agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 6 min 12 sec

Européennes: vers une troisième place pour Eric Andrieu sur la liste PS-Place publique

jeu, 04/04/2019 - 14:13
Les militants du Parti socialiste (PS) auraient largement validé, lors d'une consultation interne le 2 avril, la liste de candidats aux élections européennes, proposée par leur bureau national, selon les informations d'une journaliste du Monde, confirmées en interne. Cette liste devrait être dévoilée officiellement lors du prochain congrès du parti qui se tiendra les 7 et 8 avril à Aubervilliers. L'actuel eurodéputé et co-rapporteur de la réforme de la Pac pour le Parlement européen, Eric Andrieu figure en première place parmi les candidats masculins proposés par le Parti socialiste, ce qui devrait le conduire à apparaître à la troisième place de la liste d'union du PS avec le mouvement Place publique, Nouvelle Donne, l’UDE et Cap21.
Source : agrapresse.fr

Leclerc et Intermarché pourront siéger au sein des interprofessions

mer, 04/03/2019 - 18:29
Le groupement les Mousquetaires et le mouvement Leclerc ont annoncé, dans un communiqué de presse du 3 avril, créer au sein de la FCA (commerce coopératif), un collège alimentaire. «Cela permet à ces deux enseignes de pouvoir siéger au sein des interprofessions agricoles», explique Alexandra Bouthelier, déléguée générale de la FCA à Agra Presse. Jusque-là seule la FCD, qui regroupe toutes les autres enseignes de la grande distribution, avait intégré les interprofessions agricoles disposant d’un collègue aval. Les premières interprofessions démarchées sont le Cniel (lait) dont le collège distribution est en cours de création, Interbev (viande rouge) et Inaporc.
Source : agrapresse.fr

L'Italie renonce à l'abattage des loups dans un plan pour la protection de l'espèce

mer, 04/03/2019 - 18:18
Le gouvernement italien a présenté le 2 avril un «plan de conservation et de gestion du loup», qui détaille 22 mesures visant à protéger les populations de prédateurs en Italie, et les faire «coexister» avec les activités pastorales. Élaborée à partir d'une «rigoureuse analyse scientifique et technique», la feuille de route renonce notamment aux mesures prévoyant des abattages de loups, pourtant intégrées dans le plan rédigé par le précédent gouvernement en 2017. A l'époque, ces annonces avaient suscité «une série de protestations de la part d'associations de protection de l'environnement», rappelle le quotidien italien «La Stampa». Coldiretti, le principal syndicat agricole du pays a déploré cette décision, et a appelé l’État à ne «pas laisser mourir les brebis et les vaches».
Source : agrapresse.fr

Loi Egalim: la mise en conformité des contrats laitiers toujours en cours

mer, 04/03/2019 - 16:46
«Les OP (organisations de producteurs) ont envoyé les propositions de contrats aux industriels, mais à ce jour, les négociations ne sont pas finalisées», observe Thierry Roquefeuil, président de l’interprofession laitière, interrogé par Agra Presse le 3 avril. La loi Egalim prévoit la date butoir du 1er avril pour mettre en conformité les contrats entre les producteurs laitiers et leur laiterie avec les nouvelles dispositions législatives et notamment la prise en compte des indicateurs de coût de production dans le calcul du prix du lait payé aux éleveurs. Un retard qui devrait bénéficier de l’indulgence des pouvoirs publics en termes de sanction, s’il reste «dans des délais raisonnables».
Source : agrapresse.fr

Négociations commerciales: l’Ania estime à 0,5% la déflation pour 2019

mer, 04/03/2019 - 16:39
Lors d’une conférence de presse le 3 avril, Richard Girardot, président de l’Ania (industries agroalimentaires) a estimé, après une synthèse de 650 retours d’entreprises adhérentes, à 0,5 % le taux global de déflation pour les négociations commerciales de 2019, en triple net (prix réel payé par le distributeur après remise rabais et coopérative commerciale). Pour l’année 2018, la déflation avait été de 0,3%, soit la 6e année consécutive de déflation pour le secteur alimentaire, déplore l’Ania. «De toutes les industries, l’agroalimentaire est celle qui paye le plus lourd tribut», regrette Stéphane Dahmani, directeur Économie de l'Ania.
Source : agrapresse.fr

