Vie professionnelle

Bûcherons d’Alsace

La retraite à 55 ans demandée pour tous

Publié le 12/07/2017

Malgré les efforts de prévention, le métier de bûcheron reste dangereux.
Ilona Bonjean

Moins de 500 bûcherons communaux et domaniaux travaillent dans les forêts d’Alsace en 2017. Ils étaient 1 700 au début des années 1980. « Au fur et à mesure des années, les départs à la retraite n’ont pas été compensés par de nouvelles embauches », expose Patrick Bangert. La baisse des effectifs va de pair avec un vieillissement des bûcherons : selon la pyramide des âges de la profession, la classe d’âge la plus représentée en Alsace est celle des bûcherons âgés de 51 à 60 ans.

Cet article est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné au journal, mais vous n'avez pas de compte web ?

Demandez votre code d'accès sur cette page pour lire la suite de l'article

je suis déjà abonné

je souhaite m'abonner

Abonnez-vous à notre journal, et bénéficiez de l'accès complet aux contenus de notre site.

Les vidéos