Cultures

Syndicat des maraîchers de Colmar et environs

Des « bons produits » et moins d’acheteurs

Publié le 09/02/2018 | par Nicolas Bernard

Les tomates, un produit phare que les maraîchers colmariens ont eu plus de mal à écouler cette année.
Germain Schmitt

Rester solidaire et ne pas « s’individualiser ». Pour le syndicat des maraîchers de Colmar et environs et son président, Serge Hanauer, seule cette attitude pourra maintenir le maraîchage dans la ville. Inscrite dans l’ADN de la Cité de Bartholdi depuis plusieurs siècles, l’activité maraîchère locale a progressivement périclité au cours des dernières décennies. Départs en retraite, urbanisation galopante ou concurrence de la grande distribution, les raisons de cet effritement sont nombreuses.

Cet article est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné au journal, mais vous n'avez pas de compte web ?

Demandez votre code d'accès sur cette page pour lire la suite de l'article

je suis déjà abonné

je souhaite m'abonner

Abonnez-vous à notre journal, et bénéficiez de l'accès complet aux contenus de notre site.

Les vidéos