Pomme de terre: une surface inédite depuis plus de 10 ans en Europe de l’Ouest

mar, 04/02/2019 - 20:40
Les surfaces de pommes de terre de consommation (pour le marché du frais et pour l’industrie alimentaire, donc en excluant la fécule et les plants) pourraient augmenter de 1 à 2 % en 2019, pour atteindre presque 604 000 ha sur le périmètre des cinq principaux pays producteurs d’Europe de l’Ouest (France, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Royaume-Uni), selon le Groupement des producteurs de pommes de terre du nord-ouest européen (NEPG), dans son estimation publiée le 2 avril. «On attendrait ainsi une surface jamais observée depuis plus de 10 ans», note-t-il. Cette hausse des surfaces est «en ligne avec la demande», celle de l’industrie de la frite notamment.
Source : agrapresse.fr

Saint Louis Sucre: le projet de fermeture d'usines présenté aux partenaires sociaux

mar, 04/02/2019 - 15:14
Le projet de fermeture de deux des quatre sucreries de Saint Louis Sucre a été présenté le 2 avril aux représentants des salariés, a indiqué la filiale de l’allemand Südzucker. Il s’agit de «permettre au plus grand nombre de planteurs de poursuivre» leur activité : les betteraves actuellement traitées à Eppeville (Somme) le seraient à Roye (même département), avec «un ajustement de volume», et concernant Cagny (Calvados), «une partie d’entre elles, principalement cultivées dans l’Eure», iraient à Etrépagny (Eure), selon un communiqué. Saint Louis Sucre entend «demeurer un acteur industriel majeur». Et d’appeler pour cela les représentants politiques à «ne pas fragiliser la situation» de l’entreprise, les parlementaires européens à «défendre la filière sucre».
Source : agrapresse.fr

#Pac: les eurodéputés adoptent leur projet de rapport sur les plans stratégiques

mar, 04/02/2019 - 11:58
Après l’OCM unique la veille, la commission de l’agriculture du Parlement européen a adopté, le 2 avril, son projet de rapport sur les plans stratégiques de la future Pac. Un vote qui s’est déroulé sans heurts et beaucoup plus rapidement que prévu, y compris sur les points les plus controversés comme la répartition des enveloppes financières, le plafonnement des aides directes, la convergence ou l’architecture verte. Reste désormais à se prononcer, le 8 avril, sur le règlement horizontal (financement et gestion). « J’aimerais que le prochain Parlement européen puisse adopter le plus rapidement possible ces documents », a souligné la rapporteure du texte, l’Espagnole Esther Herranz Garcia. En effet, rien ne garantit à ce stade que la prochaine Assemblée qui prendra ses fonctions à l’issue des élections européennes du mois de mai adoptera en l’état la position de la commission de l’agriculture.
Source : agrapresse.fr

Plus de quarante ours vivent désormais dans les Pyrénées (ministère)

mar, 04/02/2019 - 11:26
Quarante ours brun ont été recensés en 2018 dans le Massif des Pyrénées, affirme dans un communiqué du 1er avril le ministère de la Transition écologique. Ces chiffres prennent en compte «les deux ours femelles relâchées dans le Béarn» en octobre dernier, ainsi que trois individus n'ayant «pas été repérés en 2017». L'espace sur lequel vivent ces animaux est en constante augmentation : l'air de répartition de l'espèce dans les Pyrénées est de 7400 km2, «soit 1400 km2 de plus qu'en 2017», ajoute le ministère, qui «réaffirme» toutefois «sa volonté de construire» une nouvelle feuille de route «en lien étroit avec les professionnels de l'élevage» pour concilier «les activités de pastoralisme avec la présence de l'ours».
Source : agrapresse.fr

Pomme de terre: une surface jamais observée depuis plus de 10 ans en Europe de l’Ouest

mar, 04/02/2019 - 11:24
Les surfaces de pommes de terre de consommation (pour le marché du frais et pour l’industrie alimentaire, donc en excluant la fécule et les plants) pourraient augmenter de 1 à 2 % en 2019, pour atteindre presque 604 000 ha sur le périmètre des cinq principaux pays producteurs d’Europe de l’Ouest (France, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Royaume-Uni), selon le Groupement des producteurs de pommes de terre du nord-ouest européen (NEPG), dans son estimation publiée le 2 avril. «On attendrait ainsi une surface jamais observée depuis plus de 10 ans», note-t-il. Cette hausse des surfaces est «en ligne avec la demande», celle de l’industrie de la frite notamment.
Source : agrapresse.fr

