agrapresse.fr
S'abonner à flux agrapresse.fr
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES
Mis à jour : il y a 2 heures 13 sec

Ours : la Conf’ alerte sur des attaques à nouveau en hausse en Ariège

lun, 08/27/2018 - 19:28
La saison d’estive 2018 est marquée par une nouvelle augmentation des attaques d’ours sur les troupeaux en Ariège, avec des attaques constatées en doublement depuis 2016, a indiqué la Confédération paysanne le 27 août. De plus, les rencontres rapprochées entre bergers et prédateurs seraient « de plus en plus fréquentes ». Or, rappelle le syndicat, conformément à l'article L.113-1 du code rural, « c'est bien à l’État de protéger les troupeaux ». « Ce n'est pas de mettre sa démission en jeu, une énième fois, qui permettra de faire avancer les choses Monsieur Hulot », commente-t-elle dans un communiqué. Elle rappelle la nécessité de la création d’une brigade de «piégeage non létal et d'effarouchement» des ours.
Source : agrapresse.fr

Agenda de la semaine agricole du 27/08/2018

lun, 08/27/2018 - 17:44
Mardi 28 août
Présentation d'une plateforme de commerce de grains en ligne, par le négociant Jeudy

Jeudi 30 août
Tournée des vendanges organisée par le Syndicat général des vignerons de la Champagne
Conférence de presse de rentrée de la FNSEA

Vendredi 31 août
Foire de Châlons-en-Champagne, jusqu'au 10 septembre
Source : agrapresse.fr

Sodiaal/Synutra : la CR demande un audit du gouvernement

lun, 08/27/2018 - 16:54
La Coordination rurale a demandé le 27 août un audit de Sodiaal par le Ciri (Comité Interministériel de restructuration industrielle), suite aux rumeurs d’une reprise partielle de l’usine Synutra à Carhaix (Finistère) qui produit depuis deux ans de la poudre de lait infantile pour la Chine. «L’intervention du Ciri permettrait d’étayer la coopérative dans un plan d’affaires réaliste assurant la pérennité de l’outil coopératif et garantirait une répartition équitable des efforts entre la coopérative et ses coopérateurs», selon un communiqué. Sodiaal est «sur le point de racheter un outil de production sans débouchés pour recouvrer ses créances», s’inquiète la CR.
Source : agrapresse.fr

Peste porcine africaine: quatrième cas en Chine, alerte dans un aéroport sud-coréen

lun, 08/27/2018 - 07:51
Le virus de la peste porcine africaine (PPA) continue sa route vers le sud de la Chine, depuis sa découverte le 3 août à la frontière nord-orientale. Un quatrième cas a été signalé le 23 août par les autorités du pays, dans trois fermes d'un village de la province du Zhejiang, sur la côte orientale, à plusieurs centaines de kilomètres au sud du dernier cas recensé. 400 animaux sont morts, selon l'OIE (organisation mondiale pour la santé animale). Trois jours plus tard, le virus a été signalé dans un aéroport de Corée du Sud ; deux touristes sud-coréens revenant d'un voyage dans la première des provinces chinoises contaminées par la PPA (Shenyang) avaient rapporté des produits alimentaires infectés par le virus.
Source : agrapresse.fr

Suppression du TODE: manifestation de la FNSEA prévue début septembre (presse)

dim, 08/26/2018 - 19:56
Selon les informations du quotidien L'Opinion, la FNSEA organisera, la semaine du 5 septembre, une manifestation d'ampleur nationale contre la suppression du TODE. Cet allégement de charge patronale spécifique aux salariés saisonniers venait s’ajouter au CICE. Selon Légumes de France, ces deux dispositifs seront supprimés l’année prochaine, compensés par un «allégement de charge général qui concerne tous les secteurs». Problème, dans sa forme actuelle, celui-ci sera dégressif à 1 Smic, alors que la barre était fixée à 1,25 Smic pour le TODE. Avec les congés payés et les heures supplémentaires, les salaires des saisonniers se situent «entre 1,1 et 1,2 Smic», rappelait en juillet Céline Camgrand Vila, responsable de la commission emplois de Légumes de France, qui évoque déja des pertes de «189 euros par mois et par saisonniers».
Source : agrapresse.fr

