identité et Démocratie constitué essentiellement par le Rassemblement national et les Italiens de la Ligue demande et pourrait obtenir la présidence de la commission de l’agriculture du Parlement européen, ainsi que celle de la commission des affaires juridiques. Selon des documents provisoires internes à l’Assemblée, compte tenu de sa place de cinquième plus important groupe au Parlement européen avec 73 députés, Identité et Démocratie peut prétendre à ces deux postes. Néanmoins, les autres groupes politiques pourraient former «un cordon sanitaire» et aller à l’encontre des règles tacites en vigueur. Les décisions sur la composition des commissions parlementaires et l’élection de leurs présidents et vice-présidents seront prises le 8 juillet lors de réunions constitutives.
Source : agrapresse.fr

Déforestation : Greenpeace bloque un bateau de soja à Sète

ven, 06/28/2019 - 17:20
Greenpeace a indiqué le 28 juin bloquer l’arrivée au port de Sète d’un bateau de soja en provenance du Brésil. Une opération menée avec banderoles «Warning : soja qui déforeste» et message peint «Stop élevage industriel», selon l’ONG qui dénonce un «manque d’action» du gouvernement. Et de réclamer l’interdiction de soja importé sans preuve de non-déforestation ou non-destruction d’écosystèmes, que le prochain plan protéines végétales soit «ambitieux», que la future Pac permette de réduire la production de protéines animales et de conduire la «transition d’un modèle intensif vers un élevage écologique et paysan».
Source : agrapresse.fr

Accord UE/Mercosur: les maïsiculteurs européens contre l'inclusion de leur production

ven, 06/28/2019 - 14:53
La CEPM (Confédération européenne de la production de maïs), réunie le 26 juin en AG, s’est opposée à des négociations avec le Mercosur incluant leur production, qui recule «faute de compétitivité». «Il convient d’exclure le maïs des négociations commerciales en cours avec le Mercosur», affirme l’organisation dans un communiqué le 28 juin. Et de souligner que fin 2018-19, «l’UE aura importé plus de 23 Mt, soient 35% de plus que la dernière campagne, déjà marquée par des importations records» qui en font le «premier importateur de maïs de la planète» depuis bientôt trois ans. Parallèlement, les surfaces européennes de maïs ont baissé de 1,5 Mha entre 2012 et 2018, d’après ses chiffres.
Source : agrapresse.fr

Un texte de loi visant les actions animalistes pourrait être examiné à la rentrée

ven, 06/28/2019 - 14:43
Imaginée suite aux actions menées par des militants animalistes contre des boucheries, courant 2018, une proposition de loi du sénateur Jean-Noël Cardoux (LR), déposée fin novembre, pourrait être examinée à partir de la rentrée. Le calendrier n'est pas encore fixé, indique-t-on au Sénat, mais députés et sénateurs se seraient engagés, le 25 juin, à la mettre rapidement à l'agenda parlementaire, complet jusqu'à la pause estivale. En l'état, le texte de Jean-Noël Cardoux vise à créer un délit d'entrave à l'exercice «de toute activité autorisée par la loi ». Sa portée serait très large. Ce délit serait inséré dans un article du code pénal existant, qui définit actuellement l'entrave à l'exercice de certaines libertés (travail, association, expression...) et à la tenue de débats parlementaires.
Source : agrapresse.fr

Parlement européen : le groupe du RN demande la présidence de la commission de l’agriculture

ven, 06/28/2019 - 13:10
Le groupe politique Identité et Démocratie constitué essentiellement par le Rassemblement national et les Italiens de la Ligue demande et pourrait obtenir la présidence de la commission de l’agriculture du Parlement européen, ainsi que celle de la commission des affaires juridiques. Selon des documents provisoires internes à l’Assemblée, compte tenu de sa place de cinquième plus important groupe au Parlement européen avec 73 députés, Identité et Démocratie peut prétendre à ces deux postes. Néanmoins, les autres groupes politiques pourraient former «un cordon sanitaire» et aller à l’encontre des règles tacites en vigueur. Les décisions sur la composition des commissions parlementaires et l’élection de leurs présidents et vice-présidents seront prises le 8 juillet lors de réunions constitutives.
Source : agrapresse.fr