#Pac : les eurodéputés adoptent leur projet de position sur l’OCM unique

lun, 04/01/2019 - 18:53
Les députés de la commission de l’agriculture du Parlement européen ont adopté le 1er avril à Bruxelles, sur la base du rapport d’Éric Andrieu, leur projet de position sur le volet OCM unique des propositions de la Commission européenne pour la future Pac. Les parlementaires y ont ajouté des mesures pour renforcer les outils de gestion de crise, avec un système d’alerte précoce en cas de perturbation des marchés et un programme de réduction volontaire de la production. La commission de l’agriculture va désormais voter le 2 avril sur le plus gros morceau de cette future Pac, les plans stratégiques, puis le 8 avril sur le règlement horizontal (financement et gestion).
Source : agrapresse.fr

Pomme de terre: l’industrie belge atteint une croissance record et continue à investir

lun, 04/01/2019 - 17:06
L’industrie belge de la pomme de terre a franchi le cap des 5 millions de tonnes de pommes de terre transformées en 2018, soit 10 fois plus qu’en 1990, a indiqué Belgapom, la fédération des transformateurs et des négociants belges de pommes de terre sur son site le 29 mars. La consommation de pomme de terre en tant que matière première a augmenté de 11,6% en 2018. C’est «la plus forte augmentation annuelle depuis les années 1990», précise-t-elle. L’industrie investit de plus belle : alors que de 1995 à 2015 elle investissait 50 à 100 M€ par an, ses investissements ont dépassé 300 000 € en 2016, 2017 et 2018 pour faire face à une demande mondiale en hausse de frites surgelées.
Source : agrapresse.fr

Porc: troisième hausse maximale consécutive à Plérin, la Chine affole les marchés

lun, 04/01/2019 - 15:08
Au cadran de Plérin, la cotation hebdomadaire a subi, le 28 mars, une troisième hausse consécutive de 5 cents/kg, le maximum permis par son règlement, pour atteindre 1,333 euro le kilo, dans un contexte de hausse de la demande chinoise, aux dégâts de la peste porcine africaine dans l'Empire du milieu. «Les besoins en viande de porc du géant chinois sont, semble-t-il, impressionnants», constatent les analystes du marché du porc breton, dans leur note du 1er avril. «L’ampleur des volumes pousse d’autres grands pays importateurs (Corée du Sud, Japon ...) à augmenter leurs propres achats afin de constituer des stocks dans la crainte d’une éventuelle pénurie mondiale». Les cours du porc augmentent partout en Europe, mais également aux États-Unis, malgré les tarifs douaniers.
Source : agrapresse.fr

Projet de levée du droit antidumping européen sur le #bioéthanol américain

lun, 04/01/2019 - 14:23
La Commission européenne envisage d’abroger les droits antidumping imposés depuis 2012 aux importations de bioéthanol en provenance des Etats-Unis. Les organisations professionnelles du secteur estiment, dans une lettre au vice-président de la Commission, Jyrki Katainen, que « si elle est confirmée, cette décision aura de graves conséquences » pour l’industrie de l’UE. L’UE a adopté en février 2013 un droit antidumping définitif de 62,3 € par tonne nette sur les importations de bioéthanol destiné à être utilisé comme carburant originaire des États-Unis, sur la base d’une marge de dumping évaluée à 9,5 %.
Source : agrapresse.fr

Européennes: Canfin et Decerle évoquent la Pac au premier meeting LREM

lun, 04/01/2019 - 13:55
A l'occasion du premier meeting de campagne du groupe LREM pour les européennes, le 30 mars, l'ex-président des Jeunes agriculteurs Jérémy Decerle et l'ex-directeur général de WWF France Pascal Canfin, désormais colistiers, ont chacun évoqué l'agriculture dans leurs interventions respectives. Jérémy Decerle a tendu la main à son colistier en plaidant pour «une Pac qui accompagne de manière plus franche et plus pragmatique la transformation agricole qui est devant nous». Puis Pascal Canfin lui a répondu en appelant à «sortir de la guerre culturelle, toxique et stérile entre agriculteurs et écologistes». Il a par ailleurs plaidé pour une Pac «à trois piliers»: «plus de revenu», «plus de protection», et «plus de transformation écologique».
Source : agrapresse.fr

