Vie professionnelle

René Trompeter, chevalier du Mérite agricole

Le forgeron a bien forgé

Publié le 12/10/2017 | par Nicolas Bernard

René Trompeter était bien entouré pour recevoir ses insignes de chevalier de l'Ordre du mérite agricole.
DR

« Partout où je vais, on me parle de l’entreprise Trompeter. » L’anecdote, glissée par le maire d’Artzenheim Claude Gebhard, fait sourire. Dans quelques minutes, l’édile de la commune va remettre à René Trompeter les insignes de chevalier de l’ordre du mérite agricole, cinquante ans après que ce dernier a révolutionné l’entreprise familiale créée au XIXe siècle. Les cinq générations avant lui s’étaient dévouées corps et âme à l’activité de maréchal-ferrant.

Cet article est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné au journal, mais vous n'avez pas de compte web ?

Demandez votre code d'accès sur cette page pour lire la suite de l'article

je suis déjà abonné

je souhaite m'abonner

Abonnez-vous à notre journal, et bénéficiez de l'accès complet aux contenus de notre site.

Les vidéos