Tereos : le vice-président sortant à la tête du conseil de surveillance

ven, 06/28/2019 - 10:24
Le groupe sucrier Tereos, en pleine crise de gouvernance, a annoncé le 27 juin l’élection à la tête du conseil de surveillance de Jean-Charles Lefebvre, vice-président sortant. «Le conseil de surveillance de Tereos, réuni le jeudi 27 juin 2019, à Moussy-le-Vieux, a élu Jean-Charles Lefebvre, précédemment vice-président, comme président du conseil de surveillance», selon un communiqué. Il remplace François Leroux, qui a perdu son siège lors du renouvellement partiel du conseil de surveillance le 26 juin. Brice Bijot, «membre du conseil depuis la création de la coopérative unique, a été élu comme vice-président du conseil de surveillance», ajoute Tereos.
Source : agrapresse.fr

Agenda de la semaine agricole du 01/07/2019

ven, 06/28/2019 - 10:18
Toute la semaine
Auditions de la commission d'enquête parlementaire Chlordécone et Paraquat
Auditions de la commission d'enquête parlementaire sur les GMS

Lundi 1er juillet
Conclusion de la 2ne phase des Assises de l'eau
Colloque sur le bien-être animal (Idèle, institut de l'élevage)
Rencontre de l'AJE (presse environnement) avec la Remera sur l'affaire des «bébés sans bras»

Mardi 2 juillet
Conférence de presse de FNE sur la biodiversité
Conférence de presse des Controverses européennes (Agrobiosciences-Inra)
Conférence de presse de Valorex (alimentation animale)
Inauguration d'une usine Agrauxine (biocontrôle)
Assemblée générale de l'ANSP (sanitaire porcin)

Mercredi 3 juillet
Assemblée générale d'Inaporc (interprofession porcine)
Assemblée générale de Nutrinoë (alimentation animale)
Lancement d'une campagne sur le geste de recracher le vin (Vin & société)

Jeudi 4 juillet
Réunion de la commission des Comptes de l'agriculture de la Nation
Discussion du PJL concernant le protocole de Nagoya-Kuala Lumpur sur la biodiversité
Audition de l'Opecst sur les tendances en énergies renouvelables
Championnat du monde de tonte de moutons, au Dorat (Haute-Vienne)
Source : agrapresse.fr

Mercosur: la filière betterave-sucre-éthanol «menacée» (interprofession)

jeu, 06/27/2019 - 22:51
L’AIBS, interprofession de la betterave et du sucre, alerte le gouvernement sur les «menaces» qui pèsent sur la filière betterave-sucre-éthanol française dans le cadre des négociations le 27 juin sur l'accord de libre-échange UE/Mercosur. «Il est indispensable que le droit de douane qui sera fixé pour les contingents Mercosur reste inchangé à 98 €/t pour le sucre», selon un communiqué. Toute diminution risque d’entraîner «des demandes d’alignement à la baisse» des droits chez les titulaires de contingents dits CXL, notamment le Brésil, explique l’AIBS. Pour l’éthanol, il s’agit de ne pas aller au-delà de ce que la Commission a proposé: un quota à droits réduits à 1/3 des droits actuels.
Source : agrapresse.fr

Canicule: le ministre de l'Agriculture restreint les transports d'animaux

jeu, 06/27/2019 - 22:51
Le ministre de l'agriculture Didier Guillaume a annoncé, dans un communiqué du 27 juin, vouloir restreindre les exportations d'animaux «au sein de l'UE et vers les pays tiers» à cause de la canicule. «Il est demandé aux services de contrôle de ne pas autoriser les échanges lorsque les prévisions météorologiques sur le trajet excèdent 30°C», sauf si l'organisateur apporte des «garanties sur sa capacité à maintenir les températures» en dessous de cette limite, indique le ministre. Invité sur BFM TV, il a également indiqué avoir pris un arrêté interdisant l'ensemble des «transports d'animaux» en France pour «quelques jours». «On ne peut pas laisser les animaux dans des camions, dans des trains», a-t-il déclaré.
Source : agrapresse.fr

De Rugy va renforcer le soutien au superéthanol-E85 via la prime à la conversion

jeu, 06/27/2019 - 18:40
Dans le cadre de l'examen du projet de loi Énergie climat le 27 juin, le ministre de la Transition écologique a annoncé un renforcement du soutien public au Superéthanol-E85 par l'intermédiaire de la Prime à la conversion. «Un abattement de 40% des émissions de CO2 serait pris en compte dans l'éligibilité à la prime à la conversion, et cela permettra à un grand nombre de véhicules dit flex fuel (roulant indifféremment aux Superéthanol E85, SP95-E10, SP98 et SP95), ndlr) de bénéficier de la prime», a-t-il annoncé en séance publique. Cette annonce intervient à l'occasion de la suppression en séance publique d'un amendement favorable au Superéthanol-E85, qui avait été voté en commission. Il imposait aux constructeurs qui commercialisent des véhicules à motorisation hybride essence de proposer au moins un modèle flex fuel.
Source : agrapresse.fr