IGP Kiwi de Corse: cahier des charges homologué à Paris, prochaine étape à Bruxelles

dim, 08/26/2018 - 19:55
C’était une étape attendue. Dans un arrêté du 3 août au Journal officiel, le ministre de l’Economie et le ministre de l’Agriculture indiquent que le cahier des charges relatif à la dénomination «Kiwi de Corse» est homologué, en vue de la transmission de sa demande d’enregistrement en tant qu’IGP par la Commission européenne». C’est l’Aprodec (Association pour la promotion et la défense de la clémentine corse) qui avait déposé l’année dernière un dossier auprès de l’Inao, pour que le fruit dispose d’une IGP. En mars dernier, l’Aprodec indiquait dans un reportage de France 3 Corse espérer «une mise en place de l’IGP kiwi de Corse à l’horizon 2020».
Source : agrapresse.fr

Manifestation de la FNSEA prévue début septembre contre la suppression du TODE (presse)

ven, 08/24/2018 - 17:16
Selon les informations du quotidien L'Opinion, la FNSEA organisera, la semaine du 5 septembre, une manifestation d'ampleur nationale contre la suppression du TODE. Cet allégement de charge patronale spécifique aux salariés saisonniers venait s’ajouter au CICE. Selon Légumes de France, ces deux dispositifs seront supprimés l’année prochaine, compensés par un «allégement de charge général qui concerne tous les secteurs». Problème, dans sa forme actuelle, celui-ci sera dégressif à 1 Smic, alors que la barre était fixée à 1,25 Smic pour le TODE. Avec les congés payés et les heures supplémentaires, les salaires des saisonniers se situent «entre 1,1 et 1,2 Smic», rappelait en juillet Céline Camgrand Vila, responsable de la commission emplois de Légumes de France, qui évoque déja des pertes de «189 euros par mois et par saisonniers».
Source : agrapresse.fr

Elevage: la CR veut contenir L214 hors des établissements scolaires

ven, 08/24/2018 - 16:38
La Coordination Rurale souhaite que le ministre de l'Education nationale «interdise les interventions d'associations antispécistes dans les écoles publiques». Elle a récemment écrit un nouveau courrier en ce sens, rapporte-t-elle dans un courrier le 23 août. Suite à un premier courrier, le ministre aurait répondu «vouloir s’attaquer à la situation», rapporte la CR. Le syndicat minoritaire vise en particulier l'association L214, qui a lancé au printemps un site dédié à l'éducation. Elle y propose notamment des animations dans les écoles, de la maternelle au lycée, et même dans l'enseignement agricole. Une liste de 25 établissements visités est affichée sur ce site. Intolérable pour la CR, pour qui «L214 et d’autres groupes antispécistes sont devenus des spécialistes de la désinformation».
Source : agrapresse.fr

Vin : FranceAgriMer estime la vendange à 44,5 Mhl, le ministère de l’Agriculture à 46,1 Mhl

ven, 08/24/2018 - 14:11
FranceAgriMer a diffusé le 24 août sa première estimation de la vendange, à 44,5 millions d’hectolitres (Mhl), tandis qu’Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture l’estime à 46,1 Mhl. La vendange serait 20% supérieure à celle de l’an dernier, qui était une des plus basses de l’après-guerre, mais elle ne serait que dans la moyenne quinquennale, une moyenne qui s’érode peu à peu en raison du changement climatique, a indiqué Jérôme Despey, président du conseil spécialisé viticole de FranceAgriMer, lors d’une conférence de presse. Ce niveau tout juste moyen de la récolte 2018 s’explique par l’ampleur du mildiou d’avril à juillet.
Source : agrapresse.fr

IGP Kiwi de Corse: cahier des charges homologué par Paris, prochaine étape à Bruxelles

ven, 08/24/2018 - 13:58
C’était une étape attendue. Dans un arrêté du 3 août au Journal officiel, le ministre de l’Economie et le ministre de l’Agriculture indiquent que le cahier des charges relatif à la dénomination «Kiwi de Corse» est homologué, en vue de la transmission de sa demande d’enregistrement en tant qu’IGP par la Commission européenne». C’est l’Aprodec (Association pour la promotion et la défense de la clémentine corse) qui avait déposé l’année dernière un dossier auprès de l’Inao, pour que le fruit dispose d’une IGP. En mars dernier, l’Aprodec indiquait dans un reportage de France 3 Corse espérer «une mise en place de l’IGP kiwi de Corse à l’horizon 2020».
Source : agrapresse.fr