En Bretagne, l'opération anti-désherbants de l'association Eaux et rivières passe mal

dim, 03/31/2019 - 21:01
L'association Eaux et rivières de Bretagne a lancé, en début de semaine dans la région bretonne, une opération baptisée «stop aux champs orange», en référence, expliquent-ils, à la couleur des terres lorsqu'elles sont désherbées. Le but de cette action est de «dénoncer» l'usage des désherbants, «difficilement supportable pour les riverains» alors que «des solutions alternatives existent». L'organisation a mis en place une plateforme en ligne pour permettre aux citoyens de «recenser» les champs désherbés près de chez eux. Le 29 mars, la FRSEA de Bretagne a dénoncé, en réaction, un «climat délétère qui vise le travail des agriculteurs», parlant «d'appel à la délation». «Ces attaques nient les résultats très positifs d'amélioration de la qualité de l'eau», regrette l'organisation agricole.
Source : agrapresse.fr

L'opération anti-désherbants de Eaux et rivières de Bretagne passe mal en Bretagne

ven, 03/29/2019 - 18:02
L'association Eaux et rivières de Bretagne a lancé, en début de semaine dans la région bretonne, une opération baptisée «stop aux champs orange», en référence, expliquent-ils, à la couleur des terres lorsqu'elles sont désherbées. Le but de cette action est de «dénoncer» l'usage des désherbants, «difficilement supportable pour les riverains» alors que «des solutions alternatives existent». L'organisation a mis en place une plateforme en ligne pour permettre aux citoyens de «recenser» les champs désherbés près de chez eux. Le 29 mars, la FRSEA de Bretagne a dénoncé, en réaction, un «climat délétère qui vise le travail des agriculteurs», parlant «d'appel à la délation». «Ces attaques nient les résultats très positifs d'amélioration de la qualité de l'eau», regrette l'organisation agricole.
Source : agrapresse.fr

«4000 communes» supplémentaires raccordées à la 4G depuis janvier 2018

ven, 03/29/2019 - 15:32
Depuis janvier 2018 «plus de 4000 communes ont été raccordées à la 4G», a indiqué Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, dans une interview au Figaro le 29 Mars. «Elles seront plus de 10000 d’ici à fin 2020», a également promis le ministre, qui faisait notamment le point plus d’un an après l’annonce en janvier 2018 du «New deal mobile» de l’État et l’Arcep avec les opérateurs mobiles (des autorisations d’utilisations de fréquences assorties du respect de certaines obligations en matière de couverture mobile du territoire, notamment dans les zones peu denses).
Source : agrapresse.fr

Départ de la directrice générale de Coop de France

ven, 03/29/2019 - 15:18
Coop de France a annoncé dans un communiqué le 29 mars le départ de sa directrice générale Valérie Ohannessian, en poste depuis mai 2018. Ce départ est le fruit d'un «commun accord avec le conseil d'administration», précise-t-on à la fédération. Il intervient un peu plus de trois mois après l'arrivée de Dominique Chargé à la présidence de Coop de France. En attendant son remplacement, Vincent Magdelaine, directeur de la section Métiers du Grain, «assure les fonctions de directeur général par intérim», précise le communiqué.
Source : agrapresse.fr

Agenda de la semaine agricole du 01/04/2019

ven, 03/29/2019 - 12:11
Lundi 1er avril
Vote de la commission de l’agriculture du Parlement européen sur la proposition de réforme de la Pac de Bruxelles (les 1er, 2 et 8 avril)
Date butoir pour la mise en conformité des contrats laitiers à la loi Egalim

Mardi 2 avril
Conférence Grand angle lait (institut de l'élevage)
Examen au Sénat du projet de création de l'Office français de la biodiversité
Lancement de l'application Mylabel (start-up)

Mercredi 3 avril
Conférence de presse annuelle de l'Ania (agroalimentaire)
Examen au Sénat des PPL Siqo et Clairette de Die
Présentation d'une étude sur la gestion des risques (Bessé Agro)
Présentation du fonds Vavilov de préservation du patrimoine végétal cultivé

Jeudi 4 avril
Audition d'Agnès Pannier-Runacher (Bercy) sur la loi Egalim par la commission des aff. éco. du Sénat
Assemblée générale du SGV Champagne
Assemblée générale du SNPAA (alcool/éthanol)
Audition de l'Apad et du Civam par les députés de la mission glyphosate
Table ronde sur le Soja de France (Terres Univia)
Biennales d'Axema (machinisme) autour de l'intelligence artificielle
Source : agrapresse.fr

Pages