Dans l'Ariège, 260 brebis mortes après une attaque d'ours

jeu, 06/27/2019 - 16:02
Près de 260 brebis sont mortes dans la Vallée d'Aston (Ariège) après être tombées dans un ravin à la suite d'une «attaque d'ours», ont indiqué les Jeunes Agriculteurs le 27 juin. «C'est une tragédie, d'autant que cette famille d'éleveurs a déjà perdu une partie de son troupeau, il y a quatorze ans dans des circonstances similaires», déplore la présidente des JA de l'Ariège, Clémence Biard. «Les mesures d'effarouchement annoncées récemment par le gouvernement dans sa feuille de route ne sont pas suffisantes», ajoute la syndicaliste. Les Jeunes Agriculteurs préparent «un courrier» au Président de la République pour demander «un retrait des ours». La Chambre d'Agriculture de l'Ariège annonce de son côté «qu'elle ne participera plus» aux réunions organisées avec l’État sur l'ours.
Source : agrapresse.fr

Dans l'Ariège, 260 brebis seraient mortes après une «attaque d'ours» (JA)

jeu, 06/27/2019 - 16:02
Près de 260 brebis sont mortes dans la Vallée d'Aston (Ariège) après être tombées dans un ravin à la suite d'une «attaque d'ours», ont indiqué les Jeunes Agriculteurs le 27 juin. «C'est une tragédie, d'autant que cette famille d'éleveurs a déjà perdu une partie de son troupeau, il y a quatorze ans dans des circonstances similaires», déplore la présidente des JA de l'Ariège, Clémence Biard. «Les mesures d'effarouchement annoncées récemment par le gouvernement dans sa feuille de route ne sont pas suffisantes», ajoute la syndicaliste. Les Jeunes Agriculteurs préparent «un courrier» au Président de la République pour demander «un retrait des ours». La Chambre d'Agriculture de l'Ariège annonce de son côté «qu'elle ne participera plus» aux réunions organisées avec l’État sur l'ours.
Source : agrapresse.fr

Dans l'Ariège, 260 brebis meurent après une «attaque d'ours» (JA)

jeu, 06/27/2019 - 16:02
Près de 260 brebis sont mortes dans la Vallée d'Aston (Ariège) après être tombées dans un ravin à la suite d'une «attaque d'ours», ont indiqué les Jeunes Agriculteurs le 27 juin. «C'est une tragédie, d'autant que cette famille d'éleveurs a déjà perdu une partie de son troupeau, il y a quatorze ans dans des circonstances similaires», déplore la présidente des JA de l'Ariège, Clémence Biard. «Les mesures d'effarouchement annoncées récemment par le gouvernement dans sa feuille de route ne sont pas suffisantes», ajoute la syndicaliste. Les Jeunes Agriculteurs préparent «un courrier» au Président de la République pour demander «un retrait des ours». La Chambre d'Agriculture de l'Ariège annonce de son côté «qu'elle ne participera plus» aux réunions organisées avec l’État sur l'ours.
Source : agrapresse.fr

Canicule : Didier Guillaume restreint les transports d'animaux

jeu, 06/27/2019 - 16:01
Le ministre de l'agriculture Didier Guillaume a annoncé, dans un communiqué du 27 juin, vouloir restreindre les exportations d'animaux «au sein de l'UE et vers les pays tiers» à cause de la canicule. «Il est demandé aux services de contrôle de ne pas autoriser les échanges lorsque les prévisions météorologiques sur le trajet excèdent 30°C», sauf si l'organisateur apporte des «garanties sur sa capacité à maintenir les températures» en dessous de cette limite, indique le ministre. Invité sur BFM TV, il a également indiqué avoir pris un arrêté interdisant l'ensemble des «transports d'animaux» en France pour «quelques jours». «On ne peut pas laisser les animaux dans des camions, dans des trains», a-t-il déclaré.
Source : agrapresse.fr

Pages