Bovins: revalorisation des indemnisations liées à la brucellose et la tuberculose

ven, 08/24/2018 - 11:13
Dans un arrêté paru le 24 août, le ministère de l'Agriculture modifie le montant de l'indemnisation par l’État des bovins abattus dans le cadre de lutte contre la brucellose et la tuberculose bovines. Une nouvelle catégorie d'âge est créée pour les bovins âgés de 12 à 24 mois, associée à une indemnité de 1600€ pour les inscrits au livre généalogique (1400€ pour les non inscrits). Jusqu'ici, l'indemnité était de 1100€ pour les inscrits (900€ si non-inscrits) pour les bovins âgés de six semaines à 24 mois - ce montant est maintenu pour les animaux de six semaines à 12 mois. Par ailleurs, des bonus sont créés pour certaines catégories (bovins mâles reproducteurs de races allaitantes âgés de plus de 12 mois ; bovins femelles de races allaitantes âgées de plus de 24 mois et gestantes de plus de 6 mois).
Source : agrapresse.fr

Fruits et légumes: Familles rurales déplore une hausse des prix en 2018

jeu, 08/23/2018 - 21:45
Entre 2017 et 2018 «les familles ont payé leurs fruits et légumes 4,5% plus cher, en moyenne», note l’association Familles Rurales dans la douzième édition de son «Observatoire des fruits et légumes» publié le 23 août. L’enquête se base sur des relevés de prix de 8 fruits et 8 légumes par 54 «veilleurs» dans 33 départements, du 4 au 10 juin 2018 puis du 2 au 8 juillet 2018. 1 kg de fruits coûte 3,91€ en moyenne en 2018 «soit une augmentation de 4 % par rapport à 2017», poursuit Familles Rurales, alors que le kilo de légumes se fixe à 2,25€ «soit une augmentation de 5%». 5 fruits et 3 légumes connaissent des hausses «remarquables» dont la pêche (+17,9 %), la nectarine (+17,3%), la pomme (+15,6%) pour les fruits et la carotte (+43,3%) ou la courgette (+13,1 %) pour les légumes.
Source : agrapresse.fr

La FDSEA 22 distribue des tomates pour alerter sur la situation des exploitations

jeu, 08/23/2018 - 17:22
Une centaine de producteurs, toutes productions confondues, réunis à l’appel de la FDSEA 22 ont organisé un barrage filtrant et une distribution de tomates sur la RN12 à proximité de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) le 23 août afin d’alerter sur les prix payés aux producteurs et les distorsions de concurrence en Europe. L’opération visait notamment à toucher « les parisiens qui rentrent chez eux après les vacances pour leur faire penser à manger français cet hiver », détaille à Agrapresse Didier Lucas, président de la FDSEA 22. En tomates « le prix de vente à l’exploitation est descendu à 25 centimes, alors que le coût de production est de 90 centimes. D’habitude, même en crise, les producteurs de tomates avaient des prix un peu supérieurs aux autres marchés européens. Cette année ils étaient au même niveau que les Belges», a indiqué Didier Lucas.
Source : agrapresse.fr

La production mondiale de grains réévaluée à 2 063 Mt (CIC)

jeu, 08/23/2018 - 15:12
Le CIC (Conseil international des céréales) a réévalué le 23 août la production mondiale de grains à 2 063 Mt (contre 2 059 Mt estimé en juillet). «Les perspectives 2018-2019 concernant la production mondiale de grains ont augmenté de 4 Mt d’un mois sur l’autre, à 2 063 Mt», selon un rapport. Si en raison de «conditions météorologiques défavorables, les estimations de récolte pour l'UE (-9 Mt) et l'Australie (-3 Mt) connaissent de nouvelles baisses», cela est compensé par «des hausses ailleurs, notamment aux États-Unis (+ 12 Mt), en Ukraine (+ 2 Mt) et en Argentine (+ 2 Mt).»
Source : agrapresse.fr

Des fruits et légumes plus chers de 4,5% en moyenne en 2018 (Familles rurales)

jeu, 08/23/2018 - 12:45
Entre 2017 et 2018 «les familles ont payé leurs fruits et légumes 4,5% plus cher, en moyenne», note l’association Familles Rurales dans la douzième édition de son «Observatoire des fruits et légumes» publié le 23 août. L’enquête se base sur des relevés de prix de 8 fruits et 8 légumes par 54 «veilleurs» dans 33 départements, du 4 au 10 juin 2018 puis du 2 au 8 juillet 2018. 1 kg de fruits coûte 3,91€ en moyenne en 2018 «soit une augmentation de 4 % par rapport à 2017», poursuit Familles Rurales, alors que le kilo de légumes se fixe à 2,25€ «soit une augmentation de 5%». 5 fruits et 3 légumes connaissent des hausses «remarquables» dont la pêche (+17,9 %), la nectarine (+17,3%), la pomme (+15,6%) pour les fruits et la carotte (+43,3%) ou la courgette (+13,1 %) pour les légumes.
Source : agrapresse.fr

Pour Tereos, la CGB «se trompe de combat»

jeu, 08/23/2018 - 10:21
En cherchant à «interférer avec nos processus électifs», la CGB (betteraviers) «se trompe de combat», a déclaré Tereos le 23 août dans un communiqué. Et de lancer au syndicat que «les vraies questions aujourd’hui sont le revenu agricole 2018 et 2019, l’impact potentiel de la sécheresse et de l’interdiction des néonicotinoïdes». La coopérative défend ses mesures face à la sécheresse : report d’une semaine du début de campagne sucrière, pulpes déshydratées à prix préférentiel. Tereos met la pression sur la CGB sur le dossier des néonicotinoïdes: «les betteraviers belges, eux, semblent avoir obtenu une dérogation de leur gouvernement».
Source : agrapresse.fr

Qualité du blé: la récolte 2018 encore mieux classée que l’an dernier (FranceAgriMer)

mer, 08/22/2018 - 18:05
FranceAgriMer a confirmé le 22 août la bonne qualité de la récolte de blé tendre, dont le classement s’améliore encore par rapport à la précédente récolte. 75% du blé tendre est classé supérieur ou premium (contre 69% l’an dernier), d’après les résultats provisoires d’une enquête réalisée avec Arvalis à l’entrée des silos. Ce chiffre porte sur 52% du nombre final d’échantillons attendu. Principale caractéristique de la récolte 2018, le taux de protéines dépasse 11,5 % pour 91 % du volume collecté (sur 64 % d’échantillons analysés). Le PS (poids spécifique) atteint des sommets avec 87 % du blé tendre au-dessus de 76 kg/hl (sur 64 % d’échantillons). L’indice de chute de Hagberg s’avère excellent, 97 % des volumes collectés dépassant 240 s (sur 60% du nombre d'échantillons attendu).
Source : agrapresse.fr

Sécheresse: Berlin débloque 340 M€ pour les agriculteurs allemands (presse)

mer, 08/22/2018 - 14:28
Selon l'AFP, le gouvernement allemand a annoncé le 22 août le déblocage de 340 millions d'euros pour indemniser les agriculteurs allemands victimes de la sécheresse de cet été, particulièrement marquée outre-Rhin. Les dommages pour l'agriculture allemande auraient été évalués à 680 millions d'euros, et menacent de fermeture 10 000 exploitations allemandes, rapporte l'agence. Cette sécheresse constitue "la phase d'anomalie de température la plus marquée" depuis le début des mesures météorologiques en Allemagne en 1881, aurait déclaré le ministre allemand.
Source : agrapresse.fr

Blé : une flambée des prix insuffisante pour la trésorerie des exploitations (Agritel)

mer, 08/22/2018 - 12:18
La récente hausse des cours du blé tendre reste insuffisante vu la fragile trésorerie des exploitations, a estimé le 22 août la société de conseil Agritel, tablant sur un prix de 170 à 175 €/t payé au producteur en 2018-2019. «La situation financière des exploitations de grandes cultures reste extrêmement compliquée», a déclaré le DG Michel Portier, pour qui elle devrait «s’améliorer légèrement sans combler le trou de 2016». D’un côté, le blé a vu son prix grimper de 44 €/t rendu Rouen depuis le 1er mai. De l’autre, son coût de production a augmenté de 19 €/t (à 166 €/t) par rapport à la récolte précédente, par manque de dilution des charges fixes avec la baisse des rendements, d’après Agritel.
Source : agrapresse.fr